Bien-être Comment bien manger quand on a du cholestérol

01:35  06 février  2018
01:35  06 février  2018 Source:   Medisite

Noix de cajou: des bienfaits contre le cholestérol

  Noix de cajou: des bienfaits contre le cholestérol Les noix de cajou font partie des arachides très appréciées des consommateurs français. Mais on ignore bien souvent les nombreux bienfaits des noix de cajou. Voilà de bonnes raisons de ne pas se priver de ces noix beaucoup plus saines que la plupart des biscuits apéritifs industriels (dans l'idéal, les manger nature plutôt que grillées et salées). Ce que contiennent les noix de cajouLes principaux bienfaits de la noix de cajou s’expliquent par leur teneur en nutriments. En effet, ces noix contiennent entre autres des minéraux et oligo-éléments (cuivre, fer, magnésium, phosphore, potassium, sélénium, sodium, zinc, etc.

Excès de cholestérol : les aliments à privilégier. Pour bien manger , consommez régulièrement des fruits et légumes frais, riches en antioxydants et en vitamines. Pensez aussi aux céréales complètes (ex. : avoine, riz complet) : grâce à leurs fibres

Comment bien manger quand on a du cholestérol © Medisite Comment bien manger quand on a du cholestérol

L’excès de cholestérol est ennuyeux, car il peut favoriser les troubles cardiovasculaires. La bonne nouvelle, c’est qu’il suffit souvent de bien manger pour abaisser le taux de cholestérol…

Excès de cholestérol : les aliments à limiter

Dans un régime anticholestérolémiant, il faut maîtriser la quantité totale de graisses consommées. Normalement, elle doit représenter 30 % à 35 % des apports de la journée, pas plus. Vous devez aussi restreindre votre consommation d’acides gras saturés. Ils favorisent l’excès de mauvais cholestérol (LDL cholestérol), qui peut boucher les artères.

6 aliments à manger plus souvent pour éviter l'infarctus

  6 aliments à manger plus souvent pour éviter l'infarctus Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. Et bien souvent, la santé de notre coeur dépend du contenu de notre assiette. Découverte des aliments qui protègent avec le Dr Béatrice de Reynal, nutritionniste et le Dr Jean-Loup Dervaux, médecin et auteur de nombreux ouvrages sur la santé. Des noixLesquelles : noix, noisettes, amandes, noix de cajou, du Brésil, de Macadamia, pistaches, graines de lin... Pourquoi : "les noix et amandes sont riches en acides gras mono et poly-insaturés. Les consommer améliore les niveaux de bon cholestérol* dans le sang", explique le Dr Dervaux.

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

Concrètement, limitez les charcuteries, les viandes rouges, le beurre, les gâteaux et douceurs du commerce, les fritures, les sauces et autres plats industriels… Évitez aussi le lait entier et ses dérivés : misez plutôt sur le lait écrémé ou demi-écrémé. Quant aux œufs, bien que naturellement riches en cholestérol, vous pouvez normalement en manger au moins 2 par semaine. En effet, le cholestérol alimentaire pèse peu dans la balance (le cholestérol sanguin est surtout produit par le foie).

Excès de cholestérol : les aliments à privilégier

Pour bien manger, consommez régulièrement des fruits et légumes frais, riches en antioxydants et en vitamines. Pensez aussi aux céréales complètes (ex. : avoine, riz complet) : grâce à leurs fibres, elles capturent une partie des graisses lors de la digestion pour qu’elles soient évacuées dans les selles.

Côté protéines, mettez l’accent sur les volailles et les poissons, y compris les poissons gras comme la sardine et le saumon. Ils sont riches en acides gras insaturés, améliorant le rapport entre le HDL cholestérol (bon cholestérol) et le LDL cholestérol. Vous trouverez aussi ces acides gras dans les noix, les huiles végétales et les margarines végétales.

Pour manger mieux, dormez plus longtemps ! .
Avis à tous les dormeurs du coin : si le sommeil ne nous aide pas à perdre du poids, il nous permet tout de même de ne pas en prendre. Et ça, c’est important ! Avec l’aide de 42 volontaires répartis en deux groupes, des chercheurs ont réalisé une expérience visant à établir un lien entre sommeil et malnutrition. Ainsi, le premier groupe devait respecter des consignes d’hygiène de vie stricte pour ...Avis à tous les dormeurs du coin : si le sommeil ne nous aide pas à perdre du poids, il nous permet tout de même de ne pas en prendre.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!