Bien-être 7 gestes à adopter pour se protéger de la grippe

01:11  06 janvier  2018
01:11  06 janvier  2018 Source:   Femme Actuelle

Grippe : moins d'hospitalisations chez les enfants vaccinés

  Grippe : moins d'hospitalisations chez les enfants vaccinés Le vaccin contre la grippe réduirait vraiment le risque d'hospitalisation chez les jeunes enfants, selon une étude canadienne. Les températures baissent et les parents commencent à faire vacciner leurs enfants en bas âge contre la grippepour les préparer à affronter l'hiver et les maladies respiratoires qui l'accompagnent. Une étude canadienne menée par Santé publique Ontario (SPO) et l'Institut des sciences cliniques évaluatives (ICES), et publiée le 17 novembre dans la revue Plos One, montre justement que cet acte aurait une influence positive sur la santé de nos bambins. Les chercheurs ont analysés 9 982 dossiers d'enfants âgés de 6 mois à 5 ans soumis à des tests de dépistage de la grippe pendant plusieurs saisons. Ils ont bien distingué les enfants qui avaient reçu le vaccin, ceux partiellement vaccinés et ceux qui ne s'étaient pas fait vacciner du tout. 67 % de risque d'hospitalisation en moins chez les 2-4 ans Les enfants les mieux protégés ? Ceux âgés de 2 à 4 ans qui présentent un risque d'hospitalisation dû à à la grippe diminué de 67 %. Les enfants âgés de 6 mois à 2 ans présentent quant à eux un risque diminué de 48 %. Conclusion : les vaccins anti-grippaux effectués pendant deux saisons de suite sont efficaces pour prévenir les hospitalisations liées à la grippe chez les jeunes enfants, selon les scientifiques. A savoir : les enfants qui n'ont été vaccinés qu'une année voient leur risque d'hospitalisation baisser de 39 %.

Engin de franchissement de l 'Avant.

7 gestes à adopter pour se protéger de la grippe © Prisma Media 7 gestes à adopter pour se protéger de la grippe

C'est du bon sens, mais il est toujours utile de rappeler les conseils de base pour éviter d'attraper la grippe et pour protéger son entourage… Avec ces sept gestes "barrières" contre les virus, on met toutes les chances de notre côté d'y échapper cet hiver !

Fièvre, maux de tête, courbatures, fatigue… La grippe commence à toucher votre entourage. Pour se protéger contre cette maladie infectieuse qui peut nous clouer au lit pendant plusieurs jours, l'Agence Régionale de Santé Centre-Val de Loire rappelle les bons gestes à adopter au bureau, dans les transports, et même à la maison.

La grippe passe en seuil pré-épidémique dans deux régions de France

  La grippe passe en seuil pré-épidémique dans deux régions de France Les voyants passent à l'orange pour deux régions de France dont le nombre de cas de consultations pour syndrome grippal dépasse le seuil épidémique depuis la semaine du 27 novembre au 3 décembre alerte Santé publique France. Comme tous les hivers la grippe fait son apparition. Cette semaine le rapport hebdomadaire concernant la semaine du 27 novembre au 3 décembre 2017 de Santé publique France alerte sur une augmentation de l'activité grippale en métropole, en particulier pour deux régions de France dont le niveau de d'alerte passe à l'orange. L'Ile-De-France et la Nouvelle-Aquitaine seraient en phase pré-épidémique.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document.

Bref, pour réduire la transmission des infections hivernales ( grippe , rhume, gastro, bronchite, bronchiolite ), le ministère des Solidarités et de la Santé a édicté les " 7 gestes barrières" à adopter pour se protéger contre les virus de l ’hiver via une campagne de communication.

Conseil n°1 : on se lave minutieusement les mains

Pas toujours bien appliqué, ce geste est pourtant indispensable pour se protéger de la contamination. Pour vous laver les mains efficacement, pensez à retirer vos bagues, utilisez de l'eau chaude pour mouiller vos mains avant d'appliquer du savon, que vous faites bien mousser. N'oubliez pas non plus de frotter l'intégralité de vos mains pendant au moins une dizaine de secondes (entre les doigts, les poignets).

Conseil n°2 : on se couvre le nez et la bouche quand on tousse

Ce conseil est également valable lorsque vous éternuez. Toux, éternuements : on évite la propagation d'un éventuel virus en se couvrant le nez et la bouche, en plaçant son visage dans le pli du coude.

Conseil n°3 : on utilise un mouchoir à usage unique

On oublie les mouchoirs en tissu à carreaux que nos grands parents utilisaient, et on se mouche dans un mouchoir à usage unique, que l'on ne laisse surtout pas traîner, et que l'on jette dans une poubelle bien évidemment !

Nez: l’astuce pour éviter d’attraper la grippe

  Nez: l’astuce pour éviter d’attraper la grippe Si vous voulez échapper à la grippe, observez des règles d’hygiène strictes… mais n’oubliez pas votre nez ! Voici comment le nettoyer pour le protéger des virus. Comme chaque année à la même période, elle fait son retour. La grippe a déjà commencé à frapper, notamment en Île-de-France qui est placée en alerte rouge par Santé Publique France. Mais comment passer au travers des mailles du filet et échapper au virus cette année ? Une astuce efficace consiste simplement à soigner son hygiène nasale.

LE SOUFFLE DE LA COLERE - Bande Annonce (VOST).

Erreur MC6 ! La page n'existe pas

Conseil n°4 : on se ne se touche pas le visage

Malgré le lavage régulier et méticuleux des mains, on peut nos mains peuvent être porteuses de virus attrapés dans les transports, au bureau… Alors en période d'épidémie, on évite, dans la mesure du possible, de se toucher le visage, notamment le nez et la bouche.

Conseil n°5 : on évite de sortir

Ca y est, la grippe vous a malheureusement atteinte… Une fois contaminée, on est sympa et on pense aux autres, et on reste donc chez soi, bien au chaud. On limite les sorties, on privilégie le repos, et on contacte un médecin si besoin.

Conseil n°6 : on limite les contacts

Les personnes que vous croisez peuvent être porteuses du virus de la grippe, on limite donc les contacts physiques, mais on limite également les contacts indirects comme avec les objets. On ne partage pas une canette, on se lave les mains si on touche le téléphone de quelqu'un d'autre ou une télécommande par exemple…

Rhume ou grippe ? Les 5 signes qui permettent de faire la différence

  Rhume ou grippe ? Les 5 signes qui permettent de faire la différence Deux médecins généralistes internes interrogés par le Dailymail révèlent quels sont les signes qui différencient une grippe d'un simple rhume.Nez qui coule, mal de tête, fatigue... les symptômes du grippe et de du rhume sont quaisment les même sauf que la première est beaucoup plus dangereuse et difficile à soigner que le deuxième. Pour cause, entre 2016 et 2017 le bulletin épidémiologique de Santé publique France annonce un bilan sélevnant à 14 358 décès concernant principalement des personnes âgées.

Les autres gestes de prévention à adopter cet hiver pour une meilleure protection de soi et des autres. Grippe , gastro-entérite… : quelles sont les maladies qui peuvent gâcher notre hiver ? Quels sont les bons comportements à adopter pour se protéger des virus de l ’hiver ?

Communiqué supprimé de l 'Espace Datapresse.

Conseil n°7 : on porte un masque

Très fréquent dans les pays asiatiques, le port d'un masque chirurgical réduit les risques d'être contaminé, puisque la bouche et le nez sont couverts. Ce masque évite aussi de transmettre le virus aux personnes autour de soi. On peut s'en procurer en pharmacie. Il est particulièrement recommandé lorsque l'on est en contact avec des personnes fragiles (personnes âgées, bébés…)

Et aussi…

Chez vous, maintenez une température à 19°C, en particulier dans les chambres. Pensez également à aérer votre intérieur quotidiennement, au minimum une dizaine de minutes…

Sources : Communiqué de Agence Régionale de Santé Centre-Val de Loire.

A lire aussi :

Rhume, grippe : pour les éviter, faites l'amour régulièrement !

J'ai attrapé la grippe, que faire ?

Grippe : 4 choses à savoir avant de se faire vacciner

Mal de gorge: boire du thé avec du miel et du citron, un remède efficace? .
Trois médecins américains se sont penchés sur une question bien d'actualité : boire du thé dans le quel on ajoute une cuillère de miel et un jus de citron, peut-il aider à guérir un mal de gorge ? Les températures en baisse, les virus et bactéries qui traînent… et voilà les premiers maux de gorge ! Le réflexe que nous sommes nombreux à avoir ? Consommer le célèbre remède de grand-mère thé, miel et citron bien chaud. Mais ce breuvage permet-il vraiment de soulager un mal de gorge ? C'est la question à laquelle a tenté de répondre une équipe de médecins américains, interrogée par la National Public Radio des Etats-Unis.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!