The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Bien-être Insuffisance cardiaque : les 4 signes méconnus qui doivent alerter

01:10  08 septembre  2017
01:10  08 septembre  2017 Source:   femmeactuelle.fr

Sel : au-delà de cette dose vous doublez votre risque d'insuffisance cardiaque

  Sel : au-delà de cette dose vous doublez votre risque d'insuffisance cardiaque Selon une nouvelle étude, présentée lors du congrès annuel de la Société Européenne de Cardiologie (ESC), un excès de sel dans votre alimentation pourrait augmenter les risques d’incident cardiaque. Le sel est essentiel à l'organisme, mais il ne faut pas en abuser ! Une nouvelle étude, présentée lors du congrès annuel de la Société Européenne de Cardiologie (ESC) a montré qu'un excès de sel dans l'alimentation peut être lié au développement de certaines maladies cardiaques. Deux fois plus de risque pour 13,7g de selLes résultats suggèrent que consommer trop de sel double les risques d'insuffisance cardiaque.

Vous allez être redirigé vers le lien suivant : Insuffisance cardiaque : 4 symptômes qui doivent alerter .

Le Groupe insuffisance cardiaque et cardiomyopathies de la Société française de cardiologie rappellent les signes qui doivent alerter sur cette pathologie.

Insuffisance cardiaque : les 4 signes trop méconnus qui doivent alerter© Prisma Media Insuffisance cardiaque : les 4 signes trop méconnus qui doivent alerter

Mal connue du grand public, l'insuffisance cardiaque touche près d'un million de personnes en France. Le Groupe insuffisance cardiaque et cardiomyopathies de la Société française de cardiologie rappellent les signes qui doivent alerter sur cette pathologie.

Chaque année, l’insuffisance cardiaque entraîne 200 000 hospitalisations et 73 000 décès en France. Cette pathologie cardiaque assez mal connue par le public, toucherait pourtant plus d’un million de personnes en France selon la Société française de cardiologie. Pour appréhender cette maladie chronique, le Groupe insuffisance cardiaque et cardiomyopathies (Gicc) a donc dévoilé quatre symptômes qui doivent alerter sur les insuffisances cardiaques qui sont marquées par l’incapacité du cœur à assurer le débit sanguin nécessaire aux besoins de l’organisme comme l’expliquent les spécialistes.

Méningite : quels signes doivent alerter ?

  Méningite : quels signes doivent alerter ? Dans les Alpes-Maritimes, un jeune homme de 28 ans, atteint d'une méningite, est mort en début de semaine Cette inflammation des méninges peut potentiellement être grave et son diagnostic doit être établi le plus précocement possible. Le point sur les symptômes qui doivent alerter. Quels sont les symptômes de la méningite ? Dans les Alpes-Maritimes, un jeune homme de 28 ans, atteint d'une méningite, est mort en début de semaine... Cette inflammation des méninges peut potentiellement être grave et son diagnostic doit être établi le plus précocement possible. Le point sur les symptômes qui doivent alerter.

Les signes cardinaux pour détecter l’ insuffisance cardiaque . L’essoufflement est le premier signe qui doit attirer l’attention. «L’ insuffisance cardiaque étant une incapacité du cœur à envoyer suffisamment de sang aux différents organes

Quels signes doivent alerter ? Les explications avec le Pr Françoise Forette, médecin interniste gériatre. Quels signes doivent alerter ? Il faut absolument consulter son médecin, car il peut s'agir d'une insuffisance cardiaque , si

Résumés par l’acronyme « Epof », ces signes, s’ils sont associés et surviennent rapidement, correspondent à une insuffisance cardiaque : si l’on ressent un essoufflement à l’effort et/ou survenant en position allongée, d’une prise de poids importante et rapide, avec des oedèmes des membres inférieurs avec jambes et pieds gonflés, et d’une fatigue importante limitant l’activité quotidienne.

Une prise en charge retardée à cause du manque d'information

D’après une étude réalisée entre avril et mai dernier par le Gicc auprès d’un échantillon représentatif de 5000 adultes, deux tiers des personnes qui présentaient ces quatre signes d’insuffisance cardiaque n’ont pas consulté de cardiologue durant les douze derniers mois. Ce qui prouve que ces symptômes ne sont pas reconnus comme des signes avant-coureurs de cette pathologie cardiaque.

Diabète : pourquoi consulter un néphrologue ?

  Diabète : pourquoi consulter un néphrologue ? Le dysfonctionnement des reins fait partie des complications du diabète. Chez un diabétique, une fatigue inexpliquée, des troubles urinaires et digestifs peuvent être des symptômes d’insuffisance rénale. Consulter un néphrologue permet d’étudier la fonction rénale et de détecter une éventuelle anomalie. Pourquoi le diabète peut-il provoquer une insuffisance rénale ?Le diabète se caractérise par une glycémie élevée, autrement dit par un taux de sucre (glucose) important dans le sang. Ce déséquilibre empêche le rein de filtrer le sang normalement.

6 . 1 - Signes fonctionnels d’ insuffisance cardiaque gauche. 1. Dyspnée = maître symptôme. Le plus souvent dyspnée d’effort s’aggravant au cours de l’évolution. La dyspnée doit être cotée selon la classification de la NYHA (New York Heart Association) : - stade I

La percussion doit rechercher une matité des bases des champs pulmonaires témoignant d’un épanchement pleural, relativement fréquent et souvent bilatéral. Classification killip. VI. 4 SIGNES D’ INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE Signe de Harzer à rechercher à la palpation

Un manque de connaissance des symptômes qui entraîne un retard de diagnostic et de prise en charge des malades comme l’explique Thibaud Damy, professeur de cardiologie à l'hôpital Henri Mondor à Créteil et président du Gicc. Les spécialistes souhaitent développer l'information sur cette maladie et lui dédient un site (www.giccardio.fr) qui ouvrira le 15 septembre à destination du public, des patients et des professionnels, tandis que le site de l'Association SIC (pour Soutien à l'Insuffisance Cardiaque) créée par Philippe Muller et Valérie Jourdain Müller, tous deux atteints, vient d'ouvrir (www.sic-asso.org).


Activité physique : le secret pour changer l’âge de votre coeur .
Livescience présente les nouveaux résultats d'une étude américaine qui démontre un lien entre la réduction de l'insuffisance cardiaque et l'augmentation de l'activité physique.Et si un moyen simple pouvait vous permettre de rajeunir votre coeur ? D'après une étude présentée aux Etats-Unis le 11 novembre dernier, il en existe un : faire du sport. Selon le Dr Roberta Florido, co-auteur de la recherche à la Johns Hopkins University School de Baltimore : "L'activité physique pourrait empêcher le développement du "petit cœur épais" associé à l'insuffisance cardiaque.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!