Bien-être Maladie X : la prochaine épidémie mondiale ?

01:05  11 mai  2018
01:05  11 mai  2018 Source:   medisite.fr

Maladie X : la maladie très dangereuse qui nous menace

  Maladie X : la maladie très dangereuse qui nous menace L'Organisation mondiale de la santé comme chaque année dresse la liste des menaces pathogènes qui représentent un danger pour l'humanité. Cette année le média britannique Telegraph révèle qu'une nouvelle maladie entre dans le classement et pourrait causer une épidémie mondiale : la maladie X. Elle ne porte pas encore de nom et pourtant elle inquiète déjà. Comme tous les ans, l'Organisation mondiale de la Santé réunit un panel de scientifiques afin de lister les maladies qui représentent le plus de risques pour l'humanité.

Vous allez être redirigé vers le lien suivant : « Maladie X » : la prochaine épidémie mondiale ?

L'Organisation mondiale de la santé alerte sur cette maladie qui pourrait naître d'une erreur de manipulation génétique, explique « Le Telegraph ». Envoyer l'article à un ami. « Maladie X » : la prochaine épidémie mondiale ?

Maladie X : la prochaine épidémie mondiale ? © Medisite Maladie X : la prochaine épidémie mondiale ?

La maladie X n'a pas de nom et n'existe pas encore. Selon l'Organisation mondiale de la Santé, cette maladie pourrait être à l'origine d'une épidémie mondiale contre laquelle il faut se tenir prêt à lutter.

Qu'est-ce que la maladie X ?

La maladie X est une maladie qui n'a pas encore été décrite mais contre laquelle les autorités sanitaires se préparent à lutter, craignant qu'elle soit à l'origine d'une épidémie mondiale. Elle a donc été ajoutée à une liste sur laquelle sont déjà présentes les maladies liées au virus Ebola, au virus Zika, au VIH ou encore au virus H1N1, la fièvre jaune ou la tuberculose. L'origine virale, chimique, bactérienne ou biologique de cette maladie n'est pas encore déterminée. Les chercheurs s'orientent vers une zoonose, c'est-à-dire une maladie transmise de l'animal à l'homme, ou vers une arme terroriste par manipulations chimiques ou biologiques.

Comment savoir si l’on est protégé de la rougeole ?

  Comment savoir si l’on est protégé de la rougeole ? Face à l'épidémie de rougeole touchant la France, La ministre de la Santé Agnès Buzyn a demandé aux personnes non vaccinées contre la rougeole de faire un “rattrapage”. Questions/réponses pour savoir si vous êtes protégé du virus. Comment savoir si j’ai été vacciné contre la rougeole ? Le vaccin ROR, qui protège entres autre de la rougeole, était recommandé pour les nourrissons depuis 1983. Il est désormais obligatoire pour tous les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Nés avant cette date, vous vous demandez si on vous a administré ce vaccin ? Votre médecin ou votre pharmacien peut vérifier cette information sur votre carnet de santé ou dans votre carnet de vaccination. Dois-je me faire vacciner ? Si vous êtes nés avant 2018, vous n’avez aucune obligation de le faire. Cependant, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a, mercredi 14 février au micro de France Inter, demandé aux Français non vaccinés de la rougeole d’effectuer un "rattrapage". Cette maladie est mortelle et nécessite qu’une grande partie de la population soit protégée pour éviter la propagation du virus. Le corps médical estime qu’un taux de 95% de vaccination permet une couverture vaccinale efficace. Est-il possible d’être immunisé même sans être vacciné ? Si vous êtes nés avant 1980, il y a des chances pour que vous soyez immunisés.

C’est une maladie encore inconnue, mais qui inquiète l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Comme chaque année, l’institution, qui a publié la liste des maladies pouvant causer de graves problèmes sanitaires et sur lesquelles les chercheurs doivent se concentrer en priorité

https://lesmoutonsenrages.fr/2018/03/13/la-mysterieuse- maladie - x -pourrait-etre- la - prochaine - epidemie - mondiale -meurtriere-avertit-loms/ La mystérieuse « maladie X » pourrait être la prochaine épidémie mondiale meurtrière, avertit l’OMS

Pourquoi prévenir la maladie X ?

L'Organisation mondiale de la Santé souhaite que les autorités sanitaires soient prêtes à réagir dès les premiers signes de l'arrivée de l'épidémie de maladie X : vaccinations, traitements médicamenteux, etc. Le renforcement de moyens diagnostics et de la surveillance doit être mis en place en amont. Ces mécanismes d'anticipation ne sont pas élaborés pour terrifier mais pour protéger les populations en ayant une réactivité immédiate, tout en continuant de surveiller les maladies présentes sur cette liste et qui peuvent provoquer des épidémies dramatiques.

Nash ou maladie du soda : 3 conseils pour l’éviter .
Alors que la maladie du soda, dite NASH, fait de plus en plus de victimes, les médecins commencent à mesurer l’ampleur du problème et appellent à prendre des disposition pour ne pas en souffrir un jour. Alors que la maladie du soda, dite NASH, fait de plus en plus de victimes, les médecins commencent à mesurer l’ampleur du problème et appellent à prendre des disposition pour ne pas en souffrir un jour.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!