Sport La revue de presse après Real-Juve : un "vol" pour l’Italie et en Catalogne, pas à Madrid

10:55  12 avril  2018
10:55  12 avril  2018 Source:   MSN

Un ancien coach de la Juve évalue les progrès de Zidane au Real Madrid

  Un ancien coach de la Juve évalue les progrès de Zidane au Real Madrid Marcelo Lippi évalue les progrès de Zidane alors que la Juve et le Real se retrouvent, ce mardi, en quarts de finale de la Ligue des champions.Le technicien français a rencontré beaucoup de succès depuis qu'il est assis sur le banc du Real. De quoi rendre fier son ancien coach et mentor à Turin et qui est aussi l'un des artisans de son évolution en tant que joueur : Marcelo Lippi.

Catalogne : Puigdemont Exhorte Madrid à "entamer Le Dialogue". Revue De Presse - Real Madrid : Accord De Principe Avec Lewandowski. Après Idy Diène en Italie , Mambaye Ndiaye en Espagne.. L'atlético De Madrid Ne Lâche Rien Et Se Bat Pour La Deuxième Place.

Avec La Provence, suivez en direct, en photos et en vidéos toute l'actualité politique, OM, sports, sorties de Marseille, Aix, Avignon, Vaucluse et Alpes. Les juges ont les yeux partout. Même là où on ne se doute pas un instant qu'ils auront la curiosité d'aller voir.

  La revue de presse après Real-Juve : un © Fournis par Goal.com

"Que Furto !" Comprenez, "quel vol !" Le Corriere dello Sport en fait sa pleine page et est catégorique. La Juventus a été spoliée. La Une du quotidien transalpin montre Gianluigi Buffon faisant face à l’arbitre dans les ultimes secondes du match retour des quarts de finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et la Juventus Turin mercredi soir. Même son de cloche pour Tuttosport qui titre "pas comme ça !"

Les deux journaux reprochent le carton rouge brandit à Gianluigi Buffon dans le temps additionnel et un penalty pas évident accordé aux Madrilènes dans les ultimes secondes de la partie que menait la Juve 0-3. Le penalty de Cristiano Ronaldo mettait fin aux espoirs de prolongation du club turinois et provoque ce jeudi matin, l’ire des médias italiens.

Marcello Lippi est impressionné par le parcours de Zinédine Zidane au Real Madrid

  Marcello Lippi est impressionné par le parcours de Zinédine Zidane au Real Madrid Ancien entraîneur du français à la Juve, Marcello Lippi a tenu des propos très élogieux envers le coach actuel du Real Madrid.Les deux hommes se sont connus pendant le passage de Zidane à la Juventus, et le Français a souvent confié qu'il n'avait pas oublié les précieux conseils de l'Italien.

Pour s’assurer une présence aux premières places de la Serie A, la Juve n’hésite pas à dépenser beaucoup sur le marché des transferts. Chaque été, la Vieille Dame agite le mercato pour renforcer son effectif. Club majeur en Italie et en Le Real Madrid aurait lâché l’affaire pour Neymar et Kane !

Dernière MAJ: 31/03/2018. Vous lisez: Italie : la Juventus en danger ? On parle quand même d’un Juve -Milan”, a résumé vendredi l’entraîneur turinois Massimiliano Allegri. 2018 - Agence France- Presse . Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu

En Espagne, deux presses s’opposent. D’un côté, les titres madrilènes martèlent qu’aucune injustice n’a été commise et que les hommes de Zinedine Zidane n’ont pas été avantagés par l’homme en noir : "Il y avait penalty !" lance Marca en mettant en avant le duel entre Mehdi Benatia et Lucas Hernandez.

En Catalogne en revanche, on crie au scandale. Le Mundo Deportivo constate que "Madrid passe en demies avec son propre style : un pénalty très douteux" et parle de "décision controversée" en ce qui concerne l’expulsion de Gianluigi Buffon. Sport y va encore plus fort avec son "vol du siècle", en majuscule, sur fond noir. Le quotidien catalan sort d’ailleurs la sulfateuse : "L’arbitre a inventé un pénalty inexistant pour que le Real atteigne les demi-finales" et parle de scandale pour le rouge adressé au gardien de but italien, coupant les jambes de la Juve pour réaliser une "remontada historique."

Demi-finales de Ligue des champions : la domination de l'Espagne en chiffres .
Si le Real Madrid sera le seul club espagnol de ces demi-finales, l'Espagne reste le pays le plus dominant de la compétition reine.Avant le tirage au sort des demi-finales, qui aura lieu ce vendredi, la rédaction de Goal s'est penchée sur les pays représentés à ce stade de la compétition depuis 1993. Le concept est simple : décrypter, année par année, les pays les plus réprésentés dans le dernier carré. Pour l'édition actuelle, il y aura donc un club espagnol (le Real Madrid), une formation italienne (l'AS Roma), une écurie anglaise (Liverpool) et un représentant allemand (le Bayern Munich).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!