The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Ligue 2: un élu local porte plainte contre trois joueurs de Lens pour "violences"

21:30  13 mars  2018
21:30  13 mars  2018 Source:   afp.com

Envahissement à Lille: plainte du Losc pour "violences aggravées" et "menaces de mort"

  Envahissement à Lille: plainte du Losc pour Le club de Lille a déposé plainte pour "violences aggravées, dégradations de biens et menaces de mort" à la suite de l'envahissement du terrain samedi par des supporteurs au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq, a-t-on appris lundi de source judiciaire. Au coup de sifflet final de Lille-Montpellier (1-1), des supporters du Losc ont pénétré sur la pelouse pour s'en prendre aux joueurs lillois, puis scander des messages hostiles: "Si on descend, on vous descend".

Un élu Les Patriotes a porté plainte contre trois joueurs du RC Lens pour violences , alors qu'il était en train de les filmer en pleine altercation avec des supporters.

Foot Ligue 2 Lens . Un conseiller régional Les Patriotes des Hauts-de-France, Guillaume Kaznowski, a porté plainte contre trois joueurs du RC Lens (L 2 ) après avoir, dit-il, été victime de « violences physiques et verbales» après la défaite de Lens lundi.

Le Lensois Abdellah Zoubir (d), ici contre Troyes en Coupe de France, le 7 février 2018 à Bollaert, est l'objet d'une plainte d'un élu local © Fournis par AFP Le Lensois Abdellah Zoubir (d), ici contre Troyes en Coupe de France, le 7 février 2018 à Bollaert, est l'objet d'une plainte d'un élu local

Un conseiller régional Les Patriotes des Hauts-de-France, Guillaume Kaznowski, a porté plainte contre trois joueurs du RC Lens (L2) après avoir, dit-il, été victime de "violences physiques et verbales" après la défaite de Lens face à Bourg-en-Bresse (0-1), a-t-on appris mardi de sources concordantes.

M. Kaznowski a déposé plainte contre "Abdellah Zoubir, Abdelrafik Gérard et Souleymane Diarra", a-t-il affirmé à l'AFP, confirmant une information de La Voix du Nord. Le commissariat de Lens confirme aussi que l'élu a déposé plainte dans la nuit de lundi à mardi contre ces trois personnes.

Ligue 2: Lens lâché par ses supporters touche le fond à Bollaert

  Ligue 2: Lens lâché par ses supporters touche le fond à Bollaert Des Lensois à la dérive, accueillis par une kyrielle de banderoles hostiles et moqueuses de leurs supporters, ont concédé lundi une nouvelle défaite au stade Bollaert, face à Bourg-en-Bresse (0-1) qui sort de la zone de relégation au terme de cette 29e journée de Ligue 2. Des Lensois à la dérive, accueillis par une kyrielle de banderoles hostiles et moqueuses de leurs supporters, ont concédé lundi une nouvelle défaite au stade Bollaert, face à Bourg-en-Bresse (0-1) qui sort de la zone de relégation au terme de "Dehors les clowns, vous n'êtes pas au cirque, mais à Bollaert", pouvait-ont lire parmi les multiples ba

Un conseiller régional Les Patriotes des Hauts-de-France, Guillaume Kaznowski, a porté plainte contre trois joueurs du RC Lens (L 2 ) après avoir, dit-il, été victime de " violences physiques et verbales" après la défaite de Lens face à Bourg-en-Bresse (0-1)

Un conseiller régional Les Patriotes des Hauts-de-France, Guillaume Kaznowski, a porté plainte contre trois joueurs du RC Lens (L 2 ) après avoir, dit-il, été victime de " violences physiques et verbales" après la défaite de Lens face à Bourg-en-Bresse (0-1) lundi soir.

Vers 23H15 lundi soir, après la défaite des Sang et Or, des supporters ont interpellé ces trois joueurs pour leur "témoigner leur mécontentement sur leurs prestations" et ces derniers "ont répliqué par des insultes", a relaté à l'AFP Guillaume Kaznowski.

"Je filmais l'altercation aux abords du stade quand l'un des joueurs m'a demandé d’arrêter de filmer. Face à mon refus, j'ai reçu des coups", a ajouté M. Kaznowski.

Le parquet de Béthune affirme qu'une enquête a été ouverte. "Les différents protagonistes vont être entendus par les policiers, la scène n'est pas d'une clarté limpide", a indiqué cette source.

Contacté par l'AFP, le club artésien n'a souhaité faire aucun commentaire.

Le RC Lens, qui dispose du plus gros budget de Ligue 2 et visait la montée dans l'élite, réalise une saison calamiteuse et ne pointe qu'à la 15e place à neuf journées de la fin du championnat.

Les ultras lensois menacés de mort par un de leurs joueurs ? .
Cinq membres des Red Tigers 1994, groupe ultras lensois, présents lundi à la Gaillette pour rappeler aux joueurs l’importance du maintien pour le club nordiste, auraient reçu des menaces de mort de la part d’Abdellah Zoubir, joueur Sang et Or.« Si j’avais une kalach, je vous aurais tous allumés», « Les gars, si vous voulez la guerre, il n’y a pas de soucis. Ramenez 50 mecs, je ramène 50 mecs de chez moi et on fait la guérilla. Et je parle pas bêtement», « J’ai un permis de port d’arme et s’il faut, je la sors de mon coffre». Voici ce qu’aurait déclaré Zoubir, n’oubliant pas de préciser son désintérêt total pour le RC Lens.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!