Sport La balade des Citizens

10:40  14 février  2018
10:40  14 février  2018 Source:   sofoot.com

Manchester City boucle (déjà) une arrivée à 50 M€

  Manchester City boucle (déjà) une arrivée à 50 M€ Le mercato estival a déjà débuté pour Manchester City, qui serait tombé d’accord avec le Shakhtar Donetsk pour le transfert de Fred. © DR logo Manchester City Le mercato hivernal vient à peine de fermer ses portes que Manchester City a déjà commencé le suivant. Le club anglais aurait effectivement trouvé un accord avec le Shakhtar Donetsk pour le transfert de Frederico Rodrigues de Paula Santos, alias Fred. Actuellement sous contrat jusqu’en 2023 avec la formation ukrainienne, le milieu de terrain brésilien (24 ans) devrait débarquer en Premier League l’été prochain, indique le site Goal.com.

Retour. YahooSport. La ballade des Citizens . SO FOOT.

La ballade des Citizens . Alors qu’ils n’avaient jamais baissé en intensité en première période, les Citizens se mettent à ronronner gentiment. Il faut tout de même un sauvetage in extremis de Vaclík pour empêcher Gündoğan d’inscrire un triplé.

Jamais inquiété par son adversaire du soir, Manchester City a déroulé sur la pelouse du FC Bâle. Dès la première période, les Mancuniens ont tué quasiment tout suspense dans ce huitième de finale de la Ligue des champions. Avant d'assurer dans le second acte. De quoi préparer le prochain tour avec sérénité.

  La balade des Citizens © Fournis par Newsweb Bâle 0-4 Manchester City   La balade des Citizens © Fournis par Newsweb

Buts : Gündoğan (14e et 53e), Bernardo Silva (18e) et Agüero (23e)

Manchester United y avait été surpris (1-0), Benfica y avait pris une valise (5-0). Le FC Bâle pouvait déjà se targuer d’avoir un tableau de chasse européen très honorable cette saison dans son Parc Saint-Jacques. Alors, pourquoi ne pas s’offrir le scalp du grand favori citizen ? Ou, au moins, le faire douter un moment ? Pas de bol, les hommes de Guardiola ne sont pas très fan des matchs à suspense. Alors que la 23e minute de jeu vient à peine de se pointer au tableau d'affichage, les Mancuniens ont déjà spoilé la fin de cette double confrontation. Il n’y aura pas de surprise dans ce huitième de la Ligue des champions.

Angelina Jolie: "La beauté peut être une forme de pouvoir"

  Angelina Jolie: A l(occasion des 190 ans de la maison Guerlain, nous avons rencontré son égérie, Angelina Jolie. © Alvaro Canovas / Paris Match Angelina Jolie: "La beauté peut être une forme de pouvoir" On la salue hollywoodienne, robe noire fendue, lèvres rouges. On la retrouve sans maquillage, vêtue d’un cachemire italien, dans le costume sage du rôle qu’elle tient depuis seize ans, celui d’ambassadrice du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Ses yeux clairs dévisagent, elle sourit peu ; elle n’est pas là pour séduire mais pour convaincre.

La ballade des Astrubiens heureux. Prérequis : Niveau recommandé 15. Écouter aux portes. Position de lancement : Cité d'Astrub [1,-19]. Récompenses : 20 757 XP. 505 Kamas. 1 x Pic du Prespic. À prévoir

L'Épitaphe de Villon ou " Ballade des pendus. "Frères humains, qui après nous vivez, N'ayez les coeurs contre nous endurcis, Car, si pitié de nous pauvres avez, Dieu en aura plus tôt de vous mercis.

City s'amuse avec le Bâle

Dimitri Oberlin aura eu deux chances. La première, c’est un face-à-face contre Ederson, parti s’aventurer en dehors de sa surface... mais l’attaquant bâlois manque totalement son lob. La seconde, ce sera contre Otamendi qui envoie valser le Suisse dans la surface de réparation grâce à un beau bock de basketteur. Un penalty qui ne se siffle pas en Angleterre. Ni en Suisse, manifestement. Dans le camp opposé, l’autre chanceux s’appelle Gündoğan. Le premier essai est foiré lui aussi. La faute à Vaclík, qui claque au-dessus de sa barre une tête dangereuse de l’Allemand dès la deuxième minute. En revanche, le deuxième coup fait mouche. Le milieu de terrain vient couper un corner de De Bruyne et lance le récital citizen.

PSG, Real, City… combien ont coûté les plus gros effectifs d’Europe ?

  PSG, Real, City… combien ont coûté les plus gros effectifs d’Europe ? L'Observatoire du football CIES s’est fendu d’un rapport hebdomadaire dédié au coût global des effectifs des clubs composant les cinq grands championnats européens. La palme, sans surprise, revient à Manchester City. Juste devant le PSG. L’Observatoire du football du CIES a publié ce lundi un rapport livrant le coût global de chacun des effectifs évoluant dans les cinq grands championnats européens: La Premier League, la Liga, la Serie A, la Bundesliga et la Ligue 1.

La ballade des gens heureux. Musique : Gérard Lenorman Paroles: Pierre Delanoë.

La ballade de Davy Crockett. — Les 3 ménestrels. La ballade irlandaise. — Andre Bourvil.

Au bout d’un petit quart d’heure, la défense locale laisse bien trop d’espaces. Et, plus inquiétant pour les Suisses, Kevin De Bruyne est déjà comme chez lui. À la baguette du jeu mancunien, le Belge lance Sterling dans la profondeur. Bernardo Silva attend le centre de son coéquipier au deuxième poteau avant d’envoyer une frappe qui surprend le gardien adverse, incapable de la dévier au-dessus de ses cages. Auteur d’un quadruplé ce week-end en Premier League, mais timide jusque-là, Agüero profite ensuite de son premier bon ballon pour alourdir le score. Une mine balancée de l’extérieur de la surface. Trois buts à zéro : Vaclík est scotché, les Bâlois sonnés.

Promenade tranquille

Veille de Saint-Valentin oblige, Gündoğan a encore un peu d’amour à distribuer. L’Allemand s’offre donc un dîner aux chandelles avec la lucarne de Vaclík. Une superbe frappe enroulée qui calme, dès le retour des vestiaires, des Bâlois déjà plus entreprenants. Mais si les Suisses obligent Ederson à se sortir les mains des poches à quelques reprises, ils sont bien incapables d’ajouter un pion au compteur. À l’image d’Oberlin, qui gâche une occasion en piquant trop sa tête. De quoi énerver Pep Guardiola, lequel s’agace sur son banc des quelques largesses défensives de son équipe malgré le score sans appel. Alors qu’ils n’avaient jamais baissé en intensité en première période, les Citizens se mettent à ronronner gentiment. Il faut tout de même un sauvetage in extremis de Vaclík pour empêcher Gündoğan d’inscrire un triplé. Et de donner trop de love d'un coup. Les Citizens en auront sans doute besoin pour le reste de la compétition.

Manchester City maté par une D3 !

  Manchester City maté par une D3 ! Grâce à un but de l’inénarrable Will Grigg, Wigan a éliminé Manchester City en huitième de finale de la Cup ce lundi soir (1-0). Un résultat pour le moins inattendu. Alors qu’ils s’apprêtent à défier Arsenal, ce week-end, en finale de la League Cup, les Citizens ne s’attendaient certainement pas à essuyer ce lundi un revers dans leur quête de perfection.

les gars de vingt ans qui ressemblent à des dieux Insouciants et joyeux parmi leurs rondes folles Passent sous les donjons sans dire une parole Ils ne regardent pas les bras tendus vers eux Danse donc, joli baladin C’est la ballade , c’est la ballade Danse donc

les gars de vingt ans qui ressemblent à des dieux Insouciants et joyeux parmi leurs rondes folles Passent sous les donjons sans dire une parole Ils ne regardent pas les bras tendus vers eux Danse donc, joli baladin C’est la ballade , c’est la ballade Danse donc

Bâle (5-2-3) : Vaclík - Lang, Xhaka, Lacroix, Suchý, Riveros - Frei, Die - Stocker (Ajeti, 71e), Oberlin, Elyounoussi (Bua, 85e). Entraîneur : Raphaël Wicky.

City (4-3-3) : Ederson - Walker, Kompany, Otamendi, Delph - Fernandinho, Gündoğan (David Silva, 63e), De Bruyne - Sterling (Sané, 57e), Agüero (Danilo, 86e), Bernardo Silva. Entraîneur : Pep Guardiola.

  La balade des Citizens © Fournis par Newsweb

Comment Arsenal peut-il sauver sa saison ? .
En difficulté depuis le début du championnat, Arsenal ne devrait pas être en mesure d’accrocher les places qualificatives en Ligue des Champions, mais les Gunners peuvent encore rêver d’une saison réussie. © Panoramic Arsène Wenger pendant le match entre Arsenal et Tottenham en Premier League (10.02.2018) Sixièmeà huit longueurs de Chelsea (4 ), Arsenal a compromis sérieusement ses chances d’accrocher la qualification pour la Coupe aux grandes oreilles via le championnat. Pas plus de chances en FA Cup.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!