Sport JO-2018: Clémence Grimal, ou le pari d'un unique run en halfpipe

16:45  12 février  2018
16:45  12 février  2018 Source:   AFP

The Voice 2018 : Pascal Obispo et Zazie ont craqué face à ce candidat...

  The Voice 2018 : Pascal Obispo et Zazie ont craqué face à ce candidat... Hobbs, 21 ans, a fait craquer Zazie et Pascal Obispo ce samedi soir ... © TF1 The Voice 2018 : Pascal Obispo et Zazie ont craqué face à ce candidat... Ce samedi soir, TF1 diffusait la suite des fameuses auditions à l'aveugle de son télé-crochet, The Voice, la plus belle voix. D'ailleurs, cette émission aura été l'occasion pour les coachs de rencontrer un incroyable talent. Il s'appelle Hobbs, a 21 ans et a réussi à faire craquer deux monstres de la chanson française : Zazie et Pascal Obispo.

/ Facebook Clémence Grimal . Stoppée par une insuffisance surrénale, la Française a réussi sa course contre la montre en obtenant son billet pour Pyeongchang. Descente reportée, Redmond Gerard, Kim Yuna : Le résumé de la nuit des JO 2018 .

Nous sommes à 2 jours des 23e J . O . d'hiver de PyeongChang en Corée du sud ! Ca aurait été marrant Pyongyang 2018 , on est pas passé loin dommage, peut-être Halfpipe : Clémence Grimal , Sophie Rodriguez, Mirabelle Thovex.

La snowboardeuse Clemence Grimal durant une conférence de presse à Pyeongchang, le 8 février 2018 © Fournis par AFP La snowboardeuse Clemence Grimal durant une conférence de presse à Pyeongchang, le 8 février 2018

Victime au cœur de l'hiver d'une insuffisance surrénale qui l'a éloignée des pistes de snowboard, la Française Clémence Grimal se présente aux JO-2018 à Pyeongchang (Corée du Sud) pour un pari fou: réaliser un seul run dans l'hiver et aller chercher le podium olympique en halfpipe.

En attendant, elle s'élancera lundi en qualifications (13h30, 05h30) avec comme premier objectif de se qualifier pour la finale, programmée mardi (10h00, 02h00).

Double médaillée de bronze en halfpipe aux Championnats du monde de Sierra Nevada (Espagne) en 2017, et de Kreichberg (Autriche) en 2015, la trajectoire de Clémence Grimal était toute tracée pour la médaille sous les Anneaux en 2018.

Section de recherches : une saison 12 mouvementée en mars sur TF1

  Section de recherches : une saison 12 mouvementée en mars sur TF1 TF1 diffusera la 12ème saison de Section de recherches à compter du jeudi 1er mars prochain à 21h. La série, l'une des plus anciennes et emblématiques de la chaîne, reste une valeur sûre et relève le pari de se renouveler encore une fois. Après des nombreux bouleversements en saison 8, avec le transfert de l'intrigue de Bordeaux à Nice, lequel s'accompagnait d'une nouvelle équipe, la saison 12 devrait réserver son lot de surprises à ses fidèles téléspectateurs. Déjà, l'absence de Chrystelle Labaude devrait se faire sentir. L'interprète de la commandante Nadia Angeli, jusqu'alors l'unique rescapée - avec Xavier Deluc - du casting original, tirait sa révérence à l'issue de la saison 11 en avril 2017. Le premier inédit de la nouvelle saison lèvera le voile sur le sort réservé au capitaine Bernier. Après avoir franchi la ligne jaune, ce dernier s'était retrouvé en état d'arrestation.

Nous sommes à 2 jours des 23e J . O . d'hiver de PyeongChang en Corée du sud ! Ca aurait été marrant Pyongyang 2018 , on est pas passé loin dommage, peut-être Halfpipe : Clémence Grimal , Sophie Rodriguez, Mirabelle Thovex.

📁 Articles, Sport, Une 🕔10 février 2018 . Simon et Martin Fourcade, originaires tous deux des Pyrénées-Orientales sont sélectionnés en biathlon. Clémence Grimal , originaire du Lot, est sélectionné en half pipe (rampe de neige).

Seulement voilà, la skieuse du Lioran dans le Cantal a connu une saison pleine de galères, enchaînant "pas mal de petits pépins de santé cet hiver", comme elle le glisse, tout en euphémisme.

"Bien sûr que ça crée une frustration. Ça fait quatre ans depuis mon dernier +run+ à Sotchi, que je me dis que j'ai envie de faire une médaille à Pyeongchang. Au final, je me retrouve bloquée par ma maladie, bloquée dans mon élan", souligne-t-elle.

Résultat, elle ne s'est alignée sur aucune des épreuves de Coupe du monde au cours de l'hiver. "Au fur et à mesure que la saison et les compétitions passaient, je paniquais un peu et je me disais +Oh là là, mince, ça va quand même être compliqué+", reconnait-elle.

- Préparation physique et visualisation -

Sourire aux lèvres, elle assure en ironisant avoir eu le temps de faire "plein de choses" durant son inactivité: "On regarde des films, on mange du popcorn".

JO-2018: l'Américaine Chloe Kim remporte son premier titre olympique en halfpipe

  JO-2018: l'Américaine Chloe Kim remporte son premier titre olympique en halfpipe L'Américaine d'origine coréenne Chloe Kim a remporté comme attendu la médaille d'or de snowboard halfpipe, mardi aux Jeux de Pyeongchang, décrochant à 17 ans son premier titre olympique. Kim a survolé la compétition en signant notamment un 3e run époustouflant qui lui a valu la note de 98,25, loin devant la Chinoise Liu Jiayu qui décroche l'argent (89,75) et une autre Américaine médaillée de bronze, Arielle Gold (85,75).

Nous sommes à 2 jours des 23e J . O . d'hiver de PyeongChang en Corée du sud ! Ca aurait été marrant Pyongyang 2018 , on est pas passé loin dommage, peut-être Halfpipe : Clémence Grimal , Sophie Rodriguez, Mirabelle Thovex.

«J’ai eu des moments de désespoir mais les Jeux en valaient la chandelle.» A 23 ans, Clémence Grimal s’apprête à vivre ses deuxièmes Jeux olympiques, quatre ans après sa 14e place à Sotchi. Mais la snowboardeuse, spécialiste du halfpipe

Plus sérieusement, elle en a profité pour faire "un peu de préparation physique mine de rien. On fait beaucoup de préparation mentale, on travaille un peu là-dessus. On fait aussi beaucoup de visualisation de nos runs, de nos figures, de nos enchaînements. On essaie de se mettre dedans", explique-t-elle.

Des exercices en intérieur, à l'aide de trampolines et de bacs en mousse, qui permettent de "garder une lucidité sur ce que l'on peut faire". "On peut tester les figures que l'on a envie de faire, refaire celles que l'on sait déjà faire. Avec les repères dans l'espace, ça nous aide beaucoup".

De là à visualiser un podium aux Jeux ? "Ouais, bien sûr", lance-t-elle. "Beaucoup moins que des runs de pipe, mais ça m'arrive d'en rêver. Des fois je me dis que ce serait cool un podium aux Jeux."

La snowboardeuse a finalement pu remonter sur sa planche il y a une quinzaine de jours, agréablement surprise d'avoir rapidement retrouvé les sensations.

"Quand je suis remontée sur la planche, j'étais assez contente de voir que j'avais toujours ce truc et que j'arrivais encore à faire ce que je sais faire. Ça m'a bien soulagé".

Malgré son tempérament de battante, elle reconnait avoir beaucoup gambergé quand les médecins n'avaient pas encore diagnostiqué sa maladie.

"Je me disais que j'étais folle, on me disait que j'étais en dépression. A ce moment-là, je me dis qu'ils avaient raison et je me suis demandé si ça servait encore à quelque chose que je me fasse autant de mal", explique-t-elle.

Ces moments pénibles sont désormais derrière elle et elle tentera lundi et mardi de "s'amuser et représenter la France".

JO-2018: mardi argenté pour les Bleus .
Avec deux médailles d'argent supplémentaires, mardi à Pyeongchang grâce aux patineurs Papadakis-Cizeron et à Marie Martinod en ski halfpipe, la France a franchi un cap majeur aux JO-2018, portant son total à 12 médailles, deuxième meilleur score de l'histoire.Le record de médailles - 15 à Sotchi en 2014 - apparaît désormais accessible, alors qu'il reste cinq jours et demi de compétition. L'objectif de la Direction technique nationale (DTN) pour Pyeongchang - 20 podiums - est encore un peu loin.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!