Sport Goal-line technology, l’envers d’une arnaque: une ex-employée parle…

16:10  13 janvier  2018
16:10  13 janvier  2018 Source:   Sports.fr

La goal-line technology en France, c'est déjà fini !

  La goal-line technology en France, c'est déjà fini ! La Ligue de football professionnel veut rompre le contrat avec GoalControl après un nouveau couac mercredi soir lors d'Amiens-PSG.Elle avait prévenu. "La LFP a clairement informé la société GoalControl de la possibilité de résilier son contrat à la fin de la saison 2017/2018 en cas de non-amélioration du système". C'était le 19 décembre dernier. Moins d'un mois plus tard, elle met sa menace à exécution: la technologie sur la ligne de but en France si sujette à polémique, signée initialement jusqu'à l'été 2019, a - déjà - fait son temps.

ERREUR. C'est un ordinateur polyvalent et silencieux qui dispose d ' une bonne carte

La décision de la LFP de suspendre "à titre conservatoire" la technologie sur la ligne de but apparaît a posteriori d’autant plus indispensable à la lumière des révélations d’une ancienne employée de la société désavouée. GoalControl: Le contrat de la société GoalControl a fini par être dénoncé par la LFP, mais que de temps perdu et de cas de dysfonctionnements qui ont discrédité la goal-line technology. © ICON SPORT Le contrat de la société GoalControl a fini par être dénoncé par la LFP, mais que de temps perdu et de cas de dysfonctionnements qui ont discrédité la goal-line technology.

Elle s’appelle Suzana Castaignède et ses déclarations faites au micro de France Inter sont édifiantes. Cette ex-opératrice au sein de la société GoalControl qui, jusqu’à la décision de la Ligue de football professionnel (LFP) de dénoncer vendredi le contrat de ce prestataire, fournissait la goal-line technology, a décidé de révéler l’envers et les dessous de cette technologie qui, loin d’être maîtrisée, a tourné à la mascarade. Pire, à des cas de tricherie.

France Gall, « amoureuse de Julien Clerc » : une ancienne employée se souvient

  France Gall, « amoureuse de Julien Clerc » : une ancienne employée se souvient France Gall a été en couple avec Julien Clerc au début des années 1970, la chanteuse a été amoureuse, comme le révèle une ancienne employée du chanteur. Si ce dernier n'a pas assisté aux obsèques de la star, décédée dimanche 7 janvier, il a néanmoins rendu un hommage touchant sur scène. © DALMAS/SIPA France Gall, « amoureuse de Julien Clerc » : une ancienne employée se souvient Après son idylle avec Claude François, France Gall a ensuite vécu une belle histoire avec Julien Clerc, au début des années 1970.

Désolé, vous ne pouvez pas lancer de recherche sur plus de 6 mots. Retour à la page précédente.


On mentait à tout le monde, on mentait aux arbitres, on mentait aux délégués…

Suzana Castaignède (ex-opératrice de la société GoalControl)

"C’est vrai qu’il y a eu énormément de problèmes et de bugs, qui sont passés à la trappe", explique celle qui avoue avoir, parmi de trop nombreux exemples de dysfonctionnements, « triggé » à tort, en raison d’un mauvais angle de vision, c’est-à-dire déclencher manuellement la vibration sur la fameuse montre des arbitres, alors que le ballon était passé à côté du but ! "J’avais prévenu la Ligue, je leur ai dit que je me tenais à leur disposition pour leur donner toutes les preuves qui prouvent que GoalControl n’est pas correct dans son contrat et que, du coup, leur système est totalement faillible." Une alerte qui, dans un premier temps, n’a pas suffi, malgré l’amateurisme constaté du système, à susciter la prise de conscience qui s’imposait depuis longtemps au sein de la LFP.

Cassano : "Mon plus grand regret ? Avoir quitté le Real Madrid"

  Cassano : Ancien joueur du Real Madrid, Antonio Cassano revient sur son bref passage dans la capitale espagnole au micro du CFC."Mon plus grand regret c’est le Real. Là-bas, j’étais dans la meilleure équipe de l’histoire. J’aurais pu rester là-bas longtemps et gagner beaucoup. J’aurais pu marquer l’histoire du football. A la place, j’ai suivi mon instinct et j’ai fait des erreurs. Un entraineur ne me faisait pas jouer, je l’insultais. Pourtant, mon histoire à Madrid avait bien commencé. Quand le Real m’a recruté c’était pour remplacer Figo et Owen. Deux Ballons d’Or. Cela voulait dire que j’étais quelqu’un d’important.

Veuillez saisir le code d'usager et le mot de passe reliés à votre abonnement.

Instaurée d’abord en Angleterre puis en Allemagne, la Goal Line Technology est arrivée en Ligue 1 en 2016. Quand j’y travaillais, il y avait des bugs mais on faisait des pieds et des mains pour que ça ne se voit pas, en parlant aux arbitres, aux délégués de la Ligue…

Un livre à paraître

Une instance qui, pour ne pas risquer de discréditer un peu plus ses compétitions, a fini par se résoudre à rompre le contrat avec une société aux pratiques plus que douteuses, si l’on en croit les accusations de Suzana Castaignède.

"Si vous voulez, Goal Control m’a proposé de l’argent, pour « mon silence ». J’ai refusé, explique-t-elle. Ils ont proposé de me réintégrer avec un très, très bon salaire, à des conditions spectaculaires, j’ai encore refusé." Bien décidée à vider son sac dans un livre à paraître, la jeune femme donne la mesure du fiasco: "On mentait à tout le monde, on mentait aux arbitres, on mentait aux délégués… Ce serait moi, j’arrêterai la goal-line technology, aujourd’hui ; j’attendrai que ce soit peut-être un peu plus performant ou réfléchir à un autre prestataire. On le voit, presque à chaque journée de championnat, il y a des problèmes, il y a des bugs et c’est de pire en pire." La Ligue a fini par se rendre à l’évidence. Mais le mal est fait.

A 2 ans, la princesse Charlotte serait déjà bilingue ! .
Une petite fille très talentueuse. © Instagram A 2 ans, la princesse Charlotte serait déjà bilingue ! Cette semaine, Kate Middleton a enchanté la toile en publiant, via le compte Instagram officiel de la famille royale, d'adorables clichés de la princesse Charlotte quelques minutes avant sa toute première journée de crèche. La petite fille posait pour sa maman vêtue d'un joli manteau rouge, le sourire aux lèvres, sur les marches de Kensington Palace. The Duke and Duchess of Cambridge are very pleased to share two photographs of Princess Charlotte at Kensington Palace this morning.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!