Sport Messi ne suffit pas, l'Argentine en danger

23:25  06 septembre  2017
23:25  06 septembre  2017 Source:   Sports.fr

Nouvelle génération: Ronaldo a ses chouchous

  Nouvelle génération: Ronaldo a ses chouchous Cristiano Ronaldo a identifié ses successeurs potentiels, à lui et à Lionel Messi, au sommet du football mondial. © Fournis par Sports.fr Cristiano Ronaldo. (Reuters) Qui prendra la relève, difficile, de Cristiano Ronaldo et de Lionel Messi au sommet du football mondial ? "CR7" et Leo dominent sans partage leur sport depuis une dizaine d'années, avec respectivement le Real Madrid et le FC Barcelone.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document.

Il n'existe pas de document avec cet identifiant.

Malgré un Lionel Messi "au-dessus" selon son sélectionneur, l’Argentine n’a pu faire mieux que match nul contre le Venezuela (1-1), et voit la qualification pour la prochaine Coupe du monde se compliquer encore un peu plus.

Messi Venezuela© Reuters Messi Venezuela

"Messi était au-dessus de tout le monde." Comme avant la rencontre, où il évoquait cette "Messi-dépendance qu’il est difficile d’éviter", Jorge Sampaoli a de nouveau vanté les mérites du Barcelonais, "le meilleur joueur du monde" qui a toutefois été incapable de faire la différence mardi soir contre le Venezuela, lors d’un match que l’Argentine devait impérativement gagner.

Mondial-2018 : L'Argentine ne va pas mieux

  Mondial-2018 : L'Argentine ne va pas mieux Avec Lionel Messi et son nouveau sélectionneur Oscar Tabarez, l'Argentine n'avance toujours pas. Jeudi, l'Albiceleste a raté une occasion de sortir de la zone rouge en faisant match nul 0-0 contre l'Uruguay d'Edinson Cavani et Luis Suarez, lors d'un derby du Rio de la Plata crucial pour la qualification pour le Mondial-2018. Dans les autres matches, le Brésil a dominé l'Equateur 2-0, le Paraguay s'est imposé 3-0 au Chili et nul 0-0 entre le Venezuela et la Colombie. Derrière le Brésil déjà qualifié, la Colombie (2e avec 25 pts), l'Uruguay (3e, 24 pts), le Chili (4e, 23 pts) ex aequo avec l'Argentine (4e, 23 pts) se disputent les trois derniers billets di

Votre navigateur ne permet pas d'afficher la page. Pour continuer à consulter l 'Equipe, vous pouvez : vérifier que JavaScript est bien activé.

Site en maintenance

Mais cinq jours après un match nul en Uruguay (0-0), l’Albiceleste n’a pu faire mieux que 1-1 face au (bon) dernier de ces éliminatoires de la zone sud-américaine, qui s’était présenté à l’Estadio Monumental de Buenos Aires, antre de River Plate, avec nombre de finalistes de la dernière Coupe du monde U20.

"On a laissé passer une grande chance"

Alors que le Parisien Angel Di Maria a été touché à une cuisse et remplacé après seulement 25 minutes de jeu, Jhon Murillo a ouvert le score à la 51e minute pour les visiteurs avant que son coéquipier Rolf Feltscher, à la lutte avec Mauro Icardi, n’égalise contre-son-camp quelques instants plus tard (54e).

Et s’ils ont fait le siège du but de Wuilker Farinez, Messi et ses partenaires n’auront donc pas réussi à l’emporter, malgré une outrageante domination et une dernière occasion franche pour Javier Pastore, stoppée par le jeune portier (19 ans). Cinquièmes et virtuels barragistes avant les deux dernières journées, les Argentins n’ont plus le droit à l’erreur. "On a laissé passer une grande chance ce soir et on est aujourd’hui dans une situation plus compliquée", avouera Sampaoli, qui sait que ses hommes devront l’emporter le mois prochain chez des Péruviens qui les devancent actuellement d’une place, mais avec le même nombre de points.

Messi va prolonger au Barça, "c’est sûr à 300%"

  Messi va prolonger au Barça, La prolongation de contrat jusqu'en 2021 de Lionel Messi, annoncée en juillet par le Barça, est sur le point d’être (enfin) signée par l’attaquant argentin. © Reuters (Reuters) Cette fois, plus de doute. Lionel Messi va bel et bien prolonger son contrat au FC Barcelone jusqu’en 2021 - et toucher un salaire colossal, estimé entre 30 et 35 millions d’euros net par an. Annoncé au mois de juillet, l’accord est resté en suspens depuis, l’attaquant argentin n’ayant pas encore officiellement signé. Mais selon Albert Soler, cela ne devrait plus tarder.

On dirait que vous êtes perdu(e)s Retour au site.

Veuillez saisir le code pour accéder au lien de téléchargement.

Résumé du match:

Guardiola doute de Mbappé .
Pep Guardiola aime beaucoup Kylian Mbappé, mais l’entraîneur catalan ne préfère pas comparer le prodige tricolore à Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Kylian Mbappé sera-t-il bientôt le meilleur joueur du monde ? Il n’y a pas qu’en France que l’on se pose la question. Un journaliste anglais a ainsi demandé à Pep Guardiola si le prodige de 18 ans allait atteindre le niveau de Lionel Messi. "Personne ne peut s'asseoir à la même table que Messi", a rétorqué d’entrée le coach de Manchester City, qui a évidemment bâti son glorieux parcours au FC Barcelone (2008-2012) grâce au talent de l’Argentin."Peut-être.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!