Sport La place de numéro un mondial dans le viseur de Roger Federer

19:50  17 juillet  2017
19:50  17 juillet  2017 Source:   Sport24

Tsonga, "Rodgeur"... Qui à Wimbledon samedi ?

  Tsonga, Découvrez en un coup d’œil les affiches de la sixième journée des Internationaux de Grande-Bretagne, samedi à Wimbledon. Avec Jo-Wilfried Tsonga et Gael Monfils, mais aussi Roger Federer et Novak Djokovic. © Fournis par Sports.fr Roger Federer vise la deuxième semaine. (Reuters) On en a pris l'habitude depuis le début de ce Wimbledon 2017: un jour sur deux, ce sont Roger Federer et Novak Djokovic qui sont de sortie. Alors que tout le monde espérait un choc majestueux face à Juan Martin Del Potro, le Serbe va retrouver Ernests Gulbis. Mais ce match-là peut aussi valoir son pesant de cacahuètes sur le Centre Court...

Cette page n'est pas visible actuellement.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

sport24 © Panoramic sport24

Après son succès à Wimbledon, le Suisse s’est relancé dans la course à la première place mondiale, d’autant que Novak Djokovic et Andy Murray n’avancent plus….

A Wimbledon

Désormais riche d’un 19e titre en Grand Chelem, d’un 8e sacre à Wimbledon et de plusieurs nouveaux records à la pelle, le Suisse, bientôt 36 ans, peut légitimement viser la première place mondiale. Fin d’année 2016, quand le duo Murray-Djokovic écrasait la planète tennis, cette perspective relevait de la science-fiction. Redescendu à la 16e place en début d’année, le Suisse a connu un début de saison exceptionnel (triplé Open d’Australie et les Masters 1000 d’Indian Wells et Miami), quand les deux hommes qui se partageaient le pouvoir depuis des mois ont commencé à tourner au ralenti. La question d'un retour de Federer au sommet a, alors, été esquissée. Puis a été reportée avec son impasse sur la saison de terre battue. Elle revient sur la table avec ce cinquième titre de l’année décroché à Wimbledon, son deuxième en Majeur cette saison. Une première pour lui depuis 2009.

Federer, une qualification et un record

  Federer, une qualification et un record Roger Federer s’est facilement imposé face à Mischa Zverev ce samedi (7-6 [3], 6-4, 6-4 en 1h49) pour signer sa 317e victoire en Grand Chelem. Fort de cet énième record, le Suisse affrontera lundi le Bulgare Grigor Dimitrov en huitièmes de finale.Le Suisse n’a d’ailleurs tremblé qu’une seule fois durant cette rencontre, sur une balle de break à 5-5 sur son service dans la première manche. Une balle de break écartée d’un ace autoritaire, avant de dérouler dans le tie-break de ce premier set puis de facilement remporter les deux manches suivantes sur le même score. Une formalité plus qu’un vrai test, mais un match qui a rassuré « RF » sur son jeu et son physique: "C’était un beau match.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

A partir de la rentrée 2016/2017, le serveur pédagogique est fermé. Vous pourrez mettre à disposition des étudiants vos ressources pédagogiques sur la plateforme MOODLE accessible depuis l'Université de RENNES 1. En cas de besoin, contacter : hamidou-amadou.ndongo@univ-rennes1.fr.

Nadal reste le mieux placé pour succéder à Murray

Alors que Murray a perdu confiance et évolue très loin de son niveau de l’année dernière, et que Djokovic a laissé entendre, après son abandon contre Tomas Berdych en quart de finale qu’il envisageait de faire un break estival, la porte est grande ouverte. Murray aura beaucoup de points à défendre ces prochaines semaines (5460). Roger Federer, absent les six derniers mois de l’année 2016, a de son côté tout à gagner (0 point à défendre). 1.200 points le séparent aujourd’hui d’Andy Murray. Et dire qu’il pointait à plus de 10.000 du Britannique en début d’année ! A ce rythme, le Bâlois pourrait redevenir numéro 1 mondial d’ici l’automne. S’il n’a pas confirmé sa participation au Masters 1000 de Montréal (7-13 août), il devrait s’aligner à Cincinnati (13-20 août), puis à l’US Open (28 août-10 septembre), dont il sera le favori, lui qui ne s’est plus imposé à New York depuis… 2008.

Federer y va tout droit

  Federer y va tout droit Roger Federer a pris sa revanche face à Milos Raonic mercredi en quarts de finale de Wimbledon. Et le Suisse est désormais le grandissime favori du Grand Chelem anglais après les sorties de Murray et Djokovic.Opposé à Milos Raonic, qui l’avait sorti en demi-finales l’année dernière, il a pris une éclatante revanche. Qui aurait même pu tourner à la correction au vu des deux premières manches, expédiées en une heure par un Suisse qui n’aura pas concédé la moindre balle de break (6-4, 6-2). Mais le Canadien s’est bien repris dans un troisième acte qui voyait «Rodgeur» baisser un peu de pied, et commettre 6 de ses 9 fautes directes ainsi que ses deux seules double-fautes du match.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document. Dispositions d’application du règlement d’admission en Bachelor dans le

Cette fiche ne peut être correctement affichée (elle n'existe pas/plus).

Même si on est pas obligé de le croire, l’homme fort de cette année 2017 (en compagnie de Rafael Nadal) ne semble pas en faire une priorité. La santé, avant tout : « Honnêtement, je dois maintenant prendre un peu de recul, discuter avec ma famille, mon entourage, voir ce qu’est la bonne chose à faire pour continuer la suite.. Etre en bonne santé, c’est pour moi primordial, plus important que la place de numéro 1. Je vais voir ce que je vais jouer prochainement.  Je vais continuer d’être très prudent concernant le nombre de matches à jouer et sur ma forme physique». La clé du succès du Federer 2017 ? Adapter son agenda à son âge pour rester compétitif plus longtemps, en zappant notamment la tournée sur terre battue. « L’année est déjà tellement bien que la suite c’est du bonus si vous voulez».

La perspective ne peut toutefois pas laisser indifférent un champion de la trempe de Federer. Son règne sur le tennis mondial s’est achevé en novembre 2012 après 302 semaines de domination sans partage. Il n’a jamais été aussi prêt de reconquérir son trône. Mais pour l’heure, c’est une autre légende, vivante l’ Espagnol Rafael Nadal, qui est le mieux placer pour s’emparer de la première place puisque le Majorquin pointe seulement à 285 points de Murray et n’a que 370 points à défendre d’ici la fin de saison…

Federer a (bien) fêté ça .
Le Suisse a remporté dimanche son huitième Wimbledon. L'occasion de prendre un verre. Ou deux. Ou plus ... © Reuters Federer Après avoir remporté son huitième tournoi de Wimbledon, Roger Federer avait visiblement envie de décompresser. Quoi de plus normal, après tout, quand on vient une fois encore de rentrer dans l’histoire du tennis en devenant le seul joueur à avoir soulevé à huit reprises le trophée des Internationaux de Grande-Bretagne, effaçant ainsi des livres Pete Sampras et William Renshaw (sept victoires chacun).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!