Sport Al-Khelaïfi ne veut plus de Ben Arfa

14:55  17 juillet  2017
14:55  17 juillet  2017 Source:   sports.fr

Berchiche signe au PSG

  Berchiche signe au PSG Yuri Berchiche est la première recrue du Paris Saint-Germain cet été. Le latéral gauche de la Real Sociedad (27 ans) vient pour remplacer numériquement Maxwell, mais aussi pour titiller Kurzawa si besoin. Ça y est, le Paris Saint-Germain tient sa première recrue: ce n’est ni Fabinho, ni Kylian Mbappé, mais un certain Yuri Berchiche. L’arrivée du latéral gauche basque de la Real Sociedad, âgé de 27 ans, n’est pas une surprise, puisqu’il figurait bien sûr parmi les nombreuses rumeurs annoncées du côté de la capitale.

PSG : Nasser Al - Khelaïfi fait traîner l’affaire Hatem Ben Arfa

Blague foireuse envers Nasser Al - Khelaïfi , imitations d'Emery : retour sur l'un des transferts les plus ratés de ces dernières décennies. Le coach ne veut plus de toi ». Nasser, vexé, aurait alors pris la décision suivante : Ben Arfa ne portera plus jamais le maillot du PSG.

Hatem Ben Arfa © Reuters Hatem Ben Arfa

Mis au ban par Nasser Al-Khelaïfi, Hatem Ben Arfa n’a plus aucun avenir au PSG.

Parfois critiqué pour être trop attaché à ses joueurs, sa connivence avec certains cadres du vestiaire pouvant nuire à l’autorité de son entraîneur, Nasser Al-Khelaïfi sait néanmoins se montrer particulièrement dur avec quelques-uns d’entre eux. En atteste le traitement réservé à Hatem Ben Arfa.

Comme évoqué ce dimanche par le Jdd, le président du PSG a en effet vécu comme un terrible manque de respect l’attitude de l’ancien Niçois lors de la visite de l’Emir Al-Thani, le propriétaire du club de la capitale, le 8 avril dernier à la veille de la réception de Guingamp au Parc des Princes (4-0), l’international tricolore n’hésitant pas à demander son numéro à l’Emir du Qatar en affirmant que son président ne répondait plus à ses appels.

Fenerbahçe choqué par Ben Arfa !

  Fenerbahçe choqué par Ben Arfa ! Les exigences salariales d'Hatem Ben Arfa n'ont pas été du goût des dirigeants stambouliotes ...Le PSG a beau avoir fait une croix sur Hatem Ben Arfa, le départ du milieu parisien est tout sauf acquis. Me Jean-Jacques Bertrand, son avocat, n'en faisait d'ailleurs pas mystère à l'heure d'évoquer l'avenir de l'international tricolore. "Le PSG nous a fait comprendre qu’Hatem était libre de partir mais, de notre côté, on a fait comprendre qu’il ne partirait pas comme ça", a-t-il ainsi récemment confié.

Al - Khelaïfi veut des morts de faim. On va recruter des joueurs qui apporteront encore plus à l’équipe. Enfin, Nasser Al - Khelaïfi ne nie pas l’intérêt du PSG pour Hatem Ben Arfa , auteur d’une excellente saison sous le maillot de l’OGC Nice et courtisé par l’OL, mais aussi le FC Barcelone.

Ce dimanche, le Journal du Dimanche évoquait la raison pour laquelle Hatem Ben Arfa ne faisait pas partie du groupe du PSG pour le stage à Miami. Ce lundi L'Equipe annonce que Nasser Al - Khelaïfi ne veut plus le voir porter les couleurs du club de la capitale.

Une requête qui aura eu le mérite de faire rire ses coéquipiers mais qui aura acté la fin de son aventure au PSG. A en croire L’Equipe, Nasser Al-Khelaïfi a été tellement vexé par le comportement du milieu parisien qu’il aurait demandé à Unai Emery de ne plus faire jouer le Français et, lors de la reprise cet été, de ne pas le convoquer pour le stage de présaison aux Etats-Unis.

Le président du PSG ne veut plus entendre parler de l’international tricolore et souhaiterait qu’il s’en aille à tout prix, ce qu'Antero Henrique, le nouveau directeur sportif du PSG n'aurait pas manqué de signifier à ses représentants lors d'une entrevue le 5 juillet dernier. Si le dirigeant qatari n’entend pas pour autant faire de cadeau à son joueur, cette situation pourrait l’inciter à le libérer de sa dernière année de contrat et ainsi lui permettre de s’engager dans son nouveau club avec une belle prime à la signature à la clé, les pistes les plus chaudes menant toujours en Turquie…

L’agent de Ben Arfa met la pression sur le Paris SG .
Michel Ouazine, le conseiller de Hatem Ben Arfa a mis en garde les dirigeants parisiens : «Si on le méprise, Hatem restera». Le bras de fer entre Hatem Ben Arfa, devenu indésirable au Paris SG et l’entourage du joueur, s’est intensifié ces dernières heures. Alors que le club de la capitale a décidé de se passer des services de l’attaquant pour la tournée aux États-Unis, Miche Ouazine, son conseiller a réagi dans les colonnes du  Parisien.«Si on n'arrive pas à trouver un terrain d'entente avec le PSG, et si on le méprise, Hatem restera», a expliqué l’agent qui réclame une indemnité en échange du départ du joueur.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!