Sport Marco Verratti, l’offre faramineuse du Barça se dessine…

14:55  17 juillet  2017
14:55  17 juillet  2017 Source:   Sports.fr

Coutinho, le PSG peut rêver en grand

  Coutinho, le PSG peut rêver en grand Le Paris Saint-Germain a une idée très précise de ce qu’il souhaite pour ce marché des transferts. Outre les excuses de Verratti et l’arrivée de Berchiche, ce sont des renforts offensifs qui sont attendus. Et Coutinho représenterait une vraie plus-value. © Reuters coutinho Il n’y a pas qu’un duel de négociateurs avec Monaco au programme du Paris Saint-Germain. Le club francilien explore plusieurs pistes avec plus ou moins d’insistance et si Mbappé reste l’option numéro 1 en attaque et que Fabinho est plus que jamais attendu en milieu de terrain, Antero Henrique, le directeur sportif, et ses équipes ne s’arrêtent pas là.

SIte web du Marvejols Mende

L'événement ne se trouve plus sur le site. Nous vous suggérons de faire une recherche par mot clé. Vous allez trouver ce que vous cherchez!

Malgré l’intransigeance des dirigeants du PSG, le Barça n’aurait pas renoncé à recruter Marco Verratti.

Marco Verratti. (Reuters) © Fournis par Sports.fr Marco Verratti. (Reuters)

Marco Verratti a beau avoir battu sa coulpe dans une vidéo d’excuses le jour de sa reprise, les dirigeants du FC Barcelone ont beau avoir récemment expliqué que les finances des Blaugrana ne leur permettaient pas de dépenser à tout va sur le marché des transferts, le Barça entendrait toujours attirer l’international italien. Et serait prêt à mettre le prix.

C’est tout du moins ce qu’assure Calciomercato, le site spécialisé italien affirmant que les vice-champions d’Espagne, après avoir bouclé l’arrivée de Nelson Semedo pour quelques 30 millions d’euros, seraient prêts à passer à l’offensive pour convaincre les dirigeants parisiens, Nasser Al-Khelaïfi en tête, de laisser partir l’ancien joueur de Pescara.

Verratti s'excuse auprès du PSG

  Verratti s'excuse auprès du PSG Fallait crever l’abcès. Pas opposé à l'idée de rejoindre le Barca, Marco Verratti avait entretenu un gros flou ces dernières semaines quant à son futur au sein du PSG.Finalement, le petit hiboux parisien s'est excusé de ses envies de départ, relayées avec vigueur par son agent,, dans une vidéo publiée par le club francilien sur les réseaux sociaux ce vendredi.« Oui, on a passé des jours difficiles. Je voulais dire à tous que les propos de mon agent ne reflètent pas ma pensée, ne sont pas mes paroles.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Instagram UNS. English. Se connecter. Services : Facultés/Ecoles/Instituts.

Et si certaines rumeurs laissaient entendre que le Barça ne comptait pas mettre les 100 millions d’euros à même d’infléchir la position des Parisiens, il en serait tout autrement à en croire les informations venues d'Italie. Les Catalans seraient en effet disposés à s’acquitter de quelques 65 millions d’euros en plus d’envoyer Ivan Rakitic à Paris, Unai Emery ayant fait de son ancien joueur à Séville la priorité de son recrutement en cas de départ de Marco Verratti.

Une offre XXL qui risque néanmoins de ne pas suffire, Nasser Al-Khelaïfi refusant toujours mordicus d’envisager le départ de sa star italienne malgré ses envies d’ailleurs clairement exprimées…

Neymar, le Barça ne dément pas… .
C’est avec Neymar que le FC Barcelone s’est installé à New York, jeudi soir, pour débuter sa tournée américaine. Le président Bartomeu, qui a parlé à l’attaquant brésilien dans l’avion, se veut "tranquille"…Le FC Barcelone pensait passer une semaine paisible sur la côte Est des Etats-Unis, c’est raté. Avant de débuter sa tournée d’avant-saison (avec des rencontres contre la Juventus, Manchester United et le Real), le club catalan est donc ébranlé par la rumeur d’un départ de Neymar au PSG, pour 222 millions d'euros. Les objectifs étaient ainsi braqués sur l’attaquant brésilien, tout sourire mais muet, lorsque l’équipe d’Ernesto Valverde a posé ses valises à New York, jeudi soir.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!