Sport Tour de France 2017 : pénalité annulée pour Rigoberto Uran et George Bennett

18:05  14 juillet  2017
18:05  14 juillet  2017 Source:   francetv sport

Tour de France : Aru avec classe, Froome déjà le patron

  Tour de France : Aru avec classe, Froome déjà le patron Fabio Aru s'est imposé en solitaire mercredi au sommet de la Planche des Belles Filles, terme de la 5e étape du Tour de France. Chris Froome en a profité pour revêtir le maillot jaune. © Reuters Fabio Aru et Chris Froome, les deux vainqueurs du jour. L'arrivée au sommet de la Planche des Belles Filles, juge de paix de la cinquième étape du Tour de France disputée ce mercredi sous une chaleur accablante, a tenu toutes ses promesses. Si Thibaut Pinot, le régional de l'étape, n'a pas réussi à suivre le rythme des leaders après sa quatrième place sur le Giro, Romain Bardet a obtenu une belle cinquième place.

Message d'erreur. Pour accéder à cette page, vous devez être connecté

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse.

Tour de France 2017 : pénalité annulée pour Rigoberto Uran et George Bennett © Fournis par Francetv sport Tour de France 2017 : pénalité annulée pour Rigoberto Uran et George Bennett

Fin de la polémique.

Hier, quelques minutes après la victoire de Romain Bardet à Peyragudes lors de la 12e étape du Tour de France, les commissaires de la course décidaient de sanctionner de 20 secondes Rigoberto Uran (Cannondale) et George Bennett (Lotto-NL Jumbo) pour s'être ravitaillés dans les 20 derniers kilomètres. Après une nouvelle réflexion de la part des commissaires, sans doute influencés par les voix qui se sont levées et notamment celle de Jonathan Vaughter (Dirigeant de Cannondale), les pénalités ont finalement été levées. Par conséquent, Uran, 4e du général, ne compte plus que 35 secondes de retard sur le leader Fabio Aru.

Izoard, Froome, Bardet : 5 raisons de suivre la 18e étape du Tour .
L’acte 2 dans les Alpes sublimé par une arrivée jugée au sommet du col mythique, la lutte pour le podium, l’orgueil du triple lauréat du Tour, l’étape Briançon-Izoard devrait être de toute beauté. A ne pas rater.Pour l’Izoard. Il s’agit d’un des cols mythiques du Tour. Source de légende depuis 1947 et le premier à le franchir en tête, Jean Robic. Fausto Coppi et Louison Bobet y ont signé des chefs-d’œuvre. Le mythe n’avait plus été visité par le Tour depuis 2014. Il revient en majesté. Avec une arrivée en son sommet. Une première. La 3 et dernière arrivée au sommet (après la Planche des Belles Filles, 5 étape et Peyragudes, 12 étape).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!