Sport Grosse frayeur pour Chris Froome et Fabio Aru dans un virage

10:20  14 juillet  2017
10:20  14 juillet  2017 Source:   Sport24

Tour de France : Aru avec classe, Froome déjà le patron

  Tour de France : Aru avec classe, Froome déjà le patron Fabio Aru s'est imposé en solitaire mercredi au sommet de la Planche des Belles Filles, terme de la 5e étape du Tour de France. Chris Froome en a profité pour revêtir le maillot jaune. © Reuters Fabio Aru et Chris Froome, les deux vainqueurs du jour. L'arrivée au sommet de la Planche des Belles Filles, juge de paix de la cinquième étape du Tour de France disputée ce mercredi sous une chaleur accablante, a tenu toutes ses promesses. Si Thibaut Pinot, le régional de l'étape, n'a pas réussi à suivre le rythme des leaders après sa quatrième place sur le Giro, Romain Bardet a obtenu une belle cinquième place.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

L'ancien et le nouveau leader du général ont tiré tout droit dans un virage lors de la 12e étape du Tour de France jeudi.

sport24 © Panoramic sport24

Chris Froome et Fabrio Aru ont bien failli dire adieu à leur rêve de victoire dans le Tour de France ce jeudi. Lancés à vive allure dans la descente du Port de Balès, principale difficulté de la 12e étape, les deux principaux leaders de la Grande Boucle ont tiré tout droit dans un virage, sans doute influencés par le loupé d'un des coéquipiers du Britannique, qui a lui dû slalomer entre les camping-cars pour éviter la chute. Froome et Aru, eux, se sont arrêtés à temps, tutoyant simplement le gazon quelques instants avant de repartir. Attendus par les autres cadors, ils ont pu participer à la bagarre finale dans l'ascension vers Peyragudes. Avec le résultat que l'on sait : deuxième derrière Romain Bardet , Aru a chipé le maillot jaune à Froome, distancé dans les dernières pentes de la journée.

Kittel, Froome, Lascaux : 5 raisons de suivre la 10e étape du Tour

  Kittel, Froome, Lascaux : 5 raisons de suivre la 10e étape du Tour Après une journée de repos, appréciée, le Tour reprend la route, ce mardi, entre Périgueux et Bergerac. Parce que ce Tour imprévisible ne laisse pas de répit«Sprinters ou baroudeurs mais attention», plante Romain Bardet à l’évocation de la 10e étape qui, ce mardi, serpentera en Dordogne. Une promenade bucolique que ce peloton avide de sensations fortes devrait vite s’approprier.Kittel puissance 4 ? Le massif sprinter allemand s’inscrit comme le sprinter de ce Tour. Il compte déjà 3 bouquets (la 2 étape à Liège ; la 6 à Troyes et la 7 à Nuits-Saint-Georges).

Veuillez saisir le code pour accéder au lien de téléchargement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!