Sport Athlétisme : Mahiedine Mekhissi, roi de l'Europe

19:40  10 août  2018
19:40  10 août  2018 Source:   francetvinfo.fr

Athlétisme : Mahiedine Mekhissi remporte son cinquième titre européen

  Athlétisme : Mahiedine Mekhissi remporte son cinquième titre européen Un champion hors normes se réveille. Au lendemain de sa victoire historique au Championnats européens du jeudi 9 août, Mahiedine Mekhissi a basculé dans une autre dimension. À 33 ans, il devient l'athlète français le plus titré de l'Histoire après avoir remporté le cinquième titre européen de sa carrière en 3 000 m steeple. Le Français a survolé la course, l'une des plus difficiles de la discipline, alliant course et saut. Il s'impose pour la quatrième fois en dix ans. Rendez-vous en 2020 ? Mekhissi a également déjà gagné sur 1 500 mètres. Il a également fait parler de lui pour de mauvaises raisons. Disqualifié pour avoir enlevé son maillot avant de franchir la ligne en 2014, il avait également été suspendu six mois pour une bagarre avec son compatriote Mehdi Baala. Avec les JO et les championnats du monde, il possède désormais 8 médailles internationales et espère un dernier tour d'honneur aux Jeux olympiques dans deux ans à Tokyo (Japon).

La première partie du plan de Mahiedine Mekhissi vient de se dérouler sans accroc. Jeudi 9 août à Berlin, le coureur français est devenu champion d’ Europe du 3 000 m steeple avant de viser peut-être un doublé sur 5 000 m samedi.

Quadruple champion d’ Europe , le fondeur français arrive à Berlin avec l’ambition de réaliser le doublé 3.000m steeple-5.000m inédit pour lui. Sans certitudes. Depuis, personne n’est parvenu à battre Mahiedine Mekhissi lors d’un 3.000m steeple.

Et de cinq ! Cinq titres européens, en dix ans, dont quatre sur 3 000 m steeple. Mahiedine Mekhissi ou la maturité d'un champion. Jeudi 9 août dernier, lors des Championnats européens d'athlétisme à Berlin (Allemagne), il a maîtrisé sa course et n'a laissé aucun espoir à la concurrence italienne et espagnole. À 100 m de la ligne, il célèbre déjà son titre. Ça a l'air facile...En apparence. "J'avais beaucoup de pression, de stress. Sincèrement aujourd'hui, je crois que c'est la course la plus dure que j'ai gagné, en termes d'émotions", confie-t-il. Disqualifié à Zurich en 2014 Cette fois-ci, il n'a pas enlevé son maillot. À Zurich (Suisse), en 2014, dans l'euphorie d'une course gagnée, Mekhissi ôte son maillot tel un footballeur, il est disqualifié et dépité. Il court le demi-fond et ne fait pas les choses à moitié. Catalogué mauvais garçon, Mekhissi est un athlète entier. En 2012, à Helsinki (Finlande), il bouscule une mascotte. Pataquès et incompréhension, il est juste dans sa bulle. Mekhissi sanguin, Mekhissi divin. Aux JO de Londres (Royaume-Uni), ses rivaux sont Kényans, il termine deuxième et félicite le vainqueur comme son meilleur ami. Jeudi 9 août dernier, il a évoqué sa retraite à 33 ans.

Mekhissi sur le maillot de Reims contre l'OL? .
Champagne pour Mahiedine. Le Stade de Reims souhaite rendre hommage au désormais quadruple champion d'Europe du 3000 mètres steeple, originaire de Reims, de la plus noble des manières: son nom pourrait en effet constituer leur sponsor ventral lors de la deuxième journée de Ligue 1, vendredi prochain à domicile contre Lyon.Cette drôle d'idée provient du défi lancé par un journaliste sur Twitter : celui-ci proposait aux Rouges et Blancs, toujours à la recherche d'un sponsor pour cette saison, d'apposer le nom du médaillé d'or sur leur maillot.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!