Sport Mbappé va retrouver M. Pitana...

23:55  12 juillet  2018
23:55  12 juillet  2018 Source:   sports.fr

Mondial-2018: Un arbitre argentin pour le quart France-Uruguay

  Mondial-2018: Un arbitre argentin pour le quart France-Uruguay Les Bleus ont éliminé les Argentins en huitièmes mais il en reste un en lice au Mondial en Russie, Nestor Pitana, qui arbitrera vendredi (14h00 GMT) à Nijni Novgorod le quart de finale entre l'Uruguay et la France.Ce choix de la Fifa peut surprendre mais rien dans les règlements ne l'interdit.

Après avoir éliminé l’Albiceleste en huitième de finale, ils vont recroiser la route d’un Argentin lors de leur quart de finale contre l’Uruguay. Si le choix de M . Pitana est étonnant, rien n’empêche la Fifa de désigner pour ce match un arbitre dont le pays a Coupe du monde 2018: Mbappé , frappes de loin

Néstor Fabián Pitana , né le 17 juin 1975, est un arbitre de football argentin issu de parents allemands qui officie internationalement depuis 2010. Il a officié dans des compétitions majeures : Championnat des moins de 17 ans de la CONMEBOL 2011 (3 matchs). Recopa Sudamericana 2012 (finale aller ).

Comme en quart de finale contre l’Uruguay, les Français seront arbitrés par l’Argentin Nestor Pitana, dimanche contre la Croatie, lors de la finale de la Coupe du monde. Une bonne nouvelle ?

Pas sûr que cette nouvelle réjouisse Kylian Mbappé… La Fifa a choisi jeudi l’Argentin Nestor Pitana pour arbitrer la finale de la Coupe du monde, dimanche à Moscou. Une finale qui opposera alors l’équipe de France à son homologue croate. Or cet officiel avait déjà été désigné pour œuvrer sur le quart de finale des Bleus contre l’Uruguay. Un bon souvenir, globalement, pour des Français vainqueurs 2-0 de la Celeste. Si ce n’est que la pépite tricolore suscitée s’était accrochée durant cette rencontre avec l’homme en noir…

POLÉMIQUE : La désignation de l’arbitre d’Uruguay - France inquiète

  POLÉMIQUE : La désignation de l’arbitre d’Uruguay - France inquiète ​Ce vendredi, l'Équipe de France ouvrira le bal des quarts de finale et tentera de faire valser l'Uruguay pour accéder au dernier carré de la compétition. Une polémique commence à prendre de plus en plus d'ampleur sur la désignation de l'arbitre de la rencontre. La France et son attaque de feu devront triompher face à la défense de fer de l'Uruguay. Effectivement, cela ne sera pas une mince affaire pour Paul Pogba et les siens ce vendredi. Après leur rencontre inoubliable face à l'Argentine,La France et son attaque de feu devront triompher face à la défense de fer de l'Uruguay. Effectivement, cela ne sera pas une mince affaire pour Paul Pogba et les siens ce vendredi.

Mbappé , cette menace constante qui a écœuré les belges. 141. Flash 19h56 Foot, Mondial 2018 : L’Argentin Nestor Pitana au sifflet de la finale. Flash 13h07 Foot, Mondial 2018 : Van Basten tacle Neymar : «S'il y a trop de théâtre, ça ne va pas vous aider».

L’Argentin Nestor Pitana , qui avait déjà supervisé le quart de finale des Bleus face à l’Uruguay, a été désigné arbitre de la finale du Mondial-2018. Point of view. ""Les enfants vont bien ici, il n’y a pas besoin de se précipiter. Nous sommes en train d’installer une ligne téléphonique afin que leurs

Après un léger accroc avec Cristian Rodriguez, l’attaquant du PSG en avait quelque peu rajouté et ainsi provoqué une vive altercation entre les deux camps. M. Pitana alors avait brandi un carton jaune à son encontre. Un avertissement sur lequel Kylian Mbappé était revenu à l’issue de la partie, manifestement vexé. "Si j’ai des reproches à faire, c’est à l’arbitre. Pendant tout le match, il n’a pas arrêté de me parler- 'arrête de faire ci, arrête de faire ça' - je crois qu’il avait quelque chose contre moi." Et d’ajouter: "Ce n’est pas grave, je n’ai pas fait attention. Le plus important, c’était de gagner le match. Moi, j'ai gagné. L’arbitre, je l’aurai oublié demain…"

Mbappé © Reuters Mbappé

A la lueur des désignations opérées ce jour par la Fifa, cette déclaration prend un sens inattendu. M. Pitana, il est vrai, s’était révélé plutôt tatillon avec les joueurs de Didier Deschamps lors de leur quart contre la Celeste, et plutôt patient avec des Uruguayens très vite entrés dans le vif du sujet. Reste un arbitre international reconnu, expérimenté, qui en 2014 déjà avait officié sur le quart de finale de Coupe du monde perdu par les Griezmann et consort contre l’Allemagne. Après avoir donné les coups d’envoi de Russie-Arabie saoudite (5-0) et Mexique-Suède (0-3) lors de la phase de poules, du huitième entre la Croatie et le Danemark (1-1, 4 tab à 3) et du fameux quart des Bleus, l’ancien prof de sport argentin s’apprête à arbitrer pour la cinquième fois dans ce Mondial. Il sera assisté de ses compatriotes Hernan Maidana et Juan Belatti, et du Néerlandais Bjorn Kuipers en tant que quatrième arbitre.

Mondial-2018: l'Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie (Fifa)

  Mondial-2018: l'Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie (Fifa) L'Argentin Nestor Pitana, qui avait déjà supervisé le quart de finale des Bleus face à l'Uruguay, a été désigné arbitre de la finale du Mondial-2018 France-Croatie, a annoncé jeudi la Fifa. Ce directeur de jeu avait, entre autres, arbitré le match d'ouverture Russie-Arabie saoudite (5-0). Les Bleus s'étaient imposés 2 à 0 en quart de finale contre l'Uruguay.Ce choix de la Fifa peut surprendre - car la France avait éliminé l'Argentine en 8e de finale - mais rien dans les règlements ne l'interdit.

Nestor Pitana l’arbitre d’Uruguay-France avait-il quelque chose contre Kylian Mbappé ? Laura Smet et Laeticia Hallyday : Cet événement qui leur a fait retrouver le sourire ! Public. La Belgique va renforcer son couloir gauche pour Mbappé .

Kylian Mbappé n’a pas marqué contre la Belgique lors de la victoire de l'équipe de France (1-0) en demi-finale de la Coupe du Allez les aigris, un cachet et au pieu, et n'oubliez pas de sortir le drapeau tricolore dimanche. Flash 19h56 Foot, Mondial 2018 : L’Argentin Nestor Pitana au sifflet de la finale.

Et au bout de la folie, la 2e étoile .
Au terme d'une rencontre étrange et débridée, la France remporte son deuxième titre mondial face à la Croatie 4-2. Une finale, c’est le glissement du particulier au général. Le petit coup d’œil du tireur de coup franc, une décision arbitrale peu claire, un retard de deux dixièmes de seconde au marquage… Après, il y a l’évidence que l’on plaque, les discours qui viennent étayer le résultat a posteriori et tenir lieu de vérité officielle et puis les réactions en cascade, les copies – le système, la disposition tactique, le management et même les gestes via les gosses sur les terrains – favorisées par la mondialisation, les explications sur les explications.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!