Sport SCANDALEUX : Le geste anti fair-play des Anglais après le but de Mandzukic

16:25  12 juillet  2018
16:25  12 juillet  2018 Source:   90min.com

Coupe du monde : déçus, les supporters de la Belgique restent fair-play

  Coupe du monde : déçus, les supporters de la Belgique restent fair-play Les supporters des Diables rouges ont le cœur lourd mardi 10 juillet après la défaite en demi-finale de la Coupe du monde de football en Russie et sont un peu désabusés. En quittant la fan zone située près de Bruxelles, un homme a interpellé Pascal Verdeau, le correspondant de France 3 en Belgique, en lui disant : "Vous autres les Français, vous allez encore nous chambrer, vous moquer de nous pendant au moins dix ans". En 1986 à Mexico, les Bleus avaient déjà battu les Belges pour le gain de la troisième place. "Les Français ont mérité de gagner" Pas de revanche ce soir, mais un grand sentiment de tristesse, car toute une génération de joueurs d'exception est en train de s'éteindre et ont peut-être manqué leur rendez-vous avec l'histoire. Des supporters belges néanmoins restent fair-play : "Les Français ont mérité de gagner. Ils nous ont bien muselés. C'est le foot" ; "Les Français étaient forts. C'est un jeu. Il fallait bien qu'il y en ait un qui gagne".

Les Anglais , qui ont souvent le mot fair - play à la bouche, ne le sont pas toujours en matière de sport. Alors que les Croates célébraient le deuxième but de leur équipe, inscrit par « super » Mario Mandzukic en prolongation de la demi-finale de la Coupe du monde mercredi, trois joueurs des

RAMOS play bad, SALAH have to stop playing ? Ramos, dirty player , humiliated by Messi - Продолжительность: 3:24 piratetc 252 907 просмотров.

TOPSHOT-FBL-WC-2018-MATCH62-CRO-ENG © Fournis par YURI CORTEZ/GettyImages TOPSHOT-FBL-WC-2018-MATCH62-CRO-ENG

​Hier l'Angleterre a vécu un véritable cauchemar pensant tenir sa finale en ayant ouvert le score face à la Croatie, avant de se faire renverser. Après le but salvateur de Mandzukic, les Anglais ont tenté une action anti fair-play qui heureusement, n'a pas été validée.

L'Angleterre doit s'en mordre les doigts. Après s'être mis sur de bons rails avec le but de Kieran Trippier sur coup-franc, la Croatie, qui fait preuve d'un mental monstrueux, a réussi à renverser la vapeur. Les Three Lions sont donc éliminés de ce ​Mondial aux portes de la finale. Par ailleurs, la sélection anglaise ne quittera certainement pas la Russie avec les honneurs après le geste anti fair-play qu'elle a tenté.

Mondial-2018: un photographe de l'AFP enseveli sous la célébration des Croates

  Mondial-2018: un photographe de l'AFP enseveli sous la célébration des Croates "A un moment, ils se sont rendus compte que j'étais en dessous": un photographe de l'AFP s'est retrouvé enseveli sous les joueurs croates en pleine célébration du but de la victoire inscrit par Mario Mandzukic, en demi-finale de la Coupe du monde, face à l'Angleterre (2-1 a.p.) mercredi à Moscou. On joue la 109e minute, et Mandzukic vient de marquer le but libérateur pour la Croatie, avant de se diriger vers un coin du terrain pour partager sa joie avec ses coéquipiers.

Menés au score par les Anglais , les Valtreni ont su renverser la vapeur, mercredi soir, pour battre l'Angleterre 2-1 après prolongation. Mario Mandzukic fête son but décisif face à l'Angleterre, le 11 juillet 2018, à Moscou (Russie).

A 3 heures de vol de Paris, la Lettonie a vu sa capitale, Riga, devenir la nouvelle destination des touristes sexuels. Tout son centre-ville historique a

En effet, après le but du 2-1, signé Mandzukic, les Croates fous de joie, ont célébré ce but pendant un petit bout de temps. Pendant ce temps-là, un mauvais geste a échappé aux caméras des réalisateurs, mais a été publié sur les réseaux sociaux par le biais du téléphone d'un spectateur. Effectivement, les hommes de Gareth Southgate ont tenté d'aller marquer alors que leur adversaire était encore en train de fêter leur but.

Tout part d'un fantasme autour d'une règle imaginaire qui dirait que l’équipe adverse pourrait engager, et donc marquer, si les dix joueurs de champ étaient amenés à fêter leur but en dehors des limites du terrain.

Heureusement, cette action a vite été stoppée par l'arbitre et n'a donc pas pu aller à son terme.

"Fair play" et "esprit d'équipe": la Coupe du monde s'invite au sommet de l'Otan .
La Coupe du monde de football s'est invitée mercredi à Bruxelles au sommet de l'Otan, où sont présents les dirigeants des quatre nations demi-finalistes de la compétition: la France, la Belgique, la Croatie et l'Angleterre."Comme en football, nous avons plus que jamais besoin de +fair play+ et d'esprit d'équipe", a déclaré à l'ouverture du sommet le Premier ministre belge Charles Michel, dont le pays accueille le sommet, empoisonné par des tensions entre le président américain Donald Trump et la chancelière allemande Angela Merkel.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!