Sport Allemagne: Des sidérurgistes à l'amende pour entente sur les prix

13:30  12 juillet  2018
13:30  12 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

Android-Vestager (CE) informera le DG de Google avant son amende

  Android-Vestager (CE) informera le DG de Google avant son amende Margrethe Vestager, la commissaire chargée de la politique de concurrence, informera le directeur général de Google, Sundar Pichai, par téléphone mardi de la décision de la Commission européenne (CE) sur son système d'exploitation mobile Android, apprend-on d'une source proche du dossier.Cet appel téléphonique s'inscrit dans le cadre de la procédure de l'Union européenne prévoyant que les entreprises doivent être informées d'une décision antitrust imminente.

Les producteurs d'endives ont été éclarés coupables d' entente sur les prix et devront s'acquitter collectivement d'une amende de 3,6 millions d'euros. Cette décision de l'Autorité de la concurrence est tombée mardi 6 mars.

Ils sont accusés de s'être entendus sur les prix ( entente verticale) de 1997 à 2003, chaque distributeur vendant les dans divers pays européens (Belgique, Allemagne , Luxembourg et Pays-Bas)[9],[7]. ↑ Saint-Gobain écope d’une amende pour entente illégale, Le Figaro, 28 novembre 2007.

ALLEMAGNE: DES SIDÉRURGISTES À L'AMENDE POUR ENTENTE SUR LES PRIX © REUTERS/Fabian Bimmer ALLEMAGNE: DES SIDÉRURGISTES À L'AMENDE POUR ENTENTE SUR LES PRIX

L'autorité de la concurrence allemande a infligé des amendes d'un total de 205 millions d'euros à des sidérurgistes pour entente sur les prix et échange d'informations sensibles.

Six entreprises spécialisées dans l'acier inoxydable, dont une filiale allemande d'ArcelorMittal, une fédération professionnelle et une dizaine de personnes ont ainsi été sanctionnées, indique l'Office fédéral des cartels dans un communiqué publié jeudi.

Il ajoute enquêter encore sur quatre autres entreprises.

Voestalpine, qui a informé le cartel de cette entente, a échappé à l'amende.

(Caroline Copley; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Peut-être une forte amende pour le parti du président mexicain .
Le parti du nouveau président du Mexique, Andres Manuel Lopez Obrador, pourrait être condamné à une amende de plus de 197 millions de pesos (8,7 millions d'euros) pour violation des règles de financement des campagnes électorales, a annoncé mercredi l'Institut national électoral (INE). L'ancien maire de Mexico, qui a juré d'éradiquer la corruption et de rendre les marchés publics transparents, a remporté dimanche l'élection présidentielle mexicaine tandis que son parti, le Mouvement national de la régénération de gauche (Morena, gauche) a obtenu la majorité absolue au Congrès.L'INE prendra sa décision le 18 juillet.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!