Sport Airbus vise au moins 10 commandes de CSeries en 2018

13:25  10 juillet  2018
13:25  10 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

LEAD 1-Airbus rebaptise le CSeries A220 et lui promet une forte demande

  LEAD 1-Airbus rebaptise le CSeries A220 et lui promet une forte demande Airbus a dévoilé mardi la nouvelle identité du CSeries, qui compte 110 à 130 sièges, se préparant ainsi à étendre son traditionnel combat avec Boeing aux petits avions de ligne. L'avionneur européen a annoncé qu'il rebaptisait l'avion A220, le positionnant ainsi juste en dessous de la gamme A300 qui va de l'A319 de 124 sièges au A380 qui en compte 544.Airbus vise un nombre "à deux chiffres" de commandes pour le CSeries de Bombardier en 2018 et évalue la demande pour les 20 ans à venir à au moins 3.000 unités, a déclaré mardi le directeur commercial du CSeries David Dufrenois.

Fin 2017, les deux avions cumulaient 346 commandes fermes et 222 options. Bombardier comptait livrer 40 avions en 2018 . Désormais intégrés chez Airbus , les ex- CSeries devraient accélérer tant sur le plan commercial qu'industriel.

Airbus a annoncé lundi soir la prise de contrôle du Cseries , le programme-phare de Bombardier l’avionneur québécois, en grandes difficultés. Entente entre Bombardier et Airbus CSeries - Réaction Jean-François Lisée 17- 10 -2017 - Duration: 32:56.

Airbus vise un nombre à deux chiffres de commandes pour le CSeries de Bombardier en 2018 et évalue la demande pour les 20 ans à venir à au moins 3.000 unités, a déclaré mardi le directeur commercial du CSeries David Dufrenois.

Le constructeur européen doit dévoiler ce mardi le nouveau nom du programme canadien dont il a pris le contrôle le 1er juillet.

David Dufrenois, un cadre commercial d'Airbus récemment nommé pour piloter les ventes de la nouvelle entité CSeries contrôlée par le groupe européen, a précisé anticiper une demande pour 6.000-7.000 avions de 100-150 sièges pour la catégorie incluant le CSeries et l'Airbus A319 dans les 20 ans à venir.

Airbus espère récupérer au moins la moitié de ce marché, soit plus de 3.000, le CSeries, qui est en concurrence avec le brésilien Embraer, a-t-il ajouté avant le salon aéronautique de Farnborough qui se tient à partir de lundi prochain près de Londres. (Tim Hepher et Julie Rimbert, avec Cyril Altmeyer, édité par Benjamin Mallet)

RPT AVANT-PAPIER-Le salon de Farnborough insensible aux tensions commerciales .
L'industrie aéronautique tient salon à Farnborough, en Angleterre, à partir de lundi avec l'espoir que les tensions commerciales ne dissuaderont pas les compagnies aériennes de faire leur marché, tandis que les incertitudes géopolitiques devraient favoriser les ventes d'armes.Pas plus que les difficiles négociations sur le Brexit, les tensions commerciales entre les Etats-Unis d'un côté et la Chine et l'Union européenne de l'autre ne semblent pas menacer le boom que connaît depuis plusieurs années le secteur de l'aéronautique et de la défense, qui pèse quelque 800 milliards de dollars (685 milliards d'euros).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!