Sport Carrefour noue un partenariat stratégique avec le britannique Tesco

09:55  02 juillet  2018
09:55  02 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

Nucléaire-EDF et Veolia s'allient dans le démantèlement et les déchets

  Nucléaire-EDF et Veolia s'allient dans le démantèlement et les déchets EDF et Veolia ont signé mardi un partenariat dans le domaine du nucléaire pour développer ensemble des solutions de démantèlement de réacteurs et de traitement de déchets radioactifs, en France et à l'international.Cet accord porte plus spécifiquement sur la filière des réacteurs à l'uranium naturel graphite gaz (UNGG), dont EDF démantèle actuellement six unités à Bugey (Ain), Chinon (Indre-et-Loire) et Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher), ont précisé les deux groupes dans un communiqué.

PARIS (Reuters) - Carrefour et Tesco ont annoncé lundi prévoir de nouer un accord stratégique de long terme portant sur des services apportés à leurs fournisseurs et l'achat en commun de produits de marque propre et de biens non marchands.

Carrefour annonce un partenariat stratégique avec Showroomprivé et prend une participation d'environ 17% au capital. BELOW.

Carrefour et Tesco ont annoncé lundi prévoir de nouer un accord stratégique de long terme portant sur des services apportés à leurs fournisseurs et l’achat en commun de produits de marque propre et de biens non marchands.

L'accord couvrira les relations stratégiques des deux enseignes avec leurs fournisseurs, comme la vente de services marketing ou de données de ventes sur des produits.

Par ailleurs, leur alliance à l'achat - qui ne couvre par les produits frais - permettra aussi aux deux groupes d’ abaisser leurs prix d'achats, augmentant ainsi leur compétitivité.

Parallèlement, chaque société continuera à travailler de son côté avec ses producteurs locaux et nationaux.

L'accord, qui devrait être finalisé dans un délai de deux mois, sera régi par des cycles opérationnels de trois ans.

(Pascale Denis, édité par Juliette Rouillon)

Boeing met la main sur les avions commerciaux du brésilien Embraer .
Le constructeur aéronautique américain Boeing va s'emparer de la totalité des activités civiles de l'avionneur brésilien Embraer pour 3,8 milliards de dollars, une opération qui lui permettra de concurrencer son rival européen Airbus dans le segment des avions régionaux. Concrètement, Boeing et Embraer ont annoncé jeudi la signature d'un protocole d'accord pour créer une co-entreprise, contrôlée à 80% par l'américain et à 20% par le brésilien, chapeautant "la totalité des activités d'Embraer dans les domaines de l'aviation commerciale", qui sont valorisées à 4,75 milliards de dollars.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!