The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Mondial-2018: La Russie n'a "pas eu à se forcer" pour gagner dit Pizzi

21:50  14 juin  2018
21:50  14 juin  2018 Source:   msn.com

Pizzi : « J'espère que l'Espagne surmontera cela »

  Pizzi : « J'espère que l'Espagne surmontera cela » L'éviction brutale de Julen Lopetegui de son poste de sélectionneur de l'Espagne et son remplacement par Fernando Hierro ont occasionné un sacré boucan. Sur la péninsule ibérique et ailleurs, l'heure est au débat. À la veille du match d'ouverture entre la Russie et l'Arabie Saoudite, le coach espagnol de la sélection saoudienne, Juan Antonio Pizzi, a naturellement été sondé sur le sujet lors de la conférence de presse qui s'est tenue au stade Luzhniki.

Mondial de foot en Russie : un tremplin pour redorer le blason du pays ? Dernière modification : 08/06/ 2018 . Turquie: "On ne peut pas dire que ce soit un climat de liberté d''expression". NBA : les champions n'iront pas à la Maison Blanche.

Poutine : la Russie ne se retirera pas de Syrie avant d'avoir assuré ses «intérêts vitaux». 7 juin 2018 . «Y aura-t-il une troisième guerre mondiale ?» : la réponse de Vladimir Poutine. «Les Français n ’ ont pas envie que leur pays change» : malgré la polémique, Wauquiez assume son tract.

Le sélectionneur hispano-argentin de l'Arabie Saoudite Juan Antonio Pizzi lors du match d'ouverture de la Coupe du monde contre la Russie le 14 juin 2018 à Moscou © Fournis par AFP Le sélectionneur hispano-argentin de l'Arabie Saoudite Juan Antonio Pizzi lors du match d'ouverture de la Coupe du monde contre la Russie le 14 juin 2018 à Moscou

"La Russie n'a pas eu à se forcer pour gagner...". Le sélectionneur de l'Arabie saoudite, Juan Antonio Pizzi, estime que c'est la mauvaise performance de son équipe plus que la bonne performance du pays hôte qui explique la lourdeur de la défaite (5-0) des siens.

QUESTION: Comment analysez-vous cette défaite dont l'ampleur est assez inattendue?

REPONSE: "Je ne sais pas si c'est parce que c'était le premier match ou parce qu'on jouait contre le pays hôte mais on n'a pas fait ce qu'on aurait voulu faire. La Russie n'a pas eu à se forcer pour gagner. Il faut s'en relever et oublier maintenant."

Pizzi et l'Arabie Saoudite croient à l'exploit contre la Russie

  Pizzi et l'Arabie Saoudite croient à l'exploit contre la Russie Juan Antonio Pizzi, le sélectionneur de l'Arabie Saoudite, croit en un succès des siens contre la Russie, jeudi en ouverture du Mondial."Nous sommes très ambitieux, et notre ambition aujourd'hui est de battre la Russie, a déclaré le coach espagnol. On va se battre pour ça. À partir de jeudi (demain), notre objectif restera le même : donner le meilleur de nous-mêmes et essayer de gagner. Il y a huit-douze sélections qui ont les meilleurs joueurs au monde. Elles sont au-dessus, mais même contre eux, on va essayer de se confronter à eux à pied égal".

A deux jours du match d'ouverture du Mondial - 2018 , l 'Allemagne est arrivée mardi à Moscou pour prendre possession de son camp de base, d'où elle "Le Brésil va gagner sa 6e Coupe du monde en battant l'Allemagne le 15 juillet en finale", assène l'organisme financier américain qui se base sur pas

Pronostic foot : La Russie n ’ a pas le droit à l’erreur. Dans l’obligation de gagner pour se qualifier pour le Mondial , ils sont parvenus à l’emporter Cette équipe compte beaucoup sur son coach Juan Antonio Pizzi , capable de faire des miracles comme de gagner la Copa America en 2006 avec le Chili.

Q: L'Arabie saoudite n'est pas toujours tendre avec ses sélectionneurs. Attendez-vous à être démis de vos fonctions?

R: "J'ai ma philosophie et je fais du mieux que je peux. Il y a des situations que je ne peux pas contrôler. J'ai confiance en mon travail, j'ai confiance en mes joueurs et je crois vraiment qu'on fera mieux au prochain match. J'ai vu des développements depuis qu'on a commencé à travailler. Le match d'aujourd'hui n'est pas une référence. Maintenant, ce qu'il faut faire, c'est se préparer pour le prochain match. Il faut rester positif".

Q: Etiez-vous prêts pour ce match?

R: "Je crois que nous sommes arrivés prêts. Nous nous sommes bien préparés, mes joueurs ont montré qu'ils sont prêts à jouer une Coupe du monde. C'est vrai qu'on n'a pas fait ce qu'on a fait auparavant. J'ai bien sûr analysé notre opposant. Nous nous savions comment ils allaient jouer et la Russie n'a rien fait pour nous surprendre. Je pense que c'est notre mauvaise performance qui explique le mauvais résultat, pas leur bonne performance. Ils ont joué comme lors de leur six derniers matches. Nous connaissions leurs forces mais il y a eu ce but rapide qui, je pense, nous a surpris. Mais je n'ai pas été surpris par la Russie".

Gattuso ira voir le Mondial en Russie .
Oui, il y aura bien un Italien en Russie. La non-qualification de son pays pour la Coupe du monde n'a pas empêché Gennaro Gattuso de prendre lui aussi l'avion pour la Russie. L'entraîneur de l'AC Milan a justifié son déplacement dans la Gazzetta dello Sport ce lundi : « C'est un super événement, nous allons voir quelques matchs, puis nous reviendrons. Nous savons ce que nous avons à faire. Aujourd'hui, nous commençons déjà à voir quelques joueurs.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!