The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Le français Qwant étoffe son alternative au géant Google

19:58  14 juin  2018
19:58  14 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

Google investit $550 millions dans le géant chinois JD.com

  Google investit $550 millions dans le géant chinois JD.com L'américain Google va investir 550 millions de dollars (475 millions d'euros) dans le chinois JD.com, spécialisé dans l'e-commerce, dans le cadre de sa stratégie d'expansion sur les marchés asiatiques à forte croissance. Google recevra 27,1 millions d'actions ordinaires JD.com de classe A dans le cadre d'une augmentation de capital réservée, ce qui donnera au groupe californien une participation d'un peu moins de 1% dans JD.com, a déclaré un porte-parole du groupe chinois.Les deux sociétés décrivent cet investissement comme un élément d'un partenariat plus large qui comprend la promotion des produits JD.

Les mentalités commencent à changer : des millions d’Européens refusent d’être soumis au système de surveillance de masse imposé par les géants américains du Net, et cherchent des alternatives . Qwant ne traque pas ses utilisateurs avec des cookies (des petits fichiers qui stockent des

La firme de Mountain View est accusée d’abuser de sa position dominante pour mettre en avant ses services dans son moteur de recherche. Aujourd’hui, le moteur de recherche français Qwant se renouvelle pour s’afficher comme une alternative au géant américain. Qwant face à Google , c’est

par Gwénaëlle Barzic

Le moteur de recherche français Qwant prévoit de tripler son chiffre d'affaires cette année puis la suivante, profitant de la préoccupation croissante des Européens pour la protection de leurs données personnelles.

Lancée en 2013, la société ambitionne de devenir une alternative européenne au géant américain Google avec la promesse de respecter la vie privé de ses utilisateurs : pas de traceur publicitaire "(cookie"), des algorithmes et des technologies d'indexation du web maison, des équipements et des serveurs basés en Europe.

Si Google reste le principal point d'entrée des recherches des Européens, le français a toutefois vu le nombre de visites sur son site grimper au fil des révélations sur des violations en masse de données privées.

Carrefour s'associe à Google pour permettre de faire ses courses via un assistant vocal

  Carrefour s'associe à Google pour permettre de faire ses courses via un assistant vocal La France est, après les Etats-Unis, le deuxième pays où Google proposera de faire ses courses de cette façon, à partir de l'an prochain.Les courses commandées de cette façon seront livrées par Carrefour, ou devront être récupérées dans un point de vente du groupe. "A terme d'autres commerçants suivront", a précisé Sebastien Missoffe, directeur général de Google France.

Le moteur de recherche fondé par des Français poursuit son chemin face au géant américain. Ses créateurs viennent de lever une vingtaine de millions d'euros, notamment auprès de la Caisse des dépôts. google . Les chroniques des jours précédents.

Qwant Confidentialité À propos Conditions d'utilisation Mentions légales Contactez-nous F.A.Q. Réglages Qwick +Adopter Qwant Jobs Presse Blog Jeux vidéo. © Qwant 2018, tous droits réservés.

Entre janvier et mai, période pendant laquelle un lanceur d'alerte a révélé que les données de 50 millions d'utilisateurs de Facebook avaient été détournées au profit de Cambridge Analytica, le nombre de visiteurs uniques est passé de 48 à 70 millions par mois.

"Les données, c'est la nouvelle forme du pouvoir. Raison de plus pour imaginer un autre traitement des données. Je crois que Qwant ouvre la voie avec cela", a déclaré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire à l'occasion d'une visite dans les nouveaux locaux du groupe à Paris.

"C'est une réponse pour moi à tous les sceptiques qui pensent que la France, l'Europe, ne sont pas en mesure de développer des outils digitaux de même niveau que ce qui se fait aujourd'hui aux Etats-Unis ou en Chine", a-t-il ajouté.

Carrefour s'associe à Google pour permettre de faire ses courses via un assistant vocal

  Carrefour s'associe à Google pour permettre de faire ses courses via un assistant vocal La France est, après les Etats-Unis, le deuxième pays où Google proposera de faire ses courses de cette façon, à partir de l'an prochain.L'assistant vocal de Google pourra être utilisé à partir de 2019 pour commander des achats chez Carrefour, ont annoncé les deux entreprises dans un communiqué commun, lundi 11 juin. Il sera possible de dicter ses courses, "dont les achats alimentaires", à son smartphone Android ou à son enceinte connectée Google. C'est une des premières expériences de courses vocales en France.

Qwant , l’anti- Google français trace sa voie… et ça paie ! Le petit moteur de recherche français , qui a fait du respect de la vie privée sa marque de fabrique, est donc encore bien loin de faire le poids face au géant de Mountain View.

Son principal concurrent, Baidu, leader en Chine notamment grâce à la censure du géant américain, arrive deuxième Nous, nous proposons une alternative ", avance-t-on chez Qwant . Contrairement à Google , Qwant ne fait pas remonter les liens en fonction de l'achat de mots clés par les sites.

Le groupe, qui gagne de l'argent grâce à la publicité mais sans cibler ses utilisateurs, a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 3,5 millions d'euros mais pas de bénéfice.

GOOGLE, ENCORE LOIN DEVANT

Le groupe, qui emploie aujourd'hui plus de 160 personnes, vise pour cette année un chiffre d'affaires de plus de 10 millions d'euros, puis plus de 30 millions l'année suivante lors de laquelle il compte renouer avec la rentabilité, a expliqué à des journalistes son co-fondateur et président Eric Léandri.

En élargissant sa palette, la société ambitionne de bâtir un écosystème alternatif à celui bâti par Google même si la marche reste grande à franchir.

Sur l'ensemble de 2017, le total de requêtes sur Qwant a atteint 9,5 milliards, soit l'équivalent de trois jours pour Google qui compte parmi ses autres concurrents le russe Yandex, le chinois Baidu ou le coréen Naver.

Carrefour proposera de faire ses courses via Google en 2019

  Carrefour proposera de faire ses courses via Google en 2019 Carrefour a annoncé lundi la signature d'un partenariat stratégique en France avec Google qui permettra notamment à ses clients de faire leurs courses par l'intermédiaire de l'assistant vocal ou des enceintes connectées du moteur de recherche américain. Premier distributeur à s'allier à Google dans l'Hexagone, Carrefour proposera aux consommateurs, début 2019, une "nouvelle expérience d'achat, dont l'alimentaire", via l'assistant vocal (disponible sur smartphones), les enceintes connectées comme Google Home ou le futur site Google Shopping, indique le distributeur dans un communiqué.

Face à Google , Qwant lance une nouvelle version de son moteur de recherche: Jean-Manuel Rozan - 29/04. 33:21. Youssoupha, l'interview (2/3) : "On peut être français et fier d'être noir ou musulman".

Qwant est jeune, il arrive à son adolescence, il devient mature. Si on pouvait lui laisser une chance, il pourrait devenir d'ici quelques décennies une vrai alternative à Google !

Pour accélérer, Qwant, dont l'offre est disponible dans 28 langues, prévoit de multiplier ses services à partir de la puissance de calcul et des technologies qui font déjà fonctionner son moteur de recherche: carte, lecteur de musique, moyens de paiement, messagerie sécurisée, résultats sportifs, médecine, outils de gestion de crise.

LE FRANÇAIS QWANT ÉTOFFE SON ALTERNATIVE AU GÉANT GOOGLE © REUTERS/Benoit Tessier LE FRANÇAIS QWANT ÉTOFFE SON ALTERNATIVE AU GÉANT GOOGLE

Qwant, qui a pour actionnaires la Caisse des dépôt et consignations, le groupe de médias allemand Axel Springer et la Banque européenne d'investissement, a levé jusqu'à présent quelque 50 millions d'euros. Il n'exclut pas une nouvelle levée de fonds pour des montants qui pourraient représenter entre 100 et 200 millions.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Google Home : la conversation continue en cours de déploiement aux États-Unis .
Google avait fait la démonstration d’une nouvelle fonctionnalité lors de la conférence I/O en Mai dernier. Baptisée conversation continue, celle-ci rend les interactions avec les appareils équipés de Google Assistant bien plus naturelles, en permettant notamment d’enchainer les actions. Le déploiement de cette fonctionnalité est en cours. Avec la conversation continue, il devient donc possible de poser une question et d’enchaîner immédiatement avec une autre. Plus besoin donc de répéter “OK Google” à chaque fois. Un gain de temps et une fluidité bienvenue.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!