The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Le Canada confiant malgré le refus de Rome de ratifier l'accord commercial avec l'UE

18:10  14 juin  2018
18:10  14 juin  2018 Source:   msn.com

Trump pense pouvoir trouver un accord commercial avec le Canada

  Trump pense pouvoir trouver un accord commercial avec le Canada Donald Trump a déclaré mardi qu'il espérait que les Etats-Unis allaient trouver un accord commercial avec le Canada, estimant que si les deux pays entretiennent de bonnes relations, les Américains sont les perdants. "Nous devons changer de manière de faire. Nous ne pouvons plus être le pays imbécile", a déclaré le président américain à un groupe de chefs de petites entreprises. "Nous voulons être le pays intelligent".

Si tout va bien, ce tribunal verra le jour quand l ' accord sera ratifié par tous les parlements d'Europe. L ' accord devrait accroître de 20 à 25 % les échanges commerciaux entre l'Union européenne et le Canada . Célébrités. Anthony Bourdain, journaliste malgré lui .

L ’ accord économique et commercial global entre l ’ UE et le Canada a été adopté par le Parlement européen → L ’ Accord économique et commercial global (AECG, en anglais CETA) est a Malgré cela, des ONG n’ont pas été convaincues, craignant que ces « pseudo-juges » soient des avocats

La ministre canadienne des Affaires étrangères a dit jeudi rester "confiante" que l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada (Ceta) sera bien ratifié par l'ensemble des parlements nationaux des 28, malgré le refus exprimé par le nouveau gouvernement italien.

Le Ceta "est déjà entré en application, de manière provisoire" depuis le 21 septembre et "cela signifie que près de 100% de son impact économique est déjà ressenti par les Canadiens et les Européens", a relevé Chrystia Freeland lors d'une conférence de presse à Washington où elle se trouve pour rencontrer divers élus américains.

Face à Trump, le Canada veut ratifier le partenariat transpacifique (ministre)

  Face à Trump, le Canada veut ratifier le partenariat transpacifique (ministre) Le Canada va "rapidement" déposer un projet de loi pour ratifier l'accord de libre-échange transpacifique (TPP) avec dix pays des deux rives du Pacifique, pour atténuer les effets du conflit commercial avec les États-Unis, a indiqué lundi le ministre du Commerce international. "Ratifier le TPP est une priorité absolue et nous allons agir rapidement pour présenter le projet de loi avant" les vacances parlementaires, qui débutent le 22 juin, a déclaré François-Philippe Champagne devant la Chambre des communes.

Le mécanisme d'arbitrage au sein de l ' accord commercial entre l ' UE et le Canada (CETA) est critiqué. 3La France fait le choix de l’huile de palme malgré l ’interdiction du Parlement européen. 4La Hongrie bloque le début des négociations de l ’ accord post-Cotonou.

L ' accord économique et commercial global (AECG),, ou Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA), est le traité établi entre le Canada d'une part, et l'Union européenne — et ses 28 États membres dont le Royaume-Uni — d'autre part

La ministre a souligné que le gouvernement canadien avait "eu de bonnes discussions sur le Ceta avec le chef du gouvernement italien (Giuseppe) Conte à Charlevoix", lors du sommet du G7 le week-end dernier, "et nous sommes impatients de poursuivre cette discussion".

Se réjouissant de la récente ratification du Ceta par l'Autriche, elle s'est dite "confiante d'avoir une pleine ratification en fin de compte."

Si d'aventure le Ceta ne devait pas être ratifié par les 28, cela marquerait un revers majeur pour le Canada qui a un besoin crucial de diversifier ses marchés vu le repli protectionniste actuel des Etats-Unis, son premier partenaire commercial.

Mme Freeland s'exprimait suite à des propos tenus par le nouveau ministre italien de l'Agriculture: "Nous ne ratifierons pas l'accord de libre-échange avec le Canada parce qu'il ne protège qu'une petite partie de nos AOP (appellations d'origine protégée) et de nos IGP (indications géographiques protégées)", a expliqué Gian Marco Centinaio, dans La Stampa.

"Nous demanderons au Parlement de ne pas ratifier ce traité et d'autres similaires au Ceta. Tout ceci est prévu dans le contrat de gouvernement", conclu entre la Ligue (extrême droite) et le Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème), majoritaires au Parlement, a-t-il précisé.

Aléna: Trudeau réitère sa détermination à conclure un accord trilatéral .
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a refusé mercredi de négocier un accord commercial bilatéral avec les Etats-Unis, tel que souhaité par le président Donald Trump, réitérant qu'un traité entre Ottawa, Washington et Mexico demeurait la "meilleure" option."On a entendu le président (Trump) récemment, ce n'est pas la première fois qu'il a suggéré d'envisager des discussions bilatérales entre le Canada et les États-Unis et les États-Unis et le Mexique, plutôt que l'Aléna", a déclaré M. Trudeau à la presse.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!