The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Shprygin privé de stade

02:35  14 juin  2018
02:35  14 juin  2018 Source:   sofoot.com

Rebond des embauches dans le privé en mai

  Rebond des embauches dans le privé en mai Le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois dans le secteur privé, hors intérim, a progressé de 1,5% en mai après une baisse révisée à 2,6% en avril, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss). Le recul d'avril avait initialement été annoncé à 2,8%.Sur les trois mois à fin mai, le nombre de déclarations d'embauche dans le privé reste stable (-0,1%), tandis qu'il affiche une hausse de 6,5% sur un an.

Les stades . Shprygin faisait partie de la poignée de supporters contrôlée mardi dans le sud-est de la France. C'est lui qui met en scène sur les réseaux sociaux le road-trip des supporters russes à l'Euro ("Marseille c'était sympa", écrit-il dans ce tweet).

L'ultranationaliste russe Alexander Shprygin , expulsé de France samedi après les violences en marge d'Angleterre-Russie à Marseille, a affirmé à l'AFP être dans le stade de Toulouse pour la rencontre entre la Russie et le pays de Galles. Il a été interpellé.

  Shprygin privé de stade © Fournis par Newsweb

Le retour d'un vieux pote.

Oui, on parle bien d'Alexander Shprygin, le même Shprygin expulsé de France pendant l'Euro 2016, proche de Vladimir Poutine et figure de la mouvance néo-nazi russe. Ce qu'il avait fait à l'époque ? Le bonhomme avait d'abord rencontré le consul général de France, Marc Sédille, en mars 2016 -ce qui a par la suite provoqué un gros malaise du côté des diplomates tricolores- et avait ensuite été impliqué dans de nombreuses bastons pendant le championnat d'Europe, notamment avec les Anglais, avant d'être dégagé du territoire français.

Cette fois, la Russie a décidé de prévenir le coup et le boss de la fédération des supporters de foot russes s'est tout simplement vu refuser l'accès aux matches de la Coupe du monde : pas de Shprygin au Russie-Arabie Saoudite de jeudi, donc.

Rennes s'offre Jordan Siebatcheu .
Le Stade Rennais passe au plan B. Prêt à lâcher 22 millions d'euros sur Karl Toko-Ekambi début juin, le Stade Rennais a finalement choisi Jordan Siebatcheu pour combler son manque d'avant-centre. Les Bretons se sont offert le meilleur buteur de la dernière Ligue 2 (17 buts) pour 12 millions d'euros.Agé de 22 ans, le Franco-américain qui évoluait au Stade de Reims depuis 2003 ne découvrira pas la Ligue 1, puisqu'il y a déjà disputé quelques matchs en 2015-2016 avec les Rémois.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!