The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Le pétrole termine en hausse à New York

23:40  13 juin  2018
23:40  13 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

Le pétrole termine dans le désordre à New York

  Le pétrole termine dans le désordre à New York Les cours du pétrole ont terminé dans le désordre mercredi sur le marché new-yorkais Nymex, marqué par une hausse du brut léger américain en réaction à la baisse inattendue des stocks dans le pays et un repli du Brent avant la réunion de l'Opep vendredi.L'Iran a laissé entendre qu'un compromis sur un léger relèvement de la production de pétrole pourrait être adopté à la réunion ministérielle de l'Opep, au moment où l'Arabie saoudite tente de convaincre ses partenaires de la nécessité d'une augmentation de l'offre.

Les cours du pétrole ont terminé en hausse de près de 1% jeudi à New York , enchaînant ainsi une quatrième progression consécutive, le regain de violence en Irak et l'imminence d'exercices militaires iraniens faisant planer le spectre de perturbations de l'approvisionnement.

Les prix du pétrole ont terminé en hausse mardi à New York dans un marché convaincu que la Réserve fédérale américaine (Fed) va annoncer des mesures favorisant la reprise et donc l'investissement dans les matières premières.

Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi sur le Nymex en réaction à la baisse plus forte que prévu des stocks américains.

Les stocks de brut ont diminué de 4,1 millions de barils à 432,44 millions de barils, alors que les économistes attendaient en moyenne un recul de 2,7 millions de barils.

Les cours étaient en baisse en début de séance, de crainte de voir la production des Etats-Unis augmenter et que l'Opep et ses alliés n'assouplisse l'accord d'encadrement de l'offre en vigueur depuis janvier 2017, accord qui a eu pour effet de faire remonter nettement les cours depuis lors.

Le production des Etats-Unis atteint 10,9 millions de barils par jour (bpj), celle de la Russie est repassée au-dessus des 11 millions de bpj, tandis que l'Arabie saoudite dépasse les 10 millions de bpj.

L'Opep et d'autres producteurs tiendront réunion les 22 et 23 juin à Vienne pour discuter de l'évolution des extractions.

Le contrat de juillet sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a gagné 28 cents, soit 0,42%, à 66,64 dollars le baril.

L'échéance d'août sur le Brent de Mer du Nord a pris 86 cents, soit 1,13%, à 76,74 dollars le baril.

Le pétrole termine en baisse à New York, le Brent surtout .
Les cours du pétrole ont terminé en baisse sur le marché new-yorkais Nymex, surtout le Brent de mer du Nord, dans l'anticipation d'un accord sur une hausse de la production lors de la réunion ministérielle de l'Opep vendredi à Vienne.Le brut léger américain a limité ses pertes, soutenu par des facteurs internes aux Etats-Unis.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!