The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Fair-play financier : Paris épargné, Marseille sanctionné

23:40  13 juin  2018
23:40  13 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

Foot : l'UEFA ne sanctionne pas le PSG, soupçonné d'infraction au fair-play financier

  Foot : l'UEFA ne sanctionne pas le PSG, soupçonné d'infraction au fair-play financier Les sommes pharaoniques dépensées pour acquérir Neymar et Kylian Mbappé étaient au centre de l'enquête de l'instance européenne du football. C'est une surprise. L'UEFA ne sanctionne finalement pas le PSG, soupçonné d'infraction aux règles du fair-play financier, a annoncé mercredi 13 juin l'instance qui régule le football européen. Un audit avait été lancé à l'automne dernier concernant les importantes dépenses du club parisien sur le marché estival des transferts : plus de 400 millions d'euros pour faire signer Kylian Mbappé et Neymar.

Cette saison, c’est le fair - play financier qui a beaucoup fait parler. Ce mécanisme a été mis en place au début des années 2010 par l’UEFA pour éviter que les clubs de foot engagés dans ses compétitions (Ligue des champions, Europa League)

Paris - C'est l'heure des comptes pour le Paris SG: le club parisien, auteur d'un mercato gargantuesque l'été dernier avec plus de 400 millions d'euros dépensés, attend de savoir cette semaine si cette activité va lui valoir les foudres de l'UEFA et de son instance de contrôle du fair - play financier .

par Victor Gatinel (iDalgo)

Sous la menace d'une sanction de l'UEFA dans le cadre du fair-play financier, le Paris Saint-Germain s'en sort finalement indemne. Après une enquête complète des résultats comptables du club parisien, l’instance de contrôle financier des clubs (ICFC) annonce aujourd'hui ne retenir aucune charge contre le champion de France. Cependant le PSG n'est pas totalement tiré d'affaire. L'étude du cas parisien ne concerne pas le mercato estival 2017 qui a vu le club de Nasser Al-Khelaïfi dépenser plus de 400 millions d'euros. Ainsi pour respecter ses engagements vis à vis de l'UEFA, le PSG doit impérativement trouver 60 millions d'euros avant le 30 juin prochain. La vente de plusieurs joueurs (Guedes, Kurzawa, Di Maria, Pastore) est attendue pour répondre à cette obligation. L'ICFC reste attentive au cas du club de la capitale. De son côté l'Olympique de Marseille est reconnu coupable d'un dépassement de 8 millions d'euros du déficit autorisé. En conséquence, le dernier finaliste de la Ligue Europa doit s'aquitter une amende de 100 000 euros à l'UEFA. La sanction reste clémente face aux peines initialement encourues (exclusion des coupes européennes). L'OM continuera d'être placé "sous surveillance" pour les deux prochaines saisons a annoncé l'UEFA.

Un gros recrutement à l’OM ? .
Débarrassé de la menace du Fair-play financier, l’Olympique de Marseille va pouvoir s’activer sur le marché des transferts. Jacques-Henri Eyraud se félicite d’avoir "une marge de manœuvre importante".Tout à son soulagement après la décision de l’UEFA de ne pas sanctionner l’Olympique de Marseille au sujet du Fair-play financier, si ce n’est pas une amende symbolique de 100 000 euros, le club phocéen pourrait rapidement enregistrer une autre bonne nouvelle. A en croire certains médias italiens, Mario Balotelli serait en effet tout proche de s’engager avec le club phocéen, seuls quelques détails restant à régler.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!