The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Le pétrole a bien résisté à New York

23:00  05 juin  2018
23:00  05 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

Le pétrole termine sur une note irrégulière à New York

  Le pétrole termine sur une note irrégulière à New York Les cours du pétrole ont terminé sur une note irrégulière jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, le brut léger américain reculant nettement alors que le Brent de mer du Nord conservait une légère avance. L'annonce d'une baisse plus forte que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière n'a été d'aucun secours pour les futures sur le West Texas Intermediate (WTI) du fait d'inquiétudes persistantes sur les capacités de stockage."La production intérieure continue d'augmenter mais a peut-être bien atteint un stade où les barils de brut en plus sont bloqués", dit John Kilduff, associé chez Again Capital à New York.

Les prix du pétrole se sont repliés jeudi à New York , le baril de référence cédant 82 cents à 97,28 dollars, sous pression en fin de séance, alors que le marché tentait de voir si d'autres pays producteurs pouvaient compenser les pertes de production en Libye.

Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi à New York , de bons chiffres sur l'emploi aux Etats-Unis n'occultant qu'en partie une situation de forte abondance de l'offre pétrolière dans le pays.

Les cours du pétrole ont bien résisté mardi sur Nymex aux informations suivant lesquelles les Etats-Unis ont demandé à l'Arabie saoudite et à d'autres pays de l'Opep d'augmenter leur production d'un million de barils par jour (bpj).

Cette demande fait suite à une envolée des prix à la pompe aux Etats-Unis, à un plus haut depuis plus de trois ans, et aux déclarations du président américain Donald Trump qui s'est plaint sur Twitter de la politique de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de la hausse des cours.

Des sources proches du dossier avaient dit le mois dernier que l'Arabie saoudite et la Russie discutaient d'une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'environ un million de bpj, ce qui reviendrait à assouplir leur accord d'encadrement de l'offre en vigueur depuis janvier 2017.

Le contrat de juillet sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a gagné 77 cents, soit 1,19%, à 65,52 dollars le baril.

Le contrat d'août sur le Brent de Mer du Nord a pris neuf cents (0,12%) à 75,38 dollars le baril.

Le pétrole termine en hausse à New York .
Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi sur le Nymex en réaction à la baisse plus forte que prévu des stocks américains. Les stocks de brut ont diminué de 4,1 millions de barils à 432,44 millions de barils, alors que les économistes attendaient en moyenne un recul de 2,7 millions de barils.Les cours étaient en baisse en début de séance, de crainte de voir la production des Etats-Unis augmenter et que l'Opep et ses alliés n'assouplisse l'accord d'encadrement de l'offre en vigueur depuis janvier 2017, accord qui a eu pour effet de faire remonter nettement les cours depuis lors.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!