Sport Espagne: Luis Rubiales élu président de la fédération

21:55  17 mai  2018
21:55  17 mai  2018 Source:   msn.com

Espagne: Lopetegui et del Bosque convoqués dans l'affaire Villar

  Espagne: Lopetegui et del Bosque convoqués dans l'affaire Villar La justice espagnole a convoqué le sélectionneur espagnol Julen Lopetegui et son prédécesseur Vicente del Bosque comme témoins dans l'enquête pour corruption visant l'ex-président de la Fédération espagnole de football Angel Maria Villar, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Le juge de l'Audience nationale, tribunal en charge notamment des affaires de corruption, "les a convoqués comme témoins le 25 mai à la demande du parquet anti-corruption", a expliqué cette source.M.

s'abonner. Foot Espagne . Luis Rubiales a démenti les informations de la Cadena Ser. (Presse Sports). Élu président de la Fédération espagnole (RFEF) le 17 mai, Luis Rubiales connaît un début de mandat compliqué.

La fédération espagnole de football (RFEF), qui n'avait plus de président depuis la destitution d'Angel Maria Villar en décembre..

Luis Rubiales, alors joueur de Levante lors d'un match de Liga contre le Séville FC à la Ciudad de Valencia, le 30 octobre 2007 © Fournis par AFP Luis Rubiales, alors joueur de Levante lors d'un match de Liga contre le Séville FC à la Ciudad de Valencia, le 30 octobre 2007

La fédération espagnole de football (RFEF), qui n'avait plus de président depuis la destitution d'Angel Maria Villar en décembre, a élu pour lui succéder Luis Rubiales, ex-défenseur de Levante et ancien président du syndicat des joueurs espagnols, a-t-on appris jeudi.

Rubiales (40 ans) a été élu par l'assemblée générale de la RFEF dès le premier tour de scrutin avec 80 voix contre 56 pour Juan Luis Larrea, trésorier de l'époque Villar devenu président par intérim après les démêlés judiciaires de l'ancien patron du football espagnol.

Espagne: le Barça perd son invincibilité contre Levante, vainqueur 5-4

  Espagne: le Barça perd son invincibilité contre Levante, vainqueur 5-4 Le FC Barcelone, champion d'Espagne qui restait sur 43 matches sans défaite en Liga, a perdu son invincibilité dimanche contre Levante (5-4) lors de la 37e journée, ratant l'occasion de devenir la première équipe moderne à remporter le titre sans perdre la moindre rencontre. Sans Lionel Messi laissé au repos, le club catalan a concédé sa première défaite en Championnat d'Espagne depuis avril 2017 sur un triplé d'Emmanuel Boateng (9e, 30e, 49e) et un doublé d'Enis Bardhi (46e, 56e). Philippe Coutinho a inscrit un doublé (38e, 64e), tout comme Luis Suarez (59e, 71e sur penalty), ce qui n'a pas suffi pour égaliser.

Présent en conférence de presse à Krasnodar, camp de base de la Roja, le président de la Fédération espagnole de Football Luis Rubiales a expliqué les dessous de la décision de limoger Julen Lopetegui deux jours avant le premier match de l ' Espagne au Mondial.

Julen Lopetegui et le président de la fédération espagnole de football étaient présents. Le sélectionneur a été démis de ses fonctions. Article suivant : Espagne : Luis Rubiales justifie le licenciement de Julen Lopetegui.

Joueur à la carrière modeste, Rubiales s'est fait un nom en Espagne en menant les stars du Championnat d'Espagne à deux grèves retentissantes: la première pendant 15 jours en 2011 pour obtenir le versement de salaires impayés aux joueurs professionnels; la seconde, finalement annulée par la justice, pour obtenir en 2015 une meilleure répartition de la manne des droits télévisés.

Alors président du syndicat AFE (2010-2017), Rubiales était apparu martial lors d'une conférence de presse au printemps 2015, posant au premier rang avec derrière lui plusieurs champions du monde espagnols comme Iker Casillas, Sergio Ramos, Gerard Piqué, Andrés Iniesta et Xavi Hernandez.

Natif de Las Palmas (Canaries), le nouveau président de la RFEF a fait campagne sur une ligne rénovatrice quand Larrea, qui tentait de se démarquer de Villar, semblait incarner la continuité.

La fédé turque répond aux critiques contre Özil et Gündoğan

  La fédé turque répond aux critiques contre Özil et Gündoğan Turkish sniper Le président de la Fédération turque de football, Yildirim Demiroren, a fustigé les critiques qui ont touchées Mesut Özil et İlkay Gündoğan en Allemagne ce lundi, . Dimanche, le dirigeant turc avait rencontré les deux internationaux allemands en pleine campagne électorale pour les législatives en Turquie. Les photos de la rencontres se sont retrouvées sur les réseaux sociaux du parti au pouvoir. Lundi, à la suite de cette rencontre, la Fédération allemande avait reproché aux deux joueurs de s'associer à Erdoğan et de s'être « laissés manipuler » par sa communication.

Luis Rubiales a été élu en mai 2018 président de la fédération après la destitution d'Angel Maria Villar, impliqué dans une affaire de corruption. Espagne -Maroc: Thiago Alcantara à la place d'Iniesta, Benatia sur le banc.

Le président de la Fédération espagnole Luis Rubiales a présidé mardi sa première assemblée générale depuis son élection. directs 4 résultats. s'abonner. Foot Espagne . Luis Rubiales demande «du respect pour la Élu en mai dernier à la tête de la Fédération espagnole (RFEF)

Rubiales aura pour défi de remettre sur pied une institution grandement ébranlée par les ultimes années de l'interminable ère Villar (1988-2017) et plusieurs mois de vacance du pouvoir. Il a l'intention de maintenir en poste le sélectionneur Julen Lopetegui, dont le contrat actuel s'achève après le Mondial, mener un audit financier de la RFEF et changer l'organisation de l'arbitrage espagnol, très décrié.

Villar avait été suspendu en juillet dernier après avoir été placé deux semaines en détention dans le cadre d'un scandale de corruption au sein du football espagnol. Selon la justice, l'ancien vice-président de la Fifa et de l'UEFA est soupçonné d'avoir mis en place une structure qui permettait de détourner des fonds au profit de ses proches ou de lui-même.

L'élection de Luis Rubiales, dont le mandat court jusqu'en 2020, met également fin aux tensions entre le gouvernement espagnol et la Fifa, qui avait mis en garde la RFEF contre toute ingérence politique et agité le spectre d'une éventuelle suspension de la "Roja" pour le Mondial-2018.

Espagne : Julen Lopetegui prolongé jusqu'en 2020 .
La Fédération espagnole n'a pas voulu attendre le Mondial pour prolonger le contrat qui la lie à Julen Lopetegui. L'ancien entraîneur du FC Porto a été confirmé au poste de sélectionneur de la Roja ce mardi, un job qu'il devrait occuper jusqu'en 2020, à moins d'une réelle désillusion en Russie le mois prochain. À 51 ans, le Basque a réussi des éliminatoires impeccables, en ne concédant qu'un match nul en dix rencontres, et parvient peu à peu à relancer une équipe qui reste sur deux contre-performances au Mondial 2014 puis à l'Euro 2016.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!