Sport LEAD 1-L'accord M5S/Ligue prévoit de stopper la vente d'Alitalia - source

20:55  17 mai  2018
20:55  17 mai  2018 Source:   fr.reuters.com

L'accord M5S/Ligue prévoit de stopper la vente d'Alitalia - source

  L'accord M5S/Ligue prévoit de stopper la vente d'Alitalia - source Le contrat gouvernemental négocié en Italie par le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue prévoit de stopper la procédure de vente de la compagnie aérienne Alitalia, a déclaré jeudi le responsable de la Ligue pour les questions économiques, Claudio Borghi. Alitalia, détenue à 49% par Etihad Airways, a été placée en mai 2017 sous tutelle conformément au droit italien des faillites. Ces douze derniers mois, le gouvernement sortant de centre-gauche a recherché un repreneurLa compagnie italienne souffre notamment de l'essor du low cost et de la concurrence des compagnies du Golfe.

En mélangeant système majoritaire et proportionnel, la loi favorise les partis capables de former des coalitions, c'est pourquoi le M 5 S , qui refuse toute alliance, s'estime lésé.

1 L ’ accord du participe passé. 6 L ’ accord du participe passé. Verbes pronominaux. Pour trouver le complément direct, remplacez le verbe pronominal par le même verbe transitif (conjugué avec avoir).

Le contrat gouvernemental négocié en Italie par le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue prévoit de stopper la procédure de vente de la compagnie aérienne Alitalia , a déclaré jeudi le responsable de la Ligue pour les questions économiques, Claudio Borghi.

Alitalia, détenue à 49% par Etihad Airways, a été placée en mai 2017 sous tutelle conformément au droit italien des faillites.

Ces douze derniers mois, le gouvernement sortant de centre gauche lui a recherché un repreneur. Trois offres ont été présentées mais le processus a été retardé en raison de l'incertitude politique et des élections du 4 mars qui n'ont dégagé aucune majorité au Parlement.

LEAD 1-Italie-Le ministre français des Finances met en garde M5S et Ligue

  LEAD 1-Italie-Le ministre français des Finances met en garde M5S et Ligue Le ministre français de l'Economie et des Finances a mis en garde dimanche le futur gouvernement italien, issu d'un accord entre le Mouvement 5 étoiles (M5S) et la Ligue, parti d'extrême-droite, contre la tentation de ne pas respecter les engagements européens de l'Italie."Si le nouveau gouvernement prenait le risque de ne pas respecter ces engagement sur la dette, sur le déficit mais aussi sur l'assainissement des banques, c'est toute la stabilité financière de la zone euro qui serait menacée", a dit Bruno Le Maire, invité du Grand Rendez-vous Europe 1-Les Echos-CNEWS.

Vainqueur de Dijon FCO (2-1), samedi soir, le LOSC a réussi la première partie de sa bataille pour son maintien en Ligue 1 la saison prochaine. Surtout qu’il a prévu la vente de certains joueurs disposant d’une belle valeur sur le marché des transferts.

Dans des phrases, accorder des adjectifs compléments du nom ou attributs.

La compagnie italienne souffre notamment de l'essor du low cost et de la concurrence des compagnies du Golfe.

Le M5S et la Ligue estiment qu'Alitalia ne doit pas simplement être sauvée, mais également relancée pour que l'Italie dispose d'une compagnie aérienne compétitive.

Le mois dernier, EasyJet, Lufthansa et Wizz Air ont manifesté leur intérêt pour Alitalia.

La compagnie, qui compte environ 12.000 employés, a longtemps été l'un des symboles de la croissance économique italienne de l'après-guerre.

La Commission européenne a annoncé en avril l'ouverture d'une enquête afin de déterminer si un prêt-relais de 900 millions d'euros consenti par l'Italie à Alitalia constituait une aide d'État.

L'un des commissaires chargés par l'Etat de gérer la compagnie, Luigi Gubitosi, a exhorté jeudi le prochain gouvernement à agir. "Quelle que soit sa décision, il devra faire vite car sinon il n'y aura plus de carburant", a-t-il dit. (Gavin Jones avec Alberto Sisto; Henri-Pierre André et Guy Kerivel pour le service français)

LEAD 1-Les Européens veulent sauver l'accord avec l'Iran .
Les pays européens signataires de l'accord sur le programme nucléaire iranien vont chercher des moyens de poursuivre leurs relations commerciales avec la République islamique, malgré le retrait américain, a annoncé mardi le ministre britannique des Affaires étrangères. "Nous allons examiner un ensemble de mesures (...) pour encourager les Iraniens à rester dans l'accord.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!