Sport La Bourse de Paris assure ses positions à ses sommets annuels

11:55  17 mai  2018
11:55  17 mai  2018 Source:   msn.com

Tokyo baisse un peu après l'Iran, Toyota grimpe

  Tokyo baisse un peu après l'Iran, Toyota grimpe La Bourse de Tokyo a fini mercredi en baisse de 0,44% après la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord sur le programme nucléaire iranien et de rétablir les sanctions américaines contre Téhéran.L'indice Nikkei a perdu 99,81 points à 22.408,88 points et le Topix, plus large, a cédé 6,91 points (0,39%) à 1 772,91 points .L'action Toyota a pris 3,76%, l'une des plus fortes hausses du Nikkei. Le constructeur, qui a publié ses résultats trimestriels pendant la séance, a dit anticiper une baisse de 4,2% de son bénéfice d'exploitation pour l'exercice en cours mais les investisseurs ont surtout retenu l'annonce d'un programme de rachat d'actions de 300 milliards de yens (2,31 milliards d'euros).

Traders: Les Maîtres de La Bourse - Documentaire - Kesto: 52:30. Bourse de Paris CAC 40 FUTURES (30 décembre 1994) - Kesto: 21:26. Thierry Laborieux 4 122 näyttökertaa.

La Bourse de Paris a fait une pause vendredi (-0,13%), le marché reprenant son souffle sur fond d'incertitudes politiques en Italie, après avoir retrouvé ses plus hauts niveaux depuis plus de dix ans.

La Bourse de Paris évoluait en légère hausse jeudi dans la matinée© Fournis par AFP La Bourse de Paris évoluait en légère hausse jeudi dans la matinée

La Bourse de Paris montait légèrement jeudi matin (+0,22%), assurant ses positions à ses plus hauts niveaux de l'année, les investisseurs ne se laissant pas bousculer par un environnement géopolitique difficile.

A 09H32 (07H32 GMT), l'indice CAC 40 prenait 12,15 points à 5.579,69 points. La veille, il avait progressé de 0,26%, inscrivant un record annuel et atteignant son point le plus haut depuis le 31 décembre 2007.

"Les marchés poursuivent leur hausse malgré des vents contraires", a souligné Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Tokyo finit en hausse de 0,39%

  Tokyo finit en hausse de 0,39% La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,39% jeudi, portée par un regain d'appétit pour le risque après la nette progression de Wall Street la veille. L'indice Nikkei a gagné 88,3 points à 22.497,18 points et le Topix, plus large, a pris 4,71 points (0,27%) à 1.777,62 points.Comme sur les marchés américains, les valeurs du secteur de l'énergie ont été entourées, à l'instar d'Inpex, qui a fini sur un gain de 3,35%. © REUTERS/Toru Hanai TOKYO FINIT EN HAUSSE DE 0,39% Toyota a pris pour sa part 2,26% au lendemain de la publication de ses résultats annuels.

La Bourse de Paris assure ses positions à ses sommets annuels (+0,22%). 19 mai, par FranceTransactions.com (avec AFP). La Bourse de Paris montait légèrement jeudi matin (+0,22%), assurant ses positions à ses plus hauts niveaux de l’année, les investisseurs ne se laissant pas

La Bourse de Paris marque une pause après sa progression de la veille ERIC PIERMONT. "L'attentisme a dominé au cours de cette séance même si la place flirte avec ses plus hauts annuels quand même", a ajouté M. Baradez.

"Les doutes croissants concernant le sommet États-Unis-Corée du Nord le mois prochain" ou "le maintien des rendements américains sur des points hauts avec notamment un taux à 10 ans au-dessus des 3%" constituent néanmoins "une menace pour les marchés" tout comme "l'hypothèse de la formation d'un gouvernement antisystème en Italie" même s'il elle n'affecte "pour l'instant que la Bourse de Milan", a-t-il complété.

Le Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème) et la Ligue (extrême droite) semblaient mercredi soir proches d'un accord de gouvernement, dont les premières pistes résolument eurosceptiques ont suscité une vague d'inquiétude.

Les deux partis ont annoncé avoir rédigé un accord en 22 points et 40 pages: il a été soumis aux deux chefs de file Luigi Di Maio et Matteo Salvini, qui doivent se revoir dans la soirée pour les derniers arbitrages.

Delachaux lance le processus de son retour en Bourse

  Delachaux lance le processus de son retour en Bourse Le groupe d'ingénierie et de solutions industrielles Delachaux a lancé mardi le processus de son retour en Bourse avec l'enregistrement de son document de base auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Lors de l'annonce de ce projet d'IPO en avril dernier, la société avait indiqué que la famille Delachaux entendait rester actionnaire majoritaire sur le long terme."Ce projet d'introduction en Bourse permettrait au groupe d'accélérer son développement dans une conjoncture favorable", a indiqué Guy Talbourdet, directeur général de Delachaux, cité dans un communiqué.

Combien de capital pour vivre de la bourse ? Le rebond des cryptos pourrait toucher à sa fin - Продолжительность: 24:18 DailyFX France 846 просмотров.

La Bourse de Paris a clôturé à l'équilibre vendredi (-0,07%), les investisseurs préférant limiter les prises de risques au dernier jour d'une semaine qui a poussé l'indice à ses plus hauts niveaux de l'année.

Mais "jusqu'à présent, les indices font preuve d'une grande complaisance. Reste à savoir combien de temps les marchés pourront résister", a ajouté M. Dembik.

Selon les experts de Mirabaud Securities Genève, "les marchés devraient continuer à bénéficier de la baisse de l'euro qui semble se diriger tout droit vers les 1,15 face au dollar."

Au moment de l'ouverture des places boursières européenne, l'euro évoluait à 1,1815 dollar contre 1,1808 vers 19H00 GMT (21H00 heure de Paris) mercredi soir.

Du côté des indicateurs, l'agenda est essentiellement américain, avec l'activité industrielle dans la région de Philadelphie en mai, les demandes hebdomadaires d'allocation chômage et l'indicateur composite de l'activité économique (Conference Board) en avril.

- Bond d'Europcar -

Sur le terrain des valeurs, Europcar décollait de 13,51% à 9,83 euros, après la publication d'un chiffre d'affaires en hausse de 28% au premier trimestre, grâce à de récentes acquisitions.

La Bourse de Paris dans le vert, soutenue par l'accord sino-américain

  La Bourse de Paris dans le vert, soutenue par l'accord sino-américain La Bourse de Paris montait légèrement lundi matin (+0,24%), l'indice qui évolue à ses sommets annuels profitant de l'apaisement des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis pour reprendre sa progression. A 09H20 (07H20 GMT), l'indice CAC 40 prenait 13,74 points à 5.628,25. Vendredi, il avait fini en baisse de 0,13% à 5.614,51 points. Il avait atteint durant la journée 5.643,15 points, son niveau le plus élevé en séance depuis début janvier 2008.

La Bourse de Paris assure ses positions à ses sommets annuels . Bourse Zurich: ouverture attendue en hausse dans un marché calme.

Son fonctionnement est assuré par Euronext à Paris et à Bruxelles. L'emprunteur s'engage à verser des intérêts annuels dès l'émission. Le négociateur portera la position de l’investisseur de J (date du transfert de propriété) au dernier jour de bourse du mois.

Groupe ADP était pénalisé (-0,43% à 183,90 euros) par une baisse de 1,2% en avril du trafic des aéroports parisiens Paris-Charles de Gaulle et Orly, reculant pour les vols avec l'Europe et plus particulièrement la France en raison des mouvements sociaux à Air France.

CGG reculait de 3,41% à 2,38 euros, malgré son retour dans le vert après une restructuration financière achevée en février.

Suez était dynamisé (+3,60% à 12,23 euros) par un chiffre d'affaires en hausse de 9,1% pour le premier trimestre et la confirmation de ses objectifs pour l'année.

Lagardère montait de 2,40% à 23,51 euros. Le groupe diversifié Lagardère a publié jeudi un chiffre d'affaires en légère hausse de 1,5% à 1,55 milliard d'euros pour le premier trimestre, un résultat meilleur qu'anticipé par les analystes.

Le secteur automobile était recherché alors que le marché européen a progressé de 9,6% en avril, confirmant sa bonne forme. Peugeot, dont les immatriculations ont bondi de 70% notamment grâce à l'intégration d'Opel, gagnait 0,79% à 20,32 euros et Renault (+9,7% d'immatriculations) montait de 1,26% à 89,76 euros.

Bouygues reculait de 0,72% à 41,25 euros. Le groupe actif dans le BTP, l'immobilier, les médias et les télécoms a publié un bénéfice net de 12 millions d'euros au premier trimestre, qui n'est pas représentatif de l'année en raison de la forte saisonnalité de ses activités, et a réitéré ses perspectives pour 2018.

Devoteam bondissait de 10,38% à 101 euros, aiguillonné par un chiffre d'affaires en hausse de 17% au premier trimestre, porté par de bons résultats en Europe, qui l'ont poussé à relever ses objectifs pour 2018.

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe .
Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe: * TOTAL. Le groupe pétrolier a signé jeudi un accord avec Novatek en vue de prendre une prise de participation directe de 10% dans Arctic LNG 2, le nouveau projet géant de gaz naturel liquéfié promu par le groupe russe, situé dans la péninsule de Gydan, dans le nord de la Sibérie.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!