Sport Gaza: Justin Trudeau réclame une "enquête indépendante"

00:20  17 mai  2018
00:20  17 mai  2018 Source:   msn.com

Canada: Justin Trudeau a une nouvelle conseillère au renseignement

  Canada: Justin Trudeau a une nouvelle conseillère au renseignement Le cabinet du Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé lundi la nomination de Greta Bossenmaier, qui dirigeait jusqu'à présent l'agence de sécurité des communications, au poste de conseillère à la sécurité nationale et au renseignement. Cette haute fonctionnaire remplacera à compter du 23 mai Daniel Jean, qui prendra alors sa retraite et dont la fin de carrière a été assombrie par la polémique entourant la visite de Justin Trudeau en Inde, en février dernier.

La représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini a appelé à une « enquête indépendante » sur l'usage de munitions réelles par l'armée israélienne à Gaza au cours d'affrontements qui ont fait 16 morts et des centaines de blessés.

La représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini a appelé samedi à une " enquête indépendante " sur l'usage de munitions réelles par l'armée israélienne à Gaza au cours d'affrontements qui ont fait 16 morts et des centaines de blessés.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a réclamé mercredi une "enquête indépendante" après la mort de 59 Palestiniens tués lors de heurts avec l'armée israélienne lundi.

"L'emploi présumé d'une force excessive et de munitions réelles est inexcusable. Il est impératif d'éclaircir les faits concernant la situation à Gaza", a déclaré M. Trudeau dans un communiqué.

"Le Canada réclame qu'une enquête indépendante soit réalisée immédiatement afin d'évaluer la situation sur le terrain", a-t-il ajouté.

Le Canada est "prêt à contribuer à cette enquête" pour faire la lumière sur "la violence, l'incitation à la violence, et l'emploi de force excessive", a-t-il souligné.

Trudeau veut que le G7 agisse pour les femmes (entretien à l'AFP)

  Trudeau veut que le G7 agisse pour les femmes (entretien à l'AFP) Le Canada veut profiter du sommet du G7 début juin au Québec, pour lancer des actions concrètes en faveur de l'éducation des femmes en zones de crise, a indiqué Justin Trudeau dans un entretien exclusif à l'AFP.Les dirigeants des sept pays les plus industrialisés (Etats-Unis, France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Japon et Canada) se réunissent les 8 et 9 juin dans la région du Charlevoix, au Québec.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui qu’il présentera des excuses officielles à la Chambre des communes pour ce qui est arrivé au MS Saint Louis et à ses passagers.

Israël a rejeté les appels internationaux à une enquête indépendante après la mort vendredi de 16 Palestiniens tués par l'armée israélienne au cours d'une manifestation organisée le long de la frontière entre Gaza et l'Etat hébreu.

Les violences de lundi ont coïncidé avec l'inauguration controversée à Jérusalem de la nouvelle ambassade américaine, démarche qui a rompu avec des décennies de consensus international.

Israël a justifié l'usage de la force contre les manifestants palestiniens par la nécessité de défendre ses frontières, que les manifestants tentaient de forcer.

Le chef du gouvernement canadien a dit avoir appris "avec consternation" qu'un médecin canadien, le Dr Tarek Loubani, était au nombre des quelque 2.500 personnes ayant été blessées lors de ces protestations.

"Nous faisons tout notre possible pour aider Dr Loubani et sa famille, et pour déterminer comment un citoyen canadien a pu être blessé. Nous sommes en contact avec les autorités israéliennes pour mieux comprendre comment ces événements ont pu se produire".

Traditionnel allié de l'Etat hébreu, le Canada a marqué ses distances avec le gouvernement israélien à certaines reprises depuis l'accession au pouvoir des libéraux de Justin Trudeau fin 2015.

Le parti conservateur, qui forme l'opposition officielle à Ottawa, avait décidé en février dernier que le Canada reconnaîtrait Jérusalem comme capitale d'Israël en cas de victoire aux élections législatives canadiennes de 2019.

Le président turc compare le sort des Palestiniens à Gaza à celui des juifs sous les nazis .
"Il n'y a pas de différence entre les atrocités subies par le peuple juif en Europe il y a 75 ans et la brutalité dont souffrent nos frères à Gaza", a déclaré M. Erdogan à l'ouverture d'un sommet panislamique à Istanbul. © Fournis par Francetv info Le président turc ne mâche pas ses mots. Recep Tayyip Erdogan a comparé, vendredi 18 mai, le traitement réservé par Israël aux Palestiniens de la bande de Gaza à la persécution des juifs en Europe sous les nazis.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!