Sport Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie

17:25  16 mai  2018
17:25  16 mai  2018 Source:   slate.fr

VIDEO - C à vous (France 5) : Sonia Devillers revient sur le traitement médiatique de l'affaire d'agression sexuelle présumée à Koh-Lanta

  VIDEO - C à vous (France 5) : Sonia Devillers revient sur le traitement médiatique de l'affaire d'agression sexuelle présumée à Koh-Lanta Ce lundi 14 mai, invitée de l'émission C à vous, sur France 5, la présentatrice de L'Instant M sur France Inter est revenu sur le traitement médiatique accordé, ce week-end, à l'affaire d'agression sexuelle présumée sur le tournage du jeu de TF1 Koh-Lanta. © Capture d'écran France 5 VIDEO - C à vous (France 5) : Sonia Devillers revient sur le traitement médiatique de l'affaire d'agression sexuelle présumée à Koh-Lanta Invitée, ce lundi 14 mai, dans C à vous, sur France 5, Sonia Devillers, journaliste et présentatrice de l'émission quotidienne L'Instant M, qui traite de l'actualité des médias sur France Inter, est rev

Nom d'utilisateur ou courriel. Mot de passe . Se souvenir de moi. Me connecter. Le journaliste Antoine Trépanier, de Radio-Canada. Ajouter. Partage. Tweet. La Presse Canadienne MONTRÉAL. Une enquête se tiendra pour déterminer s'il y a matière à citation devant le Comité de déontologie

Pour fêter l'arrivée de l 'automne, j'ai le plaisir de vous annoncer la sortie de mon dernier ouvrage 1001 Secrets sur le Thé aux Editions Prat. Blanc, vert, rouge ou noir, le thé nous en fait boire de toutes les couleurs ! Comme certains d' entre vous le savent, ces multiples facettes alimentent ma passion et

Ce n’est pas une scène que j’avais imaginé, en école de journalisme, vivre un jour. À la sortie de mes études, j’ai suivi le club de l’OM pendant une saison pour un média national.

L'année n'était pas très épicée pour le club marseillais: il y avait bien la Ligue des champions à disputer, mais les résultats étaient médiocres. En face, le PSG des Qataris était déjà puissant, et Ibrahimovic attirait toutes les caméras.

Sur la pelouse du stade Vélodrome, pour le classico, l’OM avait pourtant fait de la résistance en ouvrant le score. Un but qui avait déclenché une ferveur monstre dans le stade. En tribune presse aussi. Certains suiveurs avaient témoigné d'une euphorie très démonstrative, telle celles des fans des virages. La distance à conserver avec le sujet, brandie comme règle sacrée sur les bancs des écoles de journalisme, avait sauté.

Bande de Gaza : Des journalistes visés par des tirs de snipers et de gaz lacrymogène (Vidéo)

  Bande de Gaza : Des journalistes visés par des tirs de snipers et de gaz lacrymogène (Vidéo) Lundi 14 mai, les États-Unis déplaçaient officiellement leur ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem. Une décision très contestée par les Palestiniens vivant au niveau de la Bande de Gaza. Des échauffourées ont éclaté avec l'armée israélienne, tuant 55 Palestiniens. Lors de l'intervention, des journalistes ont également été pris à partie. Une vidéo à retrouver sur Non Stop Zapping.Hier, des manifestations en marge du déplacement de l'ambassade américaine ont éclaté au niveau de la Bande de Gaza.  L'armée israélienne a dû intervenir dans cette région très sensible, abritant beaucoup de Palestiniens. L'intervention a fait des dégâts puisque 55 Palestiniens ont perdu la vie.

Ainsi, la l’organisation de la vie commune (politéia) ou la construction de la cité(la polis ) , lieu ou réside l’homme et l’autre homme par l’entremise des lois justes élaborées par le nomothèque et la concorde (sentiment voisin de la « philia, » de l ’amitié entre les individus

Trois associations professionnelles de journalistes ont organisé, samedi 6 juin 2015, à l’hôtel de la Préfecture de Brazzaville, une rencontre des professionnels de l ’information et de la communication, sur la nécessité du respect de la déontologie , dans l’exercice de leur métier.

Entre deux feux

En ces jours où l’Olympique de Marseille enflamme de nouveau tout le pourtour méditerranéen, et même une bonne partie de la France, ces souvenirs de collègues fous de bonheur devant un but important ont refait surface. Et une question a surgi: peut-on être journaliste et supporter du club que l’on suit tout en en restant objectif?

J’ai posé cette colle à plusieurs spécialistes de l’équipe marseillaise, qui suivent les phocéens depuis un bail et seront présents au stade de Lyon ce mercredi 16 mai pour assister à la finale de la Ligue Europa entre Marseille et l’Atlético Madrid.

L’épopée marseillaise a vraiment pris corps dans la soirée du 12 avril 2018. Dans un stade Vélodrome plein à craquer, les coéquipiers de l’international français Dimitri Payet renversent le club allemand du RB Leipzig sur le score de 5-2, dans un match au scénario fou.

Zlatan Ibrahimovic s'amuse avec les journalistes américains

  Zlatan Ibrahimovic s'amuse avec les journalistes américains S'il devra sans doute marquer encore quelques buts spectaculaires avant de conquis entièrement les supporteurs du LA Galaxy, Zlatan Ibrahimovic est en train de se mettre les médias américains dans le poche. Après un passage remarqué dans le late-show de Jimmy Kimmel, Zlatan Ibrahimovic a offert une des punchlines dont il a le secret à des journalistes qui l'interrogeaient à propos de ses leçons de conduite..@Ibra_official gets his driver’s license just like the rest of us ???? (via Rolf Feltscher) pic.twitter.

son histoire, elle a pu garder les trésors du passé (résultat du tissage silencieux d’un travail dans la profondeur, avec pour unique énergie la passion de la aussi de la science infinie, acte d’intelligence possédant toutes les perfections et notamment la plus haute d’ entre elle à savoir la vie intellective.

Les journalistes ne disposent pas d’un droit absolu à tout divulguer. Le droit du public à connaître ces sujets détermine la liberté et la responsabilité journalistiques. Du point de vue de la déontologie journalistique, est d’intérêt général une information qui évoque un ou plusieurs enjeux pour la vie en

  Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie © Fournis par Slate

Les supporters de l'OM au stade Vélodrome, pendant le match de quart de finale de la Ligue Europa contre le RB Leipzig, le 12 avril 2018 | Boris Horvat / AFP

Les 61.000 spectateurs sont ivres de joie; l'ambiance vire à la folie. C’est une nuit qui rappelle aux anciens fans les plus belles heures de l’ère Tapie, dans les années 1990. Les journalistes font face au test ultime de confrontation entre leur déontologie et la passion du terrain. Peut-on rester impassible quand le club que l’on supporte depuis son enfance réalise une telle performance?

«Contre Leipzig, j’ai vu des gars qui se sont levés en tribune presse, alors qu’en temps normal, ils n’esquissent pas un geste. Personnellement, j’essaye de garder les pieds sur terre. Sauf que tu ne peux pas toujours être un pisse-vinaigre, raconte Fabrice Lamperti, journaliste à La Provence. Quand tu écris pour un média, tu ne peux plus te permettre d’être supporter. Mais c’est vrai qu’il existe parfois des moments, comme contre Leipzig, où cela dépasse le cadre du foot. Dans la tribune, on s’est tous regardés en se disant: “Là, c’est fou”.»

"On va tout casser" : des journalistes de Zone Interdite frappés et violemment pris à partie à la Foire de Paris ! (VIDEO)

  Lors de la diffusion de Zone interdite dimanche soir, des images choquantes de journalistes pris à partie par des camelots à la Foire de Paris ont été dévoilées aux téléspectateurs de M6. La Foire de Paris bat son plein depuis le 27 avril. Et comme chaque année, des milliers de personnes se ruent Porte de Versailles pour faire de bonnes affaires. Un événement important qui attire également les caméras. En effet, C8 mais aussi M6 se sont faufilées parmi la foule afin de dévoiler les dessous de la Foire. Mais malheureusement, la fête n'a pas toujours été au rendez-vous.

Une date qui a marqué son époque : c'était « la fin de l 'âge de l 'innocence », celui de la « guerre des civilisations » ou encore de la « fin de l 'histoire ». Le monde, nous en étions persuadés, avait changé ce matin-là. Mais quel monde ?

Pour former le passé récent, on utilise le verbe « venir » + de suivi de l ’infinitif. Exemple : Je viens de finir. (= J’ai fini il y a quelques instants). → Elles viennent d’écrire une lettre. 3. Vous faites un exercice de français.

Cette distance qui s’estompe pendant quelques minutes, quelques heures, quelques jours est moins dure à instaurer lors des saisons plus banales ou de matchs sans réel enjeu. «Quand je suis au stade pour un match de Ligue 1, je suis vraiment déconnecté de la passion que j’ai pour le club», commente Mathieu Grégoire, envoyé spécial permanent à Marseille pour le journal sportif L’Équipe.

C’est là tout l’ambiguïté des journalistes qui suivent leur club de coeur: à mesure que l’enjeu grimpe, la passion aussi. Les matchs les plus importants seront aussi ceux où le suiveur aura le moins de distance avec son sujet. «Je suis plutôt d’un tempérament optimiste en temps normal, mais contre Salzbourg [le club autrichien que l’OM a éliminé en demi-finale, à l’issue d’une prolongation], une élimination m’aurait vraiment rendu triste. Cela aurait été du gâchis après la victoire au match aller. Sur le but de Rolando, j’étais vraiment heureux», poursuit Mathieu Grégoire.

À LIRE AUSSI Pourquoi déteste-t-on les Marseillais?*

Pression des réseaux sociaux

N’en déplaise aux supporters parisiens –je ne supporte moi-même aucun des deux clubs, l’OM est le club français qui rassemble le plus de passion. La ville sudiste vit pour le football bien plus que la capitale.

Zone interdite : des journalistes menacés et frappés à la Foire de Paris ! (VIDEO)

  Zone interdite : des journalistes menacés et frappés à la Foire de Paris ! (VIDEO) Alors que l'équipe de Zone interdite réalisait un reportage sur la Foire de Paris, elle a été prise à partie par des exposants peu scrupuleux. Vidéo.Tout comme C8 qui diffusait un reportage sur la Foire de Paris vendredi soir, les équipes de Zone Interdite se sont penchées sur l'événement qui attire chaque année des milliers de personnes. Dimanche soir était donc diffusé sur M6 un numéro spécial sur les camelots. Événement fédérateur, objets insolites, dépenses mais aussi arnaques, toutes les facettes de la Foire ont été abordées. Et forcément, la fête n'a pas toujours été au rendez-vous. Alors que l'équipe de Zone interdite s'est rendue sur les lieux de l'évènement, cette dernière a violemment été attaquée.Des camelots soupçonnés d'arnaques sont en effet rapidement montés dans les tours après que l'équipe a tenté de parler aux clients d'une société. Sur les images diffusées hier soir, une journaliste confie : "Nous souhaitons parler aux clients assis à leur stand. Deux minutes plus tard, des vigiles du site, prévenus par les vendeurs, nous demandent de quitter les lieux." ⋙ Exclu. Zone Interdite (M6) : découvrez un extrait du prochain numéro du magazine consacré aux enfants maltraités (VIDEO)Dès lors, le ton est monté et certains exposants peu scrupuleux se sont montrés menaçants.

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique. Déontologie et charte du journaliste . Complément à la définition du journalisme. Charte des devoirs du journaliste élaborée en 1918 par le SNJ (Syndicat National des Journalistes ) et révisée en 1938

Calebasse De L ’excellence Awards : Pape Ngagne Ndiaye Nominé Meilleur Journaliste Politique 2015. Au bout de l ’effort, le réconfort. Mot de passe oublié ? Entrez dans le site. Inscrivez-vous en ligne.

Les soirs de match, le bleu ciel et blanc s’affichent dans toutes les rues, du Vieux-Port aux quartiers nords. Plus généralement, l'arrière-fond visuel comme sonore de Marseille rappelle en permanence le club de foot –que ce soit une discussion au marché, un débat animé autour de la performance du gardien de but sur les ondes de France Bleu Provence ou un maillot floqué au nom de Didier Drogba sur les épaules d’un adolescent perché sur son scooter.

À Marseille, on reproche à celles et ceux cherchant un ticket pour la demi-finale contre Salzbourg ne pas être venus lors des premiers matchs de Ligue Europa, quand le nom de l’adversaire était moins glorieux et que les tribunes du Vélodrome sonnaient vides.

Une partie des supporters reproche également aux journalistes de ne pas assez défendre le club, de ne pas être assez fada pour se permettre d’en analyser les ressorts, de juger un match.

«Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, il y a une course à l'échalote pour montrer sa passion pour le club. Sur Twitter, on se fait pourrir pour un rien par les supporters. Je constate qu’à Marseille, où le public est assez expert sur le club, il y a des fans qui te disent que tu dois être supporter pour suivre l’OM. Certains journalistes sont dans une posture: ils publient des photos de tifos ou du stade pour se faire bien voir. En 2009, quand j’ai commencé à suivre le club, les réseaux sociaux n’avaient pas la même importance. Cela ne serait venu à l’idée de personne de porter un maillot de l’OM en tribune presse», explique Mathieu Grégoire.

Chine: la mascotte du séisme de 2008 est un cochon politiquement sensible

  Chine: la mascotte du séisme de 2008 est un cochon politiquement sensible Pour avoir survécu plus d'un mois dans les décombres du séisme de 2008, un cochon est devenu une sorte de héros national en Chine au point que des journalistes étrangers venus admirer l'animal ont eu maille à partir avec la police locale. Dix ans après la catastrophe qui a fait 87.000 morts et disparus le 12 mai 2008, "Zhu Jianqiang" (ou "Cochon-le-costaud") a droit a un vaste enclos dans un musée de la province du Sichuan (sud-ouest), où viennent lui rendre visite chaque jour de nombreux visiteurs.

Cet article est indexé par les projets Relations internationales, Politique, Afrique et France. Les projets ont pour but d’enrichir le contenu de Wikipédia en aidant à la coordination du travail des contributeurs.

De cet examen attentif émergent plusieurs modèles économiques et la nécessité de repenser le champ des questions de déontologie à l’heure des réseaux et de l ’évidence du participatif. Ce rapport qui a vu le jour à l’initiative de Manola Gardez, directrice de l ’Alliance internationale de journalistes et avec

Certains suiveurs veillent malgré tout à conserver leur rigueur journalistique en se refusant à se laisser totalement embarquer par l'effervescence du stade –même si ce n'est pas toujours simple. «L'ambiance du Vélodrome est parfois grisante, notamment quand il y a un scénario de dingue comme face à Leipzig. J’avoue que là, je me suis surpris à vibrer quelques instants, un peu estomaqué, avant de me replonger dans mon papier», confesse Jean Saint-Marc, reporter pour l’édition locale de 20 Minutes. Il n’a pourtant pas grandi dans la région marseillaise et ne supporte pas le club, contrairement à d’autres.

À LIRE AUSSI L’OM face à la malédiction des clubs français en finale

Dans les poubelles de l'arrière-cour

Nombre de journalistes qui suivaient Nicolas Sarkozy lors de sa campagne victorieuse de 2007 avouaient être sous le charme de l’animal politique, comme celles et ceux qui ont marché en 2016 dans les traces d’Emmanuel Macron. Devant un chef d’œuvre, les critiques cinéma ont eux aussi le droit de témoigner de leur admiration. Pourquoi serait-ce moins déontologique pour un journaliste sportif devant un match de football –qui plus est à Marseille, où la passion est dans l’ADN du club?

Comme lorsqu’on est charmé par les discours d’Emmanuel Macron –par ailleurs également supporter de l'OM, le plus important pour les journalistes suivant l'OM est de garder leur honnêteté intellectuelle, pour pointer les choses qui vont moins bien les soirs de défaites, et leur liberté et leur recul, pour raconter les dissensions entre joueurs, les erreurs stratégiques des dirigeants du club, le risque à recruter telle star vieillissante à un prix onéreux…

VIDEO - Zone interdite (M6) : L’équipe de tournage violemment agressée à la Foire de Paris

  VIDEO - Zone interdite (M6) : L’équipe de tournage violemment agressée à la Foire de Paris Dans le dernier numéro de "Zone interdite" diffusé ce dimanche 6 mai 2018 sur M6, les téléspectateurs ont assisté à une scène d’une grande violence. Alors que les journalistes de la Six s’approchaient d’un stand de la Foire de Paris, ils ont été physiquement attaqués par des exposants. Ce dimanche 6 mai, Zone interdite nous emmenait au cœur de la Foire de Paris. Ce numéro inédit se penchait sur les nouvelles technologies, exposées lors de l’événement, qui révolutionnent nos intérieurs. Néanmoins comme les téléspectateurs ont pu le constater, le tournage n’était pas chose aisée.

D'autant plus qu'ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d' entre eux et du gouvernement pour le service public. En Belgique, il existe un Conseil de déontologie journalistique. Il est composé de journalistes et de membres de la société civile.

Tout ou partie de cet article est issu de la traduction de l 'article sous licence CC-BY-SA « (en) Japan–Poland relations » dans sa version du 27/04/2018. Consultez l'historique de la page originale pour connaître la liste de ses auteurs.

«La Provence est sans doute l’un des médias les plus critiques envers l’OM, juge Fabrice Lamperti. On ne va pas hésiter à tailler la performance d’un joueur, de l’équipe ou les choix de l’entraîneur. On arrive à avoir ce recul et à mettre à distance le supporter passionné que l'on était avant de devenir journaliste. Avant de couvrir l’actualité de l’Olympique de Marseille, j’écrivais sur le PSG dans le Méridional [un ancien quotidien marseillais]. Je ne pense pas que quelqu’un ait su que je supportais l’OM, quand j’écrivais sur le PSG».

  Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie © Fournis par Slate

Florian Thauvin, ailier droit à l'Olympique de Marseille, quitte l'aéroport de Marignane sous les caméras des journalistes, le 4 mai 2018 | Boris Horvat / AFP

La pureté de l’enfant supporter en prend toujours un coup quand l’adulte devenu journaliste fouille dans les poubelles de l’arrière-cour. «Je compare souvent l’OM à mon restaurant préféré. Quand vous êtes en terrasse, la cuisine est bonne, l’ambiance est agréable, le chef est sympa avec vous. Mais le jour où vous allez en cuisine, vous voyez que le chef met des claques au commis, qu'il y a des poubelles qui débordent et des plats réchauffés au micro-ondes», sourit Mathieu Grégoire.

«Par respect pour le lecteur, je dois dire les choses telles que je les vois. Les “médias-supporters” n’ont pas la liberté de tout dire. Même après un article critique, les gens finissent toujours par revenir, car ils voient que je suis honnête. Notre force, c’est le long terme, poursuit le journaliste, avant de conclure malgré tout: Je me dis aussi que je ne suivrais pas l’OM pendant vingt ans, pour pouvoir me refaire un match tranquillement, en tant que supporter.»

Les fans marseillais au stade de Salzbourg, après la victoire de l'OM contre l'équipe autrichienne en demi-finale de la Ligue Europa, le 3 mai 2018. Au milieu, peut-être, un journaliste en congé. | Christof Stache / AFP: Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie © Fournis par Slate Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie

Orlando Sierra, de l'AFP, photographe de l'année au Honduras .
Le Parlement du Honduras a décerné jeudi le prix du photographe de l'année à Orlando Sierra, qui travaille pour l'AFP depuis 1992, saluant sa capacité à saisir "des moments vibrants de notre Histoire" dans ce pays qui est l'un des plus dangereux au monde pour les journalistes. Lors d'une cérémonie, les "Prix parlementaires 2018" ont été remis à M. Sierra et onze autres journalistes locaux. Avant de remettre la médaille de sa récompense au photographe de l'AFP, le président du Parlement, Mauricio Oliva, a souligné dans un discours "son talent fin pour la photographie", grâce auquel il "saisit des moments vibrants de notre Histoire et dépeint les

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!