Sport Gaza: le Canada juge "inexcusable" que des civils aient été tués

22:00  14 mai  2018
22:00  14 mai  2018 Source:   msn.com

Gaza : un 53e Palestinien tué par des tirs de soldats israéliens depuis un mois et demi

  Gaza : un 53e Palestinien tué par des tirs de soldats israéliens depuis un mois et demi L'homme de 40 ans participait à une manifestation près de la frontière entre Israël et la bande de Gaza. Un Palestinien a été tué par des tirs de soldats israéliens lors du septième vendredi consécutif de manifestations à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, a annoncé vendredi 11 mai le ministère local de la Santé. L'homme de 40 ans a été atteint à la poitrine près de Khan Younès, dans le sud de l'enclave palestinienne, a précisé le ministère.

Le Canada s’ est dit “très préoccupé” lundi après la mort de 52 Palestiniens tués par l’armée israélienne lors de manifestations contre le transfert à Jérusalem de l’ambassade américaine en Israël, jugeant “ inexcusable ” que des civils aient été tués .

Le Canada s' est dit "très préoccupé" après la mort de 52 Palestiniens tués par l'armée israélienne lors de manifestations contre le transfert à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël, jugeant " inexcusable " que des civils aient été tués .

Le Canada s'est dit "très préoccupé" lundi après la mort de 52 Palestiniens tués par l'armée israélienne lors de manifestations contre le transfert à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël, jugeant "inexcusable" que des civils aient été tués.

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, s'est déclarée sur Twitter "très préoccupée par la violence dans la bande de Gaza".

"Nous sommes attristés par les morts" et les blessés "d'aujourd'hui et des dernières semaines", a-t-elle indiqué au nom du gouvernement de Justin Trudeau.

"C'est inexcusable que des civils, des journalistes et des enfants aient été des victimes", a déploré la chef de la diplomatie canadienne, rappelant que "toutes les parties du conflit ont la responsabilité de protéger les civils".

Manifestations à Gaza : Au moins 55 Palestiniens tués par l’armée israélienne (Vidéo)

  Manifestations à Gaza : Au moins 55 Palestiniens tués par l’armée israélienne (Vidéo) Ce lundi 14 mai, des centaines de Palestiniens se sont rassemblés à la frontière de Gaza afin de protester contre le transfert de l'ambassade américaine d'Israël à Jérusalem. Au total, 55 d'entre eux ont été tués par l’armée israélienne dans l’opération. Non Stop Zapping vous en dit plus.La décision de Donald Trump a créé de vives tensions. En décembre dernier, le président des Etats-Unis a annoncé que l’ambassade américaine allait être transférée à Jérusalem. Un véritable affront pour les Palestiniens, puisqu’il s’agit pour l’homme d’Etat de connaître la ville sainte comme capitale d’Israël.

«Je ne peux pas être d'accord avec le fait que des dizaines de civils pacifiques, notamment des enfants, y compris des nourrissons, qui ont été tués lors de ces incidents, soient des terroristes, c' est une déclaration Jugeant la situation à Gaza «profondément inquiétante», le chef de la diplomatie

«C' est inexcusable que des civils , des journalistes et des enfants aient été des victimes», a déploré la chef de la diplomatie canadienne, rappelant que «toutes les parties du conflit ont la responsabilité de protéger Depuis la fin mars, 115 personnes ont été tués par les tirs israéliens à la frontière de Gaza .

Des dizaines de milliers de Palestiniens de Gaza ont protesté à la frontière avec l'Etat hébreu contre l'inauguration le même jour à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël.

Les nouveaux morts palestiniens font de lundi la journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis la guerre de l'été 2014 dans l'enclave palestinienne.

Traditionnel allié de l'état hébreu, le Canada a marqué ses distances du gouvernement israélien à certaines reprises depuis l'accession au pouvoir des libéraux de Justin Trudeau fin 2015.

Le parti conservateur, qui forme l'opposition officielle à Ottawa, a pour sa part décidé en février dernier que le Canada reconnaîtrait Jérusalem comme capitale d'Israël en cas de victoire aux élections législatives canadiennes de 2019.

Gaza : l'Egypte ouvre sa frontière exceptionnellement un mois pour le ramadan afin "d'alléger les souffrances" .
La décision intervient après les manifestations de lundi durant lesquelles près de 60 Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne.Le président égyptien a ordonné, jeudi 18 mai, l'ouverture exceptionnelle un mois de la frontière avec Gaza à l'occasion du ramadan. La décision intervient après des manifestations massives, accompagnés de jets de pierres, lundi, à la frontière entre Israël et la bande de Gaza. Durant ces manifestations, environ 60 Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne. Le Hamas a revendiqué le fait qu'une majorité des victimes étaient membres de son mouvement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!