Monde Etats-Unis: sept morts dans des affrontements dans une prison en Caroline du Sud

20:00  16 avril  2018
20:00  16 avril  2018 Source:   RFI

Etats-Unis : sept morts dans l'émeute d'une prison

  Etats-Unis : sept morts dans l'émeute d'une prison Les sept morts sont consécutifs à des blessures provoquées par un objet tranchant, a annoncé le médecin légiste. C'est le bilan le plus rave dans une prison aux États-Unis depuis 25 ans. Sept détenus ont été tués et 17 blessé lors d'affrontements qui ont eu lieu dans la nuit de dimanche 15 avril au lundi 16, dans la prison de Bishopville, en Caroline du Sud. Le calme n'est revenu qu'au bout de huit heures. Les affrontements entre détenus se sont propagés dans trois ailes de la prison, où sont incarcérés près de 1 600 individus.

Au moins deux personnes sont mortes et 70 ont été blessées dimanche dans une collision entre deux trains, l’un transportant 147 personnes et l’autre des marchandises, dans l ’ Etat américain de Caroline du Sud ( sud -est), a Le rap espagnol mobilisé pour défendre les artistes en prison . Allemagne.

Mort de Zyed et Bouna à Clichy-sous-Bois. Pistorius de retour en prison . Star Wars Episode 7. Nations unies ( Etats - Unis ) - L'ONU va entreprendre prochainement d'identifier les Maliens qui font obstruction à la paix NDDL: nouveaux affrontements , Philippe exclut une pause des expulsions.

Sept détenus sont morts dans des affrontements qui ont éclaté dimanche soir 15 avril dans une prison américaine, des violences parmi les pires de ces dernières décennies dans un pays à la politique carcérale très critiquée.

Des prisonniers américains photographiés près de Yucaipa en Californie (illustration). © DAVID MCNEW / AFP Des prisonniers américains photographiés près de Yucaipa en Californie (illustration).

L'émeute a vu s'opposer des groupes de prisonniers rivaux à la centrale pénitentiaire Lee de Bishopville, un établissement fréquemment secoué par des troubles dans l'Etat de Caroline du Sud. La situation est devenue hors de contrôle à 19h15 (heure locale), avec « de nombreuses rixes dans trois bâtiments d'habitation », a indiqué l'administration pénitentiaire de cet Etat du sud-est du pays.

Manifestations au Nicaragua: Washington condame l'emploi de la violence

  Manifestations au Nicaragua: Washington condame l'emploi de la violence Les Etats-Unis ont condamné dimanche les violences policières au Nicaragua lors des manifestations contre une réforme des retraites qui auraient fait plus de vingt morts, appelant le gouvernement à permettre aux journalistes de travailler librement. "Nous condamnons la violence et la force excessive utilisées par la police et d'autres personnes contre les civils qui exercent leur droit constitutionnel à la liberté d'expression et de réunion", indique Heather Nauert, porte-parole du département d'Etat dans un communiqué."Le gouvernement américain regrette les pertes en vies humaines et les blessés", ajoute-t-elle.

Deux cheminots sont morts et plus de 100 autres personnes ont été blessées aux Etats - Unis lorsqu'un train de passagers a percuté un train de marchandises dimanche en Caroline du Sud , quatre jours après un autre accident de train qui avait fait un mort .

Deux personnes sont mortes et plus de 100 autres ont été blessées aux Etats - Unis lorsqu'un train de passagers a percuté un train de marchandises dimanche en Caroline du Sud , quatre jours après un autre accident de train qui avait fait un mort .

Aucun gardien ni policier n'a été blessé dans les violences, mais « 17 détenus ont nécessité des soins médicaux à l'extérieur (de l'établissement, ndlr) et sept détenus ont été tués », ont précisé les autorités. Le lourd bilan, succinctement annoncé lundi sur Twitter, illustre la dureté de l'univers carcéral américain, qui se voit souvent reprocher son manque d'humanité, poussant au désespoir nombre de détenus.

La population carcérale aux Etats-Unis atteint un niveau record, avec environ 2,2 millions de personnes derrière les barreaux, dont des légions de malades mentaux et de petits délinquants. La prison Lee de Bishopville, un établissement de haute sécurité, accueille des condamnés de sexe masculin jugés parmi les plus dangereux de Caroline du Sud. Une enquête a été ouverte sur les derniers faits ayant endeuillé la prison Lee, le bilan de victimes comptant parmi les plus lourds depuis un quart de siècle.

(Avec AFP)

ZTE pourrait perdre sa licence Android aux USA-source .
Le chinois ZTE risque de ne pas pouvoir utiliser le système d'exploitation Android de Google dans ses combinés mobiles en raison d'une décision du département du Commerce des Etats-Unis, a déclaré mardi une source proche du dossier. Elle ajoute que le fabricant chinois de smartphones et la filiale d'Alphabet ont discuté de l'impact de cette décision.Le département du Commerce a interdit lundi aux entreprises américaines de vendre des composants et des logiciels à ZTE pendant sept ans, reprochant à ce dernier d'avoir livré illégalement des biens américains à l'Iran.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!