Monde Des dizaines de disparus après le naufrage d'un navire de l'armée camerounaise

09:15  17 juillet  2017
09:15  17 juillet  2017 Source:   france24.com

La Somalie perd 10 millions de dollars par jour à cause de sa coupure Internet

  La Somalie perd 10 millions de dollars par jour à cause de sa coupure Internet La Somalie perd 10 millions de dollars par jour à cause de sa coupure InternetMogadiscio, la capitale, est touchée. Mais pas que. Ailleurs en Somalie, Internet ne fonctionne plus. À la suite d'une panne liée à un incident en mer, la communication par Internet a été suspendue. Une panne qui a de très lourdes répercussions économiques sur le pays.

confirme la mort des 34 personnes (soldats et autres personnels) portées disparues après le naufrage d ’ un navire de l ’ armée camerounaise . « La Délégation de l ’Union européenne adresse ses sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu’aux Forces armées et à la nation

armée-Cameroun- naufrage ,LEAD Cameroun: un navire de l ' armée chavire en mer, " des dizaines " de disparus (source sécuritaire) Yaoundé, 16 juil 2017 (AFP) - Un navire de l ' armée camerounaise , transportant " des dizaines " de militaires de la Brigade d'intervention rapide (BIR)

Un navire de l'armée camerounaise, transportant des dizaines de militaires de la Brigade d'intervention rapide (BIR) a chaviré, dimanche, dans les eaux territoriales camerounaises. Les opérations de secours sont en cours.

Des dizaines de militaires de l'unité d'élite de l'armée camerounaise étaient à bord du navire, qui a chaviré, dimanche 16 juillet. © France 24 Des dizaines de militaires de l'unité d'élite de l'armée camerounaise étaient à bord du navire, qui a chaviré, dimanche 16 juillet.

Le bateau a chaviré dimanche 16 juillet, entre la ville de Limbé (sud-ouest) et Bakassi, au large des côtes du Cameroun. "L'armée a lancé des recherches", a indiqué à l'AFP une source sécuritaire sous couvert d'anonymat. Aucun bilan officiel n'a été communiqué. D'après la source proche de l'armée, au moins un corps a été repêché et des dizaines de militaires se trouvaient à bord, dont un colonel.

Syrie: offensive de l’armée dans la province de Soueida malgré le cessez-le-feu

  Syrie: offensive de l’armée dans la province de Soueida malgré le cessez-le-feu Des troupes syriennes et des miliciens soutenus par l'Iran ont lancé lundi une offensive contre des villages de Bédouins dans la province de Soueida, dans le sud-est de la Syrie, concernée par le cessez-le-feu décrété dimanche et parrainé par la Russie et les Etats-Unis. Avec notre correspondant dans la région, Paul Khalifeh L'offensive dans la province de Soueida a débuté lundi matin, au lendemain de l'entrée en vigueur Avec notre correspondant dans la région, Paul Khalifeh

BBC Afrique - Un navire de l ' armée camerounaise , transportant " des dizaines " de militaires de la Brigade d'intervention rapide (BIR) a chaviré Beti Assomo, a indiqué dans un communiqué diffusé dimanche soir, selon l'AFP, que "34 militaires camerounais sont portés disparus après le naufrage ".

Cameroun : une trentaine de disparus après le naufrage d ’ un navire militaire. Un navire de l ’ armée camerounaise a chaviré dimanche matin au large de Debunsha, avec à son bord 37 personnes dont des membres de la Brigade d’intervention rapide (BIR).

La BIR, unité d'élite de l'armée camerounaise, figure en première ligne dans la lutte contre le groupe jihadiste nigérian Boko Haram dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord. "Ce navire effectuait le ravitaillement des troupes stationnées sur l'île de Bakassi", précise le correspondant de France 24 à Yaoundé, Marcel Amoko. Le navire transportait du matériel destiné à la construction d'un quai sur une base militaire de Bakassi.

La Brigade d'intervention rapide a notamment contribué à sécuriser la péninsule de Bakassi, théâtre par le passé de prises d'otages.

Avec AFP

Budget de l'armée : "Mon grand-père travaillait sur le même véhicule que moi il y a 30 ans", raconte un soldat .
Après la démission du chef d'état-major des armées, Pierre de Villiers, les militaires de l'armée française racontent leur quotidien marqué par le manque de moyens, alors que l'État réclame 850 millions d'euros d'économie aux militaires.Le chef d'état-major des armées, le général Pierre de Villiers, a démissionné mercredi 19 juillet à la suite d'un désaccord avec le président de la République. Emmanuel Macron demande en effet à l'armée de faire 850 millions d'euros d'économies cette année, ce que n'acceptait pas le général de Villiers. Des soldats témoignent anonymement de leurs conditions de travail rendues difficiles du fait du manque de moyens.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!