Monde International - La Banque mondiale débloque 464 millions d'euros pour l'Afghanistan

09:10  14 juin  2017
09:10  14 juin  2017 Source:   Le Parisien

Société Générale annonce les modalités de l'introduction en Bourse d'ALD, sa filiale dédiée à la mobilité

  Société Générale annonce les modalités de l'introduction en Bourse d'ALD, sa filiale dédiée à la mobilité SocGen a annoncé lundi les conditions de l'introduction en Bourse de 20% du capital du gestionnaire de flottes auto. Cette opération devrait valoriser sa filiale de location de véhicules longue durée entre 5,7 et 7 milliards d'euros.L'offre publique de vente, la plus importante depuis l'introduction en Bourse du gérant d'actifs Amundi fin 2015, prévoit une fourchette de prix indicative située entre 14,20 et 17,40 euros par action. Ce qui devrait permettre à Société Générale de lever un montant initial compris entre 1,15 et 1,41 milliard d'euros, a précisé le groupe bancaire dans un communiqué.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse. l'Espace Datapresse - LA BANQUE POPULAIRE ATLANTIQUE

Le support n'existe pas.

Le Parisien: Un véhicule détruit après un attentat des taibans contre une milice financée par la CIA, le 27 mai 2017 à Khost, dans l'est de l'Afghanistan © (AFP/FARID ZAHIR) Un véhicule détruit après un attentat des taibans contre une milice financée par la CIA, le 27 mai 2017 à Khost, dans l'est de l'Afghanistan

Le pays est dans une situation économique désastreuse et doit gérer des milliers de déplacés à l'intérieur de ses frontières.

La Banque mondiale (BM) a annoncé mardi avoir approuvé un plan de 520 millions de dollars (463,6 millions d'euros) pour venir en aide à l'Afghanistan, affaibli par l'insurrection talibane et le retrait progressif des troupes américaines.

Près de la moitié de cette somme, consentie sous la forme de subventions, sera dédiée au soutien des personnes déplacées par les violences dans le pays et celles de retour de leur exil au Pakistan voisin, a indiqué l'institution dans un communiqué.

La descente aux enfers de Banco Popular s'accélère

  La descente aux enfers de Banco Popular s'accélère La banque espagnole a perdu la moitié de sa valeur en Bourse en une semaine. Moody's a dégradé de deux crans sa note mardi soir.Ce mardi soir, l'agence de notation Moody's a abaissé de deux crans la note à long terme des dépôts et de la dette senior de la banque (à respectivement B2 et B3), assorties d'une perspective négative.

SITE FERMÉ des entrepreneurs, des universitaires et des professionnels experts dans

ARRÊT DU SERVICE VODEO.TV.

Le reste sera notamment alloué à des réformes visant à «augmenter les opportunités économiques» en développant le secteur privé, et à l'amélioration de l'alimentation en électricité des ménages et entreprises dans la province de Hérat (ouest), est-il indiqué.

700.000 réfugiés

Plus de quinze ans après le début de l'offensive américaine anti-talibans en Afghanistan, officiellement terminée en 2014, le pays reste plongé dans une crise profonde sur fond d'insécurité rampante et de retrait progressif des soldats de l'Otan.

«Le retrait des troupes internationales débuté en 2011, conjugué aux incertitudes politiques ont conduit à un ralentissement de la croissance économique, pendant que les pressions sur le budget du gouvernement s'accentuent du fait de l'intensification des menaces sécuritaires qui poussent les populations à l'exil», a détaillé la BM dans son communiqué.

Fin janvier, le FMI avait déjà sonné l'alarme sur la situation économique du pays, l'un des plus pauvres du monde, s'inquiétant notamment de sa capacité à absorber quelque 700.000 réfugiés afghans de retour chez eux.

La banque privée Rothschild écope d'une amende dans le scandale 1MDB .
Le gendarme financier du Luxembourg a infligé une amende de 8,9 millions d'euros, sans citer l'affaire. Il s'agirait du scandale du fonds souverain malaisien 1MDB . La Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) du Luxembourg a condamné à une amende de 8,9 millions d'euros la banque privée genevoise Edmond de Rothschild (ex-LCF) dans une affaire qu'elle ne précise mais que la presse locale présente comme le scandale lié au .

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!