Monde Tchétchénie : le président Kadyrov dément les arrestations d'homosexuels

09:10  20 avril  2017
09:10  20 avril  2017 Source:   francetvinfo.fr

Ryan Philippe dément être en couple avec Katy Perry

  Ryan Philippe dément être en couple avec Katy Perry Harcelé par les paparazzi depuis quelques semaines, Ryan Philippe a souhaité mettre un terme aux rumeurs qui le disent en couple avec Katy Perry. Une nouvelle histoire d’amour sur la planète people ? En mars dernier, d’après le journal britannique «Daily Mail», Katy Perry vivait une romance avec l’acteur Ryan Philippe, connu surtout pour être l’ex de Reese Witherspoon. Présents tous les deux lors de l’anniversaire d’Elton John, les deux stars avaient été très proches; un témoin avait raconté la scène : «Katy n’arrêtait pas de glousser. A un moment, il a même posé la main sur son genou.

Le président de la Tchétchénie Ramzan Kadyrov à Moscou le 1er décembre 2016 - Natalia KOLESNIKOVA , AFP/Archives.

Dernièrement, la "République" de Tchétchénie , dont le " président " Ramzan Kadyrov est un fervent soutien de Vladimir Poutine, a arrêté, torturé, voire Ainsi, au cours des dernières semaines, trois personnes ont été tuées, toujours selon le journal Novaya Gazeta, et plus de 100 personnes seraient

Il dénonce comme des "provocations" les articles de presse faisant état de la traque de cette communauté.

  Tchétchénie : le président Kadyrov dément les arrestations d'homosexuels © Fournis par Francetv info

Il a fait part de son indignation à Vladimir Poutine. Le président de la Tchétchénie a démenti, mercredi 19 avril, toute arrestation d'homosexuels dans la république russe du Caucase. Ramzan Kadyrov a dénoncé comme des "provocations" les articles de presse faisant état de la traque de cette communauté, lors d'un entretien avec le président russe, cité par les agences russes.

"C'est même gênant d'en parler. Il y aurait soit disant des arrestations, des meurtres, (les journaux) ont même donné le nom" d'une des victimes, a-t-il poursuivi. "Mais il est vivant, en bonne santé et se trouve chez lui", a assuré le président tchétchène.

Turquie: Les principaux changements soumis à référendum

  Turquie: Les principaux changements soumis à référendum Les Turcs sont appelés dimanche à se prononcer par référendum sur la modification de la Constitution qui vise à transformer le régime parlementaire en un régime présidentiel selon le souhait du président sortant Recep Tayyip Erdogan. Voici les principaux points concernant les 18 amendements proposés au vote populaire. Leur adoption devrait entraîner la modification de quelques 70 lois, doter le président Erdogan de pouvoirs accrus et lui permettre théoriquement de rester au pouvoir jusqu'en 2029.Si les amendements sont votés :- La fonction de Premier ministre est supprimée.

Depuis plusieurs mois, les membres de la communauté LGBT sont persécutés, torturés, voire tués en Tchétchénie . Dans une interview pour la chaîne HBO Sport, le président tchétchène Ramzan Kadyrov a nié les persécutions dont il est accusé envers les homosexuels .

Selon deux sénateurs, un démocrate et un républicain, le président russe laisse faire le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov . Devons-nous accepter que des camps pour homosexuels soient réouverts en Tchétchénie ? »

Les révélations de "Novaïa Gazeta"

Fin mars, une enquête du journal indépendant Novaïa Gazeta a révélé que les homosexuels sont devenus la cible des autorités en Tchétchénie, société conservatrice où l'homosexualité, considérée comme un tabou, est un crime passible de mort dans la majorité des familles. Selon le journal, les autorités locales ont arrêté plus de 100 homosexuels et incité leurs familles à les tuer pour "laver leur honneur".

Toujours selon Novaïa Gazeta, au moins deux personnes ont été assassinées par leurs proches et une troisième est décédée des suites d'actes de tortures. Des homosexuels tchétchènes ayant fui à Moscou ont affirmé à France 2 avoir été torturés par des militaires aux ordres du président Kadyrov.

Turquie: à peine conforté, Erdogan évoque un référendum sur la peine de mort

  Turquie: à peine conforté, Erdogan évoque un référendum sur la peine de mort Après la victoire du "oui" au référendum sur la réforme de la constitution, le président turc s'est dit prêt dimanche à en organiser un autre sur la peine capitale. © Reuters/Umit Bektas Le président turc a évoqué la possibilité d'organiser un nouveau référendum sur le rétablissement de la peine capitale, dimanche. Le président turc souhaite un nouveau référendum. Recep Tayyip Erdogan s'est dit prêt à en organiser un sur le rétablissement de la peine de mort. Une annonce qui intervient après s'être déclaré victorieux d'une consultation populaire sur un renforcement de ses pouvoirs dimanche.

par les autorités, ce que dément formellement le président tchétchène Ramzan Kadyrov . Poutine, Ramzan Kadyrov a démenti toute exaction envers les homosexuels en Tchétchénie , qualifiant les Watch, "il suffirait d'un coup de fil du Kremlin à Ramzan Kadyrov pour que les arrestations cessent".

Le Costa Rica a élu un président gay-friendly, mais la route vers l’égalité des droits sera longue avril 6, 2018. » Les autorités locales ont nié ces informations expliquant qu’il n’y avait pas d ’ homosexuel en Tchétchénie . Un porte-parole du président autoritaire de la Tchétchénie , Ramzan Kadyrov , a

Une enquête ouverte mais aucune plainte officielle

Interrogé sur ces accusations, le porte-parole de Ramzan Kadyrov avait éludé le problème en assurant qu'il ne peut pas y avoir d'exactions contre les gays puisque ceux-ci "n'existent pas" en Tchétchénie.

La parution de cette enquête a suscité une vague d'indignation à l'étranger, dont celle de l'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, qui s'est dite lundi "troublée" par ces informations. Officiellement, une enquête a été ouverte lundi par le Parquet général. Mais les enquêteurs disent n'avoir reçu "aucune plainte officielle" de victime, selon la déléguée russe pour les droits de l'Homme, Tatiana Moskalkova.

International - Un ex-conseiller de Trump ciblé par une enquête du Pentagone .
Le ministère de la Défense américain veut savoir des paiements en provenance de Russie ont bien été versés à Michael Flynn. © (AFP/JIM WATSON) Donald Trump (g) et Michael Flynn, le 21 décembre 2016 à Palm Beach Létau se resserre de plus en plus autour de Michael Flynn, l'ancien conseiller à la sécurité nationale du président américain Donald Trump. Le ministère de la Défense a indiqué jeudi mener une enquête sur les paiements reçus d'entreprises liées au gouvernement russe par Flynn.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!