Monde Donald Trump affole le compteur du "Washington Post" avec 4 229 contre-vérités, affirmations trompeuses ou exagérations en 558 jours de présidence

13:40  02 août  2018
13:40  02 août  2018 Source:   francetvinfo.fr

Trump se dit ouvert à un "vrai accord" sur le nucléaire iranien

  Trump se dit ouvert à un Donald Trump s'est dit ouvert mardi à la négociation d'un "vrai accord" sur le nucléaire iranien, deux jours après une passe d'armes avec Téhéran par déclarations interposées. © REUTERS/Carlos Barria TRUMP SE DIT OUVERT À UN "VRAI ACCORD" SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN "Nous verrons ce qui se passera, mais nous sommes prêts à conclure un véritable accord, pas l'accord qui a été conclu par l'administration précédente, qui était un désastre", a déclaré le président américain dans un discours prononcé devant des vétérans de l'armée.

En intervenant lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, le président russe s'est exprimé à propos de Donald Trump et au sujet de la

La présidence de Donald Trump , 45e président des États-Unis, débute le 20 janvier 2017, faisant suite à celle de Barack Obama. Le Parti républicain occupe désormais la présidence en plus du Sénat et de la Chambre des représentants

  Donald Trump affole le compteur du © Fournis par Francetv info

Depuis la prise de fonction du président américain, le "Washington Post" comptabilise les contre-vérités, affirmations trompeuses ou exagérations de Donald Trump qui atteint des records en économie et sur l'immigration.

"Même quand vous allez au supermarché, vous avez besoin de montrer une pièce d’identité", a déclaré Donald Trump devant ses supporters, mardi 31 juillet. C’est évidemment faux et c’est une énormité de plus pour le compteur du Washington Post. Tout le paradoxe d’un président américain qui dénonce les fake news à longueur de journée.

Record début juillet avec 79 erreurs en 24 heures

Depuis la prise de fonction du 45e président des États-Unis, le quotidien américain vérifie la véracité des tweets, interviews et déclarations de Donald Trump. Le compteur a atteint des sommets avec 4 229 contre-vérités, affirmations trompeuses ou exagérations en un an et demi de mandat, au 31 juillet. Début juillet, un record a été établi quand Trump a menti, ou s’est trompé, 79 fois en 24 heures.

Hollywood: l'étoile de Donald Trump vandalisée

  Hollywood: l'étoile de Donald Trump vandalisée L'étoile de Donald Trump sur le "Walk of Fame" d'Hollywood a été détruite pour la seconde fois en deux ans. © afp.com/Katharine Lotze L'étoile de Donald Trump vandalisée, sur la fameuse "Walk of Fame", Promenade de la Célébrité, à Hollywood, photographiée le 25 juillet 2018 Mercredi à 3h30 (10h30 GMT), un homme nommé Austin Clay a utilisé une pioche pour détruire l'étoile du célèbre "Walk of Fame" d'Hollywood, siglée Donald Trump. Il l'avait reçue lorsqu'il animait l'émission de téléréalité "The Apprentice".

Un discours qui fait écho à un meeting qu’il avait tenu au lendemain des attentats, le 14 novembre 2015, cinq mois après avoir fait son entrée en politique comme candidat à la présidence . 10 PREUVES que DONALD TRUMP MALTRAITE sa FEMME MELANIA !

Depuis qu'il est entré en fonction le 20 janvier 2017, le président américain Donald Trump a atteint le nombre impressionnant de 1950 déclarations fausses ou trompeuses , selon The Washington Post . Soit " une moyenne de 5,6 allégations par jour ". Newsletter info.

Par thèmes, l’économie arrive en tête, puis vient l’immigration. En ce moment, c’est l’enquête russe qui affole le compteur. Il y a aussi la politique étrangère avec des contre-vérités sur l’OTAN ou encore la Corée du Nord, sans oublier le changement climatique qui n’existe pas "parce qu’il fait froid en hiver". Enfin, il y a l’obsession de Donald Trump à se comparer à ses prédécesseurs qui a donné lieu à quelques collectors. Dernier en date, dimanche 29 juillet, où il a déclaré avoir de meilleurs sondages qu’Abraham Lincoln. Ce dernier a été président dans les années 1860... quand les sondages n’existaient pas encore.

Michael Moore dévoile la bande-annonce de son documentaire avec lequel il veut faire tomber Donald Trump .
Jeudi, la bande-annonce du prochain documentaire, qui sortira le 21 septembre prochain aux Etats-Unis, a été dévoilée par le "Huffington Post".On ne sait pas quand il sortira en France mais on connaît cette date pour les Etats-Unis : le 21 septembre prochain. Il était donc temps pour Michael Moore de dévoiler la bande-annonce de son nouveau documentaire Fahrenhet 11/9 via le Huffington Post américain. Dans son viseur, le président américain Donald Trump. Un précédent documentaire du réalisateur de 64 ans, Fahrenheit 9/11, avait déjà visé George W. Bush.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!