Monde Sommet de l'Otan: Donald Trump consterne ses alliés avec ses exigences financières

08:05  12 juillet  2018
08:05  12 juillet  2018 Source:   20minutes.fr

Budget de l'OTAN: avant de quitter Bruxelles, Donald Trump martèle son credo

  Budget de l'OTAN: avant de quitter Bruxelles, Donald Trump martèle son credo Le sommet de l'OTAN à Bruxelles s'est achèvé ce jeudi à la mi-journée après de nouvelles réunions ce matin pour remettre les choses d'équerre. Des rencontres qui ont fini par déboucher sur un accord sur l'augmentation les dépenses militaires des Etats membres. Lors de cette conférence de presse, Donald Trump a fait comme d'ordinaire: il a entièrement tiré la couverture à lui, rapporte notre correspondant à Bruxelles, Pierre Benazet . Il faut rappeler que depuis son arrivée mercredi matin à ce sommet de l’Otan à Bruxelles, le président américain a attaqué bille en tête en multipliant les déclarations agressives.

Donald Trump a consterné mercredi les alliés des Etats-Unis au sein de l ' Otan en leur demandant de faire passer à terme à 4 % de leur PIB leurs dépenses de défense. Le président américain, arrivé très remonté à Bruxelles, avait ouvert les hostilités avant même le début du sommet en s'en prenant avec

Bruxelles - Donald Trump a consterné mercredi les alliés des Etats-Unis au sein de l ' Otan en leur demandant de faire passer à terme à 4% de leur PIB leurs dépenses de défense. Le président américain, arrivé très remonté à Bruxelles, avait ouvert les hostilités avant même le début du sommet

DIPLOMATIE - Donald Trump avait quitté Washington d’humeur belliqueuse, déclarant que sa rencontre avec Vladimir Poutine pourrait être « plus facile » que le sommet de l’Otan...

Donald Trump a consterné mercredi 11 juillet 2018 les alliés des Etats-Unis au sein de l'Otan en leur demandant de faire passer à terme à 4% de leur PIB leurs dépenses de défense. © AFP Donald Trump a consterné mercredi 11 juillet 2018 les alliés des Etats-Unis au sein de l'Otan en leur demandant de faire passer à terme à 4% de leur PIB leurs dépenses de défense.

« L’Allemagne est complètement contrôlée par la Russie (…) elle est prisonnière de la Russie. » Donald Trump, arrivé très remonté à Bruxelles mardi, avait ouvert les hostilités avant même le début du sommet de l’Otan en s’en prenant avec une virulence inédite à Berlin.

Le budget espagnol de la défense atteindra 2% du PIB en 2024, assure Sanchez

  Le budget espagnol de la défense atteindra 2% du PIB en 2024, assure Sanchez L'Espagne va augmenter ses dépenses militaires afin qu'elles représentent 2% de son PIB d'ici 2024, en accord avec les objectifs fixés au sein de l'Otan, a déclaré jeudi à Bruxelles le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez. Lors du sommet de l'Alliance mercredi et jeudi à Bruxelles, le président américain Donald Trump a demandé à ses alliés d'augmenter leur contribution le plus rapidement possible et a même souhaité que leur budget de défense atteigne 4% du PIB.Les Etats-Unis consacrent actuellement environ 3,5 de leur PIB à la défense.

C’est à lire dans El Tiempo. D’après le journal, la mesure phare de ce plan est la mise en place de récompenses financières pour toute information qui Otan : un sommet qui s'annonce tendu entre le président américain et ses alliés . Etats-Unis / OTAN . Otan : à quoi joue Donald Trump ? Nicaragua.

Sommet de l ' Otan : Angela Merkel répond à Donald Trump et affirme que l'Allemagne prend ses décisions de manière «indépendante». Le président américain Donald Trump lors d'une rencontre avec le numéro un de l ' Otan jeudi 17 mai 2018 à Washington.

Ce mercredi, le président américain a une fois de plus consterné les alliés des Etats-Unis au sein de l’Otan en leur demandant de faire passer à terme à 4 % de leur PIB leurs dépenses de défense. En séance plénière, il a insisté pour que les alliés respectent l’engagement pris en 2014 de consacrer 2 % de leur produit intérieur brut à la défense en 2024 puis leur a demandé de porter ces dépenses à 4 % de leur PIB.

« Trump a lancé son discours sur le partage du fardeau pour les dépenses de défense »

« Donald Trump a commencé par dire qu’il avait beaucoup d’estime pour les Européens et, deux secondes plus tard, il a lancé son discours sur le partage du fardeau pour les dépenses de défense », a expliqué le chef de la diplomatie luxembourgeoise Jean Asselborn, évoquant les 4 %. « Cette approche comptable est un peu absurde », a-t-il ajouté.

Trump accuse l'Allemagne d'être "contrôlée par la Russie", Merkel répond

  Trump accuse l'Allemagne d'être Présent en Belgique pour le sommet de l'Otan, Donald Trump n'a pas mâché ses mots envers l'Allemagne, «complètement contrôlée par la Russie» selon lui. Échanges tendus au sommet de l'OTAN. Au lendemain de son arrivée à Bruxelles, Donald Trump est passé à l'offensive, s'attaquant surtout à l'Allemagne, avec pour origine de sa colère sa volonté de voir les Européens augmenter leurs dépenses militaires au sein de l'Alliance atlantique.

Otan: à quoi joue Donald Trump ? «On a l'impression que l ' Otan voudrait … L ' Otan , multinationale de la défense. Otan: un sommet qui s'annonce tendu entre le président américain et ses alliés . Etats-Unis / OTAN.

Le président américain Donald Trump assiste à un petit-déjeuner avec le secrétaire général et le personnel de l ' Otan , à Bruxelles, le 11 juillet 2018. Après sa volte-face au G7, Donald Trump va-t-il aussi torpiller le sommet de l ' OTAN ?

« L’Otan n’est pas un marché où l’on peut acheter la sécurité », a renchéri le président de la Bulgarie Roumen Radev au cours d’une rencontre avec la presse bulgare. L’atmosphère n’était pas des plus plaisantes et une certaine confusion était ainsi perceptible autour de la table après le discours de Donald Trump, a confié l’entourage de Roumen Radev.

Donald Trump a encore tweeté

Le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a même éludé le sujet au cours de sa conférence de presse à la fin de la journée. « Commençons déjà avec les 2 % pour lesquels il y a encore beaucoup d’efforts à faire », a-t-il lancé.

Une quinzaine d’Etats membres, dont l’Allemagne, le Canada, l’Italie, la Belgique et l’Espagne, sont sous les 1,4 % du PIB en 2018 et seront incapables de respecter leur parole, ce qui ulcère le président américain, qui a ensuite exigé, dans un tweet, que les Alliés portent leurs dépenses militaires à 2 % « IMMÉDIATEMENT ».

Pourquoi Donald Trump en veut-il à l'Otan?

  Pourquoi Donald Trump en veut-il à l'Otan? Donald Trump se rend mercredi au sommet de l'Otan et les débats s'annoncent tendus, le président américain attendant de gros efforts financiers de la part de ses alliés. © Reuters Donald Trump se rend mercredi au sommet de l'Otan et les débats s'annoncent tendus, le président américain attendant de gros efforts financ C'est un contentieux qui dure depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Donald Trump souhaite que ses alliés augmentent leur budget de défense afin de rééquilibrer la charge financière au sein de l'Otan.

Le sommet de l ' Otan est sous tension. Les alliés se sont d'ores et déjà vu reprocher par le président des Etats-Unis, leur manque de participation au budget de l 'institution. Que reproche Donald Trump à ses alliés ?

Le président du Conseil européen Donald Tusk a demandé à Donald Trump de cesser de critiquer ses alliés de l ' Otan , accusés par Washington de ne pas investir suffisamment dans la défense. Avant le sommet de l 'Alliance atlantique demain et jeudi à Bruxelles


Les Européens appréhendaient une réunion difficile.

Donald Trump avait effectivement quitté Washington d’humeur belliqueuse, déclarant, avec le goût de la provocation qui est le sien, que sa rencontre avec son homologue russe Vladimir Poutine prévue pour lundi à Helsinki pourrait être « plus facile » que le sommet de l’Otan.

De fait, les Alliés souhaitent avoir des éclaircissements sur les intentions du président américain en Finlande. L’occasion devait leur être donnée ce soir au cours du dîner de travail. A noter que la déclaration commune adoptée ce mercredi par les dirigeants de l’Alliance ne fait aucune mention de ces fameux 4 %.

Trump et Trudeau ont discuté de l'Aléna en marge du sommet de l'Otan (responsable) .
Donald Trump et Justin Trudeau ont discuté mercredi en marge du sommet de l'Otan de la renégociation de l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna), et des conséquences à cet égard de l'élection du nouveau président mexicain, a indiqué une source gouvernementale canadienne. Le président américain et le Premier ministre canadien "ont eu une conversation en marge des rencontres aujourd'hui (à Bruxelles) et ils ont parlé de commerce, dont l'Aléna", a dit cette source à l'AFP.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!