Monde Abbas prié de lever les sanctions instaurées contre Gaza

02:05  14 juin  2018
02:05  14 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

En Israël, les cerfs-volants en feu lancés depuis Gaza attisent la colère du gouvernement

  En Israël, les cerfs-volants en feu lancés depuis Gaza attisent la colère du gouvernement En Israël, le gouvernement se mobilise contre des cerfs-volants en feu, lancés depuis la bande de Gaza et devenus le symbole de la contestation palestinienne.  En Israël, des cerfs-volants enflammés, lancés depuis la bande de Gaza, déclenchent des départs de feux qui inquiètent de plus en plus le gouvernement. Depuis fin mars, selon les autorités, 200 envois palestiniens ont incendié 900 hectares de champs et de réserves naturelles.À quelques dizaines de mètres de la frontière avec Gaza, sur la route du kibboutz de Nahal Oz, des marques noires, autant de signes d’incendies, apparaissent dans les champs de blé.

Le 19 mars, Mahmoud Abbas en emboîtant le pas aux Saoudiens et Émiratis et pour faire plaisir aux Américains a menacé d'imposer une série de sanctions financières contre la bande de Gaza .

Un nouveau régime fiscal devrait en outre être instauré dans le pays, avec deux taux d’imposition fixes («flat Face aux sanctions américaines, l’Iran va tester le soutien des puissances eurasiatiques. Gaza : quatre Palestiniens tués, 500 blessés et des images choquantes d'une journée meurtrière.

ABBAS PRIÉ DE LEVER LES SANCTIONS INSTAURÉES CONTRE GAZA © REUTERS/Mohamad Torokman ABBAS PRIÉ DE LEVER LES SANCTIONS INSTAURÉES CONTRE GAZA

Des centaines de manifestants ont bravé les interdictions en défilant mercredi dans les rues de Ramallah pour exiger du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, qu'il lève les sanctions qui visent la bande de Gaza.

En avril 2017, Mahmoud Abbas a réduit de 30% les salaires des milliers de fonctionnaires travaillant dans la bande de Gaza contrôlée depuis 2006 par le mouvement islamiste Hamas, adversaire du Fatah, parti dont le président palestinien est issu.

"Nous somme venus pour manifester contre les sanctions imposées à Gaza par le président Mahmoud Abbas. Les sanctions doivent être levées", a déclaré à Reuters Fadi Kran, l'un des manifestants, alors que les forces de sécurité dispersaient le rassemblement à l'aide de leurs matraques et de gaz lacrymogènes.

Le blocus imposé par Israël, les conflits avec l'armée israélienne et les rivalités entre Palestiniens ont contribué à enfoncer Gaza dans une grave crise économique. Selon des économistes locaux, le taux de chômage y atteignait 49,9% au premier trimestre 2018.

(Nidal Almughrabi et Ali Sawafta, Nicolas Delame pour le service français)

Israël frappe 25 cibles dans la bande de Gaza, en riposte à des tirs de roquettes .
Plusieurs acteurs internationaux s'alarment de la montée des tensions entre Gaza et Israël depuis plusieurs semaines. L'armée israélienne a annoncé avoir frappé dans la nuit de mardi 19 à mercredi 20 juin environ 25 cibles dans la bande de Gaza en riposte à des tirs de roquettes en provenance du territoire palestinien. Selon elle, il y aurait eu environ 30 tirs de projectiles, parmi lesquels des roquettes, au cours de la nuit à partir de la bande de Gaza en direction d'Israël.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!