The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Monde L'ex-basketteur Dennis Rodman à Singapour pour le sommet Trump-Kim

22:40  08 juin  2018
22:40  08 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

ENCADRE-Dennis Rodman à Singapour pour le sommet USA/Corée

  ENCADRE-Dennis Rodman à Singapour pour le sommet USA/Corée L'ancien joueur de NBA Dennis Rodman est arrivé lundi à Singapour où se tiendra mardi le sommet historique entre Kim Jong-un et le président américain Donald Trump qui vise à lancer la dénucléarisation de la Corée du Nord et sortir le pays communiste de son isolement. "Cela devrait bien se passer, même s'il ne faut pas trop attendre de cette première réunion", a prévenu l'ancien basketteur, invité à plusieurs reprises en Corée du Nord par Kim Jong-un. "Les portes s'ouvrent", a-t-il encore déclaré.Prié de dire la semaine dernière si Rodman avait été invité par la présidence à se rendre à Singapour, Donald Trump avait répondu que non.

Dennis Rodman fait part de son «respect» envers Trump et Kim . Trump se plaint de son voyage au Québec avant le sommet à Singapour . Santé publique. Sommet le 12 juin. Kim Jong Un «a supplié» pour qu'un sommet ait lieu - Giuliani.

"Le président Trump est le meilleur, donc nous nous attendons à une conversation fantastique entre lui et Kim Jong Un, sans Dennis Rodman ", a-t-il conclu. Légende & Crédit photo : L ' ex - basketteur américain Dennis Rodman à l'hôtel Grand Park Hyatt à Pékin, le 12 décembre 2017 AFP / FRED

L'EX-BASKETTEUR DENNIS RODMAN À SINGAPOUR POUR LE SOMMET TRUMP-KIM © REUTERS/Thomas Peter L'EX-BASKETTEUR DENNIS RODMAN À SINGAPOUR POUR LE SOMMET TRUMP-KIM

Dennis Rodman, ex-star de la NBA, le championnat nord-américain de basket-ball, qui s'est rendu à plusieurs reprises en Corée du Nord, a annoncé vendredi qu'il serait à Singapour pour le sommet de mardi prochain entre Donald Trump et Kim Jong-un.

"J'irai à Singapour pour ce sommet historique. J'apporterai tout le soutien nécessaire à mes amis, Donald Trump et le maréchal Kim Jong-un", a écrit l'ancien basketteur sur Twitter.

Aucune réaction n'a pu être obtenue auprès de la Maison blanche et rien n'indique que Rodman sera impliqué d'une manière ou d'une autre dans le sommet. En revanche, Donald Trump, au moment de quitter Washington pour le sommet du G7 au Canada, a répondu à des journalistes que l'ex-joueur n'avait pas été invité à Singapour.

Dennis Rodman est l'un des rares Occidentaux à s'être entretenu avec Kim Jong-un à Pyongyang. Il y a un an, en juin 2017, il avait passé cinq jours en Corée du Nord.

"J'essaie simplement d'ouvrir la porte", avait-il dit à son retour. Il avait aussi déclaré que son déplacement n'avait pas été commandité par la Maison blanche.

(Doina Chiacu; Henri-Pierre André pour le service français)

Rodman, tee-shirt et moquette .
Casquette rouge «Make America Great Again», haut « Peace starts in Singapour » avec une pub pour une cryptomonnaie utilisée dans le commerce du cannabis, larmes : lors du sommet Trump-Jung-un, l'ex-basketteur Dennis Rodman a encore fait le show. Pas si drôle, en fait. Un gaillard (2,01 m, 100 kgs) en sanglots de joie sur CNN, en direct de Singapour où a lieu la rencontre Trump-Jung-un. Le surémotif à grosses lunettes noires porte une casquette rouge floquée d’un Make America Great Again, tout droit sorti des goodies trumpiens, et un tee-shirt à message bisounours («Peace starts in Singapour») au-dessus duquel figure l’adresse du site de Potcoin, une cryptomonnaie pour les transactions dans le cannabis.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!