Monde Recensement au Bénin: les premiers résultats du RAVIP rendus publics

13:20  17 mai  2018
13:20  17 mai  2018 Source:   rfi.fr

Les Cleveland Cavaliers premiers qualifiés pour les demies

  Les Cleveland Cavaliers premiers qualifiés pour les demies par Grégoire Duez (iDalgo)

Réunis depuis le 02 août 2017, les députés membres de la commission mixte du Ravip ( Recensement à vocation d’identification personnelle), ont procédé à l’unanimité des neuf (09) membres présents, à l’adoption des positionnements par rapport aux six superviseurs départementaux.

Le RAVIP : qu’est ce que c’est ? Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la Population. C’est une opération de recensement massif initial de la population en vue de réaliser au plus vite l’identification des personnes physiques en République du Bénin .

Cotonou, capitale économique du Bénin (illustration). © Moritz Attenberger/LOOK-foto/Getty Images Cotonou, capitale économique du Bénin (illustration).

Au Bénin, les premiers résultats du RAVIP, le Recensement administratif à vocation d’identification des personnes, ont été annoncés mercredi 16 mai par les autorités. 

Le comité qui a piloté l’opération a remis hier à Cotonou le rapport à la Commission de Supervision du RAVIP. Selon le rapport, 10 224 650 Béninois sont allés se faire enrôlés. Le Bénin compte aujourd’hui 11 millions d’habitants d’après la projection officielle.

Pour Joseph Djogbenou, ministre de la Justice et président de la Commission de supervision du RAVIP, c’est une réussite et un désavoeu pour la polémique qu’il y a eu sur sa finalité électorale. « Chacun a découvert l’intérêt qu’il y a à se faire enregistrer puisque au bout du processus des cartes nationales d’identité numériques seront délivrées, précise le ministre. Des numéros personnels d’identification seront attribués à chacun des citoyens. Qui sommes-nous, où sommes-nous et que demandons-nous  à l’administration ? Ce sont là les objectifs attachés à cette administration ; il n’y a pas d’objectifs cachés. »

Bénin : qui pour succéder à Tchomogo ?

  Bénin : qui pour succéder à Tchomogo ? Inactif lors des dates FIFA de mars dernier, le Bénin n’a toujours pas de sélectionneur, depuis la fin du contrat d’Oumar Tchomogo, l’ancien attaquant passé notamment par Grenoble, Valence, Guingamp et le Portugal.Les noms de plusieurs candidats circulent à Cotonou, dont beaucoup de Français : Patrice Neveu, Hubert Velud, Alain Giresse, Bernard Simondi, Didier Six, Michel Dussuyer, qui a déjà dirigé les Écureuils, mais également l’Ivoirien François Zahoui, actuellement en poste au Niger.

Dans cette optique, Il sera organisé dès le premier novembre prochain le recensement administratif initial à vocation d’identification de la population ( Ravip ). Il n’existe pas au Bénin d’instance assez forte et ancrée dans les mœurs, pour assurer et contrôler les libertés publiques .

25 avril 2018 par Dg24h L’engagement pris par le Bénin de rendre gratuits les produits ( ) Les cas de témoignage mettent en difficultés le Ravip à ( ) 21 avril 2018 par Dg24h A quelques jours de la fin de l’opération du Recensement administratif à ( ) Lire la suite.

Plus de 2 millions de personnes ont été enregistrées sur témoignage, faute d’état civil. Et pour ceux qui n’ont pas été recensés, les autorités rappellent que c’est la phase initiale. « Pour ceux qui n’ont pas pu se faire enrôler, l’occasion leur sera offerte par le gouvernement de se faire enrôler dans une phase dite ‘normale’ ; c’est un mécanisme qui sera très tôt mis en place », ajoute Jean Aholou, président du Comité technique de pilotage qui a préparé et suivi l’opération.

On n’a pas encore de date pour la délivrance des premières cartes. En revanche, Joseph Djogbenou a donné une idée du coût de l’opération, menée avec la technologie du groupe français Safran : pas plus de 4 milliards de FCFA.

Renault annonce une offre sur le solde du capital d'Avtovaz .
Renault a annoncé jeudi que l'alliance Rostec Auto, détenue à 61,1% par le constructeur français, lançait une offre publique d'achat auprès des actionnaires minoritaires du groupe russe Avtovaz, le fabricant des voitures Lada. Cette opération fait suite à la recapitalisation, bouclée le mois dernier, d'Avtovaz, qui a vu la part de Rostec Auto passer de 64,6% à 83,5% dans l'entreprise.Dans un communiqué, Renault précise que la réglementation russe oblige un groupe à lancer une offre sur les minoritaires une fois franchi le seuil des 75% du capital.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!