Monde Malaisie: gracié, l'ancien opposant Anwar Ibrahim est sorti de prison

09:07  16 mai  2018
09:07  16 mai  2018 Source:   rfi.fr

Mali: Ibrahim Boubacar Keïta sera candidat pour un second mandat présidentiel

  Mali: Ibrahim Boubacar Keïta sera candidat pour un second mandat présidentiel Le président malien accepte d'être candidat à la présidentielle de juillet prochain. Ce sont ses partisans qui l'ont affirmé dimanche au cours d'un rassemblement, au lendemain d'une rencontre qu'ils ont eue avec le chef de l'Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta. Le parti présidentiel et ses alliés ont mobilisé environ 3 000 personnes au palais de la culture Amadou Hampâté Bâ de Bamako. Les différents orateurs ont affirmé que le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a accepté d’être leur candidat à la présidentielle malienne de juillet 2018.

L ' ancien dirigeant autoritaire du pays, passé dans l'opposition, Mahathir Mohamad de la Malaisie à l'étranger, Mahathir Mohamad s' est allié avec des partis qui étaient opposés à lui etats favorables à anwar ibrahim accusé de déviance sexuelle et emprisonné au lendemain de la publication des

Malaisie . Les autorités doivent libérer Anwar Ibrahim et mettre un terme à la répression contre la dissidence. Ce n' est pas la première fois qu' Anwar Ibrahim est incarcéré. Il est resté en prison jusqu'en 2004, lorsque sa condamnation pour sodomie a été annulée.

Anwar Ibrahim a passé trois ans derrière les barreaux (image d'illustration). © REUTERS/Bazuki Muhammad Anwar Ibrahim a passé trois ans derrière les barreaux (image d'illustration).

L'ancien dirigeant de l'opposition malaisienne, Anwar Ibrahim, a été libéré, mercredi 16 mai, après avoir passé trois ans en prison pour une condamnation pour sodomie et obtenu une grâce qui ouvre la voie à son retour au sommet de la politique.

Souriant, vêtu d'un costume noir, Anwar Ibrahim, 70 ans, est sorti ce mercredi d'un hôpital de Kuala Lumpur où il avait été admis pour une opération à l'épaule sous le régime de la détention, saluant une foule de journalistes avant de quitter les lieux dans une voiture sans faire de déclaration. Il doit maintenant se rendre à une audience avec le roi de Malaisie et s'exprimer dans l'après-midi en public avant d'assister à un rassemblement dans la soirée, a indiqué son parti politique.

Malaisie : «Le régime n’hésitera pas à provoquer des violences s’il perd»

  Malaisie : «Le régime n’hésitera pas à provoquer des violences s’il perd» Pour la première fois depuis 1957, le parti au pouvoir pourrait être battu mercredi aux élections générales, explique Tian Chua, 54 ans, figure de l'opposition malaisienne. En Malaisie, pays qui n’a connu aucune alternance politique depuis la fin de la colonisation britannique, en 1957, être un militant antigouvernemental est le travail d’une vie. Tian Chua, 54 ans, est une des figures de l’opposition, régulièrement emprisonné pour des raisons politiques. Vice-président du Parti de la justice du peuple (Keadilan), le principal parti pluriethnique, élu depuis 2008 dans sa circonscription de Kuala Lumpur, il a été déclaré inéligible la semaine dernière par la justice malaisienne.

Anwar Ibrahim , ancien Premier ministre malaisien aujourd'hui âgé de 64 ans, est accusé d'avoir sodomisé en 2008 un assistant de 27 ans, un crime passible de 20 ans de prison dans ce pays majoritairement musulman.

Comment faire ? Le 10 mai 2018, au lendemain de la victoire de la coalition d'opposition Pakatan Harapan menée par l ' ancien Premier ministre Mahathir Mohamad, celui-ci s'engage à remettre le pouvoir à Anwar Ibrahim , lorsque celui-ci serait sorti de prison [1]

Anwar Ibrahim, gracié par le roi, avait été condamné en 2015 à cinq ans de prison pour sodomie. Il a passé trois ans derrière les barreaux. Sa libération marque un spectaculaire retournement de situation politique dans ce pays d'Asie du Sud-Est de 32 millions d'habitants, après la défaite historique aux législatives du 10 mai de la coalition au pouvoir depuis 61 ans, sous laquelle l'homme avait été emprisonné.

Les élections ont été remportées par la coalition dirigée par Mahathir Mohamad, qui avait effectué son retour sur le devant de la scène politique à l'âge de 92 ans, était s'était réconcilié avec Anwar Ibrahim, son ex-ennemi juré. Mahathir s'était engagé, en cas de victoire aux législatives lui permettant de devenir Premier ministre, de céder la place à Anwar Ibrahim une fois que ce dernier serait libéré. Redevenu Premier ministre après avoir occupé ce poste une première fois (1983-2001), Mahathir a déclaré cette semaine qu'il comptait rester Premier ministre un ou deux ans.

(avec AFP)

Six ans de prison requis contre Vincenzo Iaquinta .
Champion du monde et affilié à la 'Ndrangheta. C'est le cas de figure de Vincenzo Iaquinta, actuellement aux prises avec la justice. L'ancien Champion du monde et affilié à la 'Ndrangheta.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!