The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Monde Gaza : un mort et 12 blessés dans des heurts à la frontière

13:30  14 mai  2018
13:30  14 mai  2018 Source:   lexpress.fr

Gaza : un 53e Palestinien tué par des tirs de soldats israéliens depuis un mois et demi

  Gaza : un 53e Palestinien tué par des tirs de soldats israéliens depuis un mois et demi L'homme de 40 ans participait à une manifestation près de la frontière entre Israël et la bande de Gaza. Un Palestinien a été tué par des tirs de soldats israéliens lors du septième vendredi consécutif de manifestations à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, a annoncé vendredi 11 mai le ministère local de la Santé. L'homme de 40 ans a été atteint à la poitrine près de Khan Younès, dans le sud de l'enclave palestinienne, a précisé le ministère.

De nouveaux heurts à la frontière entre Israel et la bande de Gaza . Plusieurs dizaines de Palestiniens auraient été blessés par les balles des soldats israéliens, tirées depuis de l'autre côté de la frontière .

Un Palestinien blessé est évacué pendant des heurts avec l'armée israélienne à la frontière , au cours du rassemblement pour la restitution des terres palestiniennes d'avant 1 400 autres Palestiniens ont été blessés par balles, selon un bilan provisoire du ministère de la Santé dans la bande de Gaza .

Des heurts ont éclaté lundi 14 avril au matin entre Palestiniens et soldats israéliens à l'approche de l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem. © AFP Des heurts ont éclaté lundi 14 avril au matin entre Palestiniens et soldats israéliens à l'approche de l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem.

Les échauffourées ont éclaté quelques heures avant l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem.

Le climat était tendu ce matin à la frontière israélienne. Des heurts ont éclaté lundi matin entre Palestiniens et soldats israéliens dans la bande de Gaza, faisant 12 blessés selon les autorités gazaouies, quelques heures avant l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem. Un Palestinien aurait également été tué par des tirs israéliens.

Gaza: le Canada juge "inexcusable" que des civils aient été tués

  Gaza: le Canada juge Le Canada s'est dit "très préoccupé" lundi après la mort de 52 Palestiniens tués par l'armée israélienne lors de manifestations contre le transfert à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël, jugeant "inexcusable" que des civils aient été tués. La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, s'est déclarée sur Twitter "très préoccupée par la violence dans la bande de Gaza"."Nous sommes attristés par les morts" et les blessés "d'aujourd'hui et des dernières semaines", a-t-elle indiqué au nom du gouvernement de Justin Trudeau.

Gaza : mort d'un adolescent palestinien blessé par des tirs israéliens. Le secrétaire général de l'ONU réclame une enquête. Gaza : 12 Palestiniens tués dans des affrontements à la frontière avec Israël.

Un jeune Palestinien de 20 ans est décédé samedi dans la bande de Gaza après . Un Mort Et Plusieurs Blessés Dans Des Heurts Lors D'une Marche De L'opposition En Guinée.

Des milliers de Palestiniens se sont rassemblés en différents points aux environs de la frontière, et de petits groupes ont tenté de s'approcher au péril de leur vie de la barrière de sécurité lourdement gardée par l'armée israélienne. Ces petits groupes ont tenté de s'attaquer à la barrière de sécurité, ont lancé des pierres en direction des soldats et ont essuyé des tirs en retour. Selon BFMTV, des pneus ont également été brûlées par les manifestants afin de "brouiller la vision des sniper israéliens" postés à la frontière.

Des tracts de prévention

L'armée israélienne s'attend à ce que des dizaines de milliers de Palestiniens protestent dans la bande de Gaza sous blocus mais aussi en Cisjordanie occupée contre l'inauguration dans l'après-midi de l'ambassade américaine à Jérusalem.

Elle a prévenu dimanche et lundi les Gazaouis par tracts distribués par les airs qu'ils s'exposaient en prenant part aux manifestations et qu'elle ne permettrait pas qu'on s'en prenne à la barrière de sécurité, aux soldats ou aux civils israéliens riverains du territoire palestinien.

Le président turc compare le sort des Palestiniens à Gaza à celui des juifs sous les nazis .
"Il n'y a pas de différence entre les atrocités subies par le peuple juif en Europe il y a 75 ans et la brutalité dont souffrent nos frères à Gaza", a déclaré M. Erdogan à l'ouverture d'un sommet panislamique à Istanbul. © Fournis par Francetv info Le président turc ne mâche pas ses mots. Recep Tayyip Erdogan a comparé, vendredi 18 mai, le traitement réservé par Israël aux Palestiniens de la bande de Gaza à la persécution des juifs en Europe sous les nazis.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!