Monde Nucléaire iranien : la Chine appelle à sauvegarder l'accord de 2015

19:30  09 mai  2018
19:30  09 mai  2018 Source:   francetvinfo.fr

Nucléaire iranien-Le Majlis va réclamer une réaction "équivalente"

  Nucléaire iranien-Le Majlis va réclamer une réaction Une motion demandant une réaction "proportionnelle et équivalente" de la République islamique après le retrait américain de l'accord sur son programme nucléaire a été présentée mercredi au parlement iranien, rapporte l'agence de presse Fars.Le texte invite toutefois le président Hassan Rohani à obtenir "les garanties nécessaires" à la poursuite de sa mise en oeuvre auprès des autres signataires, c'est à dire l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, la Russie et la Chine, selon l'hojatoleslam Mojtaba Zulnouri, président de la commission parlementaire de l'Energie nucléaire.

La Chine a appelé ce mercredi à sauvegarder l ' accord sur le nucléaire iranien , en dépit du retrait des Etats-Unis annoncé par le président Donald Trump, une décision que Pékin a dit "regretter". Signataire de l ' accord de 2015 , la Chine "regrette la décision des Etats-Unis" et " appelle toutes les

L ' accord de Vienne sur le nucléaire iranien ou plan d'action conjoint (en anglais : Joint Comprehensive Plan of Action ou JCPoA traduit en français par l'International Atomic Energy Agency comme Plan d’action global commun (PAGC); en persan : برنامه جامع اقدام مشترک)

  Nucléaire iranien : la Chine appelle à sauvegarder l'accord de 2015 © Fournis par Francetv info

Le ministère chinois des Affaires étrangères a dit "regretter" mercredi la décision de Donald Trump de retirer les États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien.

Au lendemain de l'annonce du retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, la Chine a appelé, mercredi 9 mai, à sauvegarder le texte. Elle dit "regretter" cette décision et "appelle toutes ses parties à agir de façon responsable" pour revenirau respect du texte, a martelé le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Pékin "poursuivra ses efforts pour préserver et appliquer l'accord", a-t-il encore insisté lors d'une conférence de presse.

Macron et Rohani conviennent de poursuivre leur travail commun

  Macron et Rohani conviennent de poursuivre leur travail commun Emmanuel Macron et le président iranien Hassan Rohani sont convenus mercredi, lors d'un entretien téléphonique, de poursuivre leur travail en commun en vue de la mise en œuvre continue de l'accord sur le nucléaire de 2015 et de la préservation de la stabilité régionale, rapporte l'Elysée.Au lendemain de la décision du président américain Donald Trump de sortir de cet accord, le président français a appelé son homologue iranien à "continuer à mettre en oeuvre" ce texte, précise la présidence française dans un communiqué.

La Chine a appelé ce mercredi à sauvegarder l ' accord sur le nucléaire iranien , en dépit du retrait des Etats-Unis annoncé par le président Donald Trump, une décision que Pékin a dit "regretter". Signataire de l ' accord de 2015 , la Chine "regrette la décision des Etats-Unis" et " appelle toutes les

La Chine a appelé à sauvegarder l ' accord sur le nucléaire iranien , en dépit du retrait des Etats-Unis annoncé par le président Donald Trump, une décision que Pékin a dit «regretter». La Chine , signataire de l ' accord de 2015 , « appelle toutes les parties à agir de façon responsable» pour revenir

La Chine s'était beaucoup impliquée dans les discussions pour parvenir à la signature de l'accord de Vienne en 2015. En dénoncant ce retrait, elle entend préserver ses intérêts économiques : grand acheteur de pétrole iranien, le pays espère aussi intégrer Téhéran dans son projet des routes de la soie. "La Chine n'est pas d'accord avec ce retrait des États-Unis de l'accord iranien car, si la signature a pu se faire à l'époque, c'est aussi grâce au rôle important de la Chine qui avait alors suspendu ses importations de pétrole iranien à la demande des Américains", rappelle l'expert Cheng Xiaohe, de l'université du Peuple à Pékin.

Pour les experts chinois, en se retirant de l'accord, les États-Unis dégradent leur image de marque et leur capacité à honorer leur signature et leurs engagements.

LEAD 1-Macron et Rohani conviennent de poursuivre leur travail commun

  LEAD 1-Macron et Rohani conviennent de poursuivre leur travail commun Emmanuel Macron et le président iranien Hassan Rohani sont convenus mercredi, lors d'un entretien téléphonique, de poursuivre leur travail en commun en vue de la mise en oeuvre continue de l'accord sur le nucléaire de 2015 et de la préservation de la stabilité régionale, rapporte l'Elysée.Au lendemain de la décision de Donald Trump de sortir de cet accord, le président français a appelé son homologue iranien à "continuer à mettre en oeuvre" ce texte, précise la présidence française dans un communiqué.

La Chine a appelé mercredi à sauvegarder l ’ accord sur le nucléaire iranien , en dépit du retrait des Etats-Unis annoncé par le président Donald Trump, une décision que Pékin a dit “regretter”. La Chine , signataire de l ’ accord de 2015 , “ appelle toutes les parties à agir de façon responsable” pour

Pékin appelle Washington à préserver l ' accord nucléaire avec l'Iran. La Chine est l'une des 6 puissances qui ont signé en 2015 avec l'Iran un accord destiné à empêcher Téhéran de se doter de l'arme atomique. Semaine cruciale dans le dossier du … Accord sur le nucléaire iranien

Cheng Xiaohe, chercheur

à franceinfo

Membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, Pékin veut aussi préserver la paix dans la région. Or, cette décision du président américain pourrait bien être aussi une façon de mettre la pression sur Pyongyang en vue du sommet entre Donald Trump et son homologue nord-coréen Kim Jong-un, prévu avant l'été. "En se désengageant de l'accord nucléaire iranien, Donald Trump signifie qu'il va être exigeant aussi avec la Corée du Nord, analyse Cheng Xiaohe.Mais, est-ce que les Nord-Coréens vont être d'accord avec le niveau d'exigence de Trump ? C'est un point d’interrogation."

LEAD 1-L'Iran salue les efforts de l'UE pour sauver l'accord nucléaire .
Le chef du nucléaire iranien, Ali Akbar Salehi, a salué samedi les efforts de l'Union européenne pour sauver l'accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien, malgré le retrait des Etats-Unis. "Nous espérons que leurs efforts seront récompensés", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse dans la capitale iranienne, avec le commissaire européen à l'Energie, Miguel Arias Canete.Ce dernier est à Téhéran pour deux jours afin de rassurer les principaux ministres iraniens sur la volonté de l'Union européenne de maintenir les échanges commerciaux avec l'Iran .

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!