Insolite Paraguay: les touristes se pressent pour admirer des nénuphars géants

12:50  11 janvier  2018
12:50  11 janvier  2018 Source:   AFP

Umut Bozok suivi de près par l'OL

  Umut Bozok suivi de près par l'OL D'un Olympique à l'autre ? D'après Le Progrès, l'Olympique lyonnais aimerait renforcer son secteur offensif avec le Nîmois Umut Bozok, actuel meilleur but de Ligue 2 (14 buts) pour sa première année au niveau professionnel à 21 ans. Si aucune offre n'a pour l'instant été officiellement formulée par les Gones, l'intérêt est réciproque. L'attaquant franco-turc avait affirmé « admirer beaucoup l'Olympique lyonnais ». Mais dans sa course à la montée, difficile d'imaginer Nîmes lâcher dès cet hiver un joueur majeur.

Au nord d'Asuncion, une boucle de la rivière Paraguay est devenue en janvier une attraction touristique: les touristes se pressent pour y admirer des Les nénuphars géants , appelés par les riverains Yacaré Irupé, font la joie des touristes le 8 janvier 2018. AFP - Norberto DUARTE.

Au nord d'Asuncion, une boucle de la rivière Paraguay est devenue en janvier une attraction touristique: les touristes se pressent pour y admirer des nénuphars géants de 1,5 mètre de diamètre qui n'apparaissent qu'une fois tous les quatre ans durant l'été austral.

Des nénuphars géants, pouvant atteindre près de deux mètres de diamètre, sur la rivière Paraguay, apparaissent tous les trois à quatre ans, faisant la joie des touristes le 8 janvier 2018. © Fournis par AFP Des nénuphars géants, pouvant atteindre près de deux mètres de diamètre, sur la rivière Paraguay, apparaissent tous les trois à quatre ans, faisant la joie des touristes le 8 janvier 2018.

Au nord d'Asuncion, une boucle de la rivière Paraguay est devenue en janvier une attraction touristique: les touristes se pressent pour y admirer des nénuphars géants de 1,5 mètre de diamètre qui n'apparaissent qu'une fois tous les quatre ans durant l'été austral.

Dans la ville de Piquete Cué, située le long de ce cours d'eau qui sépare le Paraguay de l'Argentine, les visiteurs louent des embarcations pour naviguer au milieu de ces feuilles couleur vert pomme, semblables à des moules à tarte posés sur la surface de l'eau.

Carrefour rachète les parts de Conforama dans Showroomprivé à -50%

  Carrefour rachète les parts de Conforama dans Showroomprivé à -50% Le distributeur va reprendre près de 17% du capital à 13,50 euros pièce. Un complément de prix pourra toutefois être payé en cas d'OPACarrefour va remplacer Conforama au capital du vendeur en ligne Showroomprivé, en rachetant les 17% détenus par la filiale du sud-africain Steinhoff, qui a d'autres chats à fouetter en ce moment. Tant que les comptes de Steinhoff n'auront pas été passés à la paille de fer, il sera difficile de savoir si la situation est aussi catastrophique que ce que le marché pressent.

AFP / Norberto DUARTE Des nénuphars géants , pouvant atteindre près de deux mètres de diamètre, sur la rivière Paraguay , apparaissent tous les Au nord d'Asuncion, une boucle de la rivière Paraguay est devenue en janvier une attraction touristique: les touristes se pressent pour y admirer des

Une boucle de la rivière Paraguay est devenue en janvier une attraction touristique: les touristes se pressent pour y admirer des nénuphars géants de 1,5 mètre de diamètre qui n'apparaissent qu'une fois tous les quatre ans durant l'été austral.

Les nénuphars géants, appelés par les riverains Yacaré Irupé, font la joie des touristes le 8 janvier 2018. © Fournis par AFP Les nénuphars géants, appelés par les riverains Yacaré Irupé, font la joie des touristes le 8 janvier 2018.

"On ne voit pas ça tous les jours, ni tous les ans. Les Irupés apparaissent régulièrement, mais pas en telle quantité, ni avec ces dimensions si imposantes. Certaines mesurent jusqu'à deux mètres", explique à l'AFP Agustin Gomez, un habitant.

La Victoria amazonica, appelée localement Yacaré Irupé, est une plante aquatique rare et spectaculaire originaire d'Amazonie. Elle possède des vertus curatives pour lutter contre l'asthme ou les maladies des bronches.

«Shutdown»: à New York, la déception des touristes .
Le « shutdown » ou « fermeture » du gouvernement fédéral américain, faute d'accord budgétaire entre républicains et démocrates vendredi soir, commence à faire sentir ses premiers effets. Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau D'habitude, quand ils entendent cette sirène, les touristes savent que la statue de la Liberté et le musée d'Ellis Island se trouvent au bout des dix minutes de traversée en bateau. Sauf ce samedi. Car faute d'accord sur le budget fédéral, il faudra admirer la statue de loin ! Pour la plus grande déception de Benjamin, touriste français venu passer une semaine dans la « Grosse pomme » : « On a juste f

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!