Insolite Céline Dion a réussi à reprendre contact avec René Angélil afin de lui demander conseil

14:05  21 avril  2017
14:05  21 avril  2017 Source:   Oh My Mag

Céline Dion : « Ça suffit cette souffrance »

  Céline Dion : « Ça suffit cette souffrance » Céline Dion dévoile les derniers mots qu’elle a prononcés à son mari René Angelil Le 14 janvier 2016, René Angelil, le mari et manager de Céline Dion, disparaissait à 73 ans, vaincu par un cancer de la gorge. La chanteuse est revenue sur ses derniers moments passés avec celui qui fut l’amour de sa vie dans les pages du magazine britannique Bizarre. Les larmes aux yeux, elle raconte leurs derniers instants : « À la Saint-Valentin, il m’avait offert une peluche dont j’ai conservé le cœur.

Oups Cet album est périmé ou a été désactivé. C'est le vôtre ? Contactez vite focale31 ! Ici, notre moteur de recherche pour trouver modèles ou photographes ! Je visite focale31

Site en maintenance Contact .

celine dion © Ohmymag celine dion

Celle qui s'est toujours appuyée sur son mari qui était aussi son manager doit maintenant faire face seule à ses choix de carrière. Cependant, elle va faire une révélation très étonnante au   journal The Sun ... 

Un portrait pour trouver ses réponses

La chanteuse déclare alors que lorsqu'on lui a proposé d'interpréter la chanson du film La Belle et la bête, elle s'est tournée vers l'un des portraits de son mari pour trouver réponses à ses hésitations. Elle ne savait pas si elle devait accepter, mais ce geste lui a permis de la conseiller. Elle précise : "J'ai trouvé des peintures qu'un fan a fait de mon mari et je lui ai dit : 'Est-ce que je dois le faire ?' et j'ai eu ma réponse. Je ne veux pas que ça ait l'air mythique ou un truc du genre, mais émotionnelment, ce qui est ressorti de ça c'est 'Tu n'as rien à perdre'."

Un très beau geste d'amour qui prouve l'admiration qu'elle a toujours porté à son mari.

Pourquoi les dirigeants des grands labos européens sont en majorité français .
Cela s'explique principalement par les 93% de dirigeants Français dans les groupes pharmaceutiques de l'Hexagone. Mais les profils de ces derniers intéressent à l'étranger, notamment au Royaume-Uni, grâce à leur formation et leur expérience internationale. Une nécessité dans "une industrie internationalisée", souligne Carole Deffez. Ainsi, 57% des dirigeants français de l'industrie pharmaceutique ont exercé dans plus de trois pays étrangers, détaille l'étude de Heidrick & Struggles. A contrario, "au Royaume-Uni, les dirigeants ont en général vécu dans un pays étranger.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!