Insolite Indre-et-Loire : un homme s'accuse de violences conjugales fictives pour rejoindre son meilleur ami en prison

14:00  09 août  2018
14:00  09 août  2018 Source:   francetvinfo.fr

Les 100 (Netflix) : Marie Avgeropoulos (Octavia Blake) arrêtée pour violences conjugales

  Les 100 (Netflix) : Marie Avgeropoulos (Octavia Blake) arrêtée pour violences conjugales La comédienne Marie Avgeropoulos, qui prêtait ses traits à Octavia Blake dans la série "Les 100", a été arrêtée et incarcérée pour violences conjugales. Lever la main sur la personne qui partage sa vie n’est pas réservé à la gente masculine. D’après le site d’information TMZ, la comédienne Marie Avgeropoulos, qui interprétait Octavia Blake dans la série Les 100, a été arrêtée et placée en détention après s’être violement disputée avec son petit ami. C’est ce dernier qui aurait contacté la police de Los Angeles après avoir reçu des coups de sa compagne.

Pour un article plus général, voir Violence familiale. La violence conjugale est la violence exercée par un des conjoints sur l'autre, au sein d'un couple. Elle s’exprime par des agressions verbales, psychologiques, physiques, sexuelles, des menaces ou des contraintes

Tribunal correctionnel du Mans (Sarthe) - Violences conjugales - 18 mois de prison dont 6 avec sursis et maintien en prison - lundi 25 juin -. Lundi 25 juin, un homme comparaît devant le tribunal pour violences sur sa compagne dans la nuit du 22 au 23 juin.

  Indre-et-Loire : un homme s'accuse de violences conjugales fictives pour rejoindre son meilleur ami en prison © Fournis par Francetv info

L'homme a téléphoné à la gendarmerie pour essayer, en vain, de se faire arrêter.

Un homme habitant près d'Amboise (Indre-et-Loire) a tenté, mercredi 8 août, de s'accuser de violences conjugales pour rejoindre son meilleur ami en prison, rapporte jeudi France Bleu Touraine.

Les opérateurs du standard de la gendarmerie ont reçu, en début d'après-midi, l'appel d'un homme visiblement énervé, annonçant qu'il s'apprêtait à frapper son épouse, et appelant les forces de l'ordre à venir l'arrêter pour l'en empêcher.

Sa femme le dénonce et affirme ne pas être menacée

La femme de l'homme s'est ensuite emparée du téléphone pour préciser qu'elle n'était en rien menacée, et qu'elle était assez forte pour répliquer en cas de violences. Elle a expliqué la raison de l'appel de son époux : son mari espérait se faire enfermer à la maison d'arrêt de Tours pour y retrouver son meilleur ami.

Les gendarmes ne se sont pas déplacés, mais ils ont mis en garde l'homme contre les peines encourues par ceux qui appellent pour rien les services de secours.

Etats-Unis : un juge fait bâillonner un accusé qui ne veut pas se taire (vidéo) .
A Cleveland (Ohio), un juge a pris une décision surprenante dans un tribunal : l'accusé ne voulant pas se taire durant son procès, le juge a demandé à la police de le bâillonner. Une séquence WTF à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.Non, ce n'est pas une histoire datant d'il y a plusieurs siècles, mais bien d'un événement qui s'est déroulé le 31 juillet dernier aux Etats-Unis. Franklyn Williams, 32 ans, passait au tribunal de Cleveland (Ohio) pour des faits de possession illégale d'arme, usage abusif de cartes de crédit, vol, vol aggravé, et kidnapping.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!