France Maquillages pour enfants: 60 millions de consommateurs alertent sur les dangers de certains produits

20:15  13 février  2018
20:15  13 février  2018 Source:   20minutes.fr

Affaire Lactalis: Un deuxième cas de salmonellose en Espagne

  Affaire Lactalis: Un deuxième cas de salmonellose en Espagne L’enfant n’est pas hospitalisé et son état de santé est bon… © Michel Spingler/AP/SIPA Des produits Lactalis dans un supermarché de Lille, le 11 décembre 2017. Un bébé ayant consommé du lait produit par l'industriel français Lactalis a été diagnostiqué comme souffrant de salmonellose au Pays basque espagnol, ont annoncé samedi les autorités sanitaires locales. Un cas similaire dans la région avait été révélé en janvier.

Le magazine " 60 millions de consommateurs " alerte sur la composition de certains maquillages pour enfants . Ils contiendraient des substances allergènes et des perturbateurs endocriniens potentiels.

Maquillages pour enfants : 60 millions de consommateurs alertent sur les dangers de certains produits . Les coffrets de maquillages pour enfants doivent en principe se soumettre à la fois à réglementation sur les jouets et à celle sur les cosmétiques.

ENQUÊTE - De nombreux coffrets de maquillages pour enfants contiendraient des perturbateurs endocriniens ou des produits allergisants, selon 60 millions de consommateurs…

Les coffrets de maquillage pour enfants contiendraient des substances dangereuses, selon 60 millions de consommateurs (illustration). © Pixabay / Aleksandr1982 Les coffrets de maquillage pour enfants contiendraient des substances dangereuses, selon 60 millions de consommateurs (illustration).

Les coffrets de maquillages pour enfants doivent en principe se soumettre à la fois à réglementation sur les jouets et à celle sur les cosmétiques. Mais la réalité serait tout autre, selon une enquête de 60 millions de consommateurs publiée dans le dernier numéro du magazine.

Affaire Nutella : Intermarché renonce aux promotions à -70%

  Affaire Nutella : Intermarché renonce aux promotions à -70% Le groupe de distribution avait proposé des promotions agressives sur le pot de Nutella - vendu 1,40 euros au lieu de 4,50 euros. Des débordements ont été observés dans plusieurs supermarchés et Bercy a décidé de lancer une enquête. Conséquence : Intermarché renonce aux promotions jusqu'à -70%.Les promotions jusqu'à moins 70%, c'est terminé chez Intermarché. C'est la promesse du patron du groupe dans une interview au Journal du Dimanche, alors que des réductions sur les pots de Nutella la semaine dernière ont dégénéré en bousculades dans certains supermarchés. La pâte a tartiner était vendue 1,40 euros au lieu de 4,50 euros.

Pourtant, ces produits ne seraient pas sans danger , si l’on en croit l’enquête menée par 60 Millions de consommateurs . Dans son numéro de février, l’association alerte parents et éducateurs sur la dangerosité de certains produits présents dans les maquillages pour enfants .

Le magazine met en garde contre certains produits , notamment l'huile d'olive. C'est la question que s'est posé 60 millions de consommateurs en testant 74 produits estampillés bio pour savoir s'ils contenaient ou non des pesticides et autres produits chimiques.

Des substances dangereuses qui passent dans l’organisme

Selon l’association, on trouve des substances nocives dans de nombreux coffrets, y compris ceux destinés aux petits dès l’âge de trois ans. Les palettes colorées peuvent notamment contenir du phénoxyéthanol. Ce conservateur serait un perturbateur endocrinien qui, même pour les adultes, n’est pas recommandé au-delà d’une concentration de 1 %. On en trouve notamment dans le maquillage Fashion Z.

Les boîtes de fard Claire’s contiendraient quant à elles du propylparabène, un élément impliqué dans les dérèglements hormonaux et les gloss Reine des Neiges de Disney, de l’octocrylène, un filtre UV allergisant. Dans tous ces exemples, les substances incriminées peuvent passer dans l’organisme des enfants.

Certains fabricants ne respecteraient pas la législation

En principe, ces coffrets doivent se plier à deux réglementations : celle concernant les jouets, avec un marquage CE, et celle régissant les cosmétiques, qui doivent obligatoirement afficher la liste des composants.

Mais certains fabricants ne joueraient pas le jeu, selon 60 millions de consommateurs. Les palettes de fards à paupières, rouge à lèvres et autres blush, destinés généralement aux petites filles, n’ont parfois pas ces prévenances. Le coffret Rose en cœur de la marque Claire’s, par exemple, ne porte ni indication de concentration, ni liste d’ingrédients.

Les produits de beauté « made in France » font un tabac à l’étranger .
L’industrie française des cosmétiques a exporté 13,6 milliards d’euros en 2017, selon les chiffres publiés, jeudi, par la Fédération des entreprises de la beauté. Un record. © FRED DUFOUR / AFP  La France n’exporte pas seulement des Airbus, des magnums de Ruinart et des tailleurs Chanel. En 2017, les ventes à l’étranger de l’industrie française des cosmétiques ont battu un nouveau record, en franchissant la barre des 13 milliards d’euros, d’après les chiffres publiés jeudi 15 février par la Fédération des entreprises de la beauté (Febea).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!